. . .

Paraguay – Apertura 2015 : Une belle opportunité pour le Cerro Porteño

  • Écrit par Bastien Poupat

Après avoir remporté le Clásico Obrero ce week-end au terme d'un match à couper le souffle, Le Cerro Porteño aura l'opportunité ce soir de creuser l'écart en tête du classement devant un Guaraní victorieux ce samedi mais exempt hier soir pour cause de Copa Libertadores.

18ème et 19ème journée dans l'Apertura 2015 au Paraguay qui ressemble de plus en plus à un marathon pour boucler le tout avant la Copa América qui aura lieu en Juin au Chili. Dans ce marathon justement, les deux plus endurant restent ceux qui se disputent le titre comme annoncé depuis quelques semaines, Guaraní et le Cerro Porteño.

Alors que le General Díaz et Rubio Ñú (1-2) ouvraient le bal ce vendredi, ce samedi voyait deux affiches alléchantes dans ce championnat paraguayen avec tout d'abord le Clásico Blanco y Negro entre l'Olimpia et Libertad que vous nous avons fait découvrir il y a quelques mois sur LO (voir Paraguay : le Clásico Blanco y Negro de l'intérieur) et Guaraní qui se déplaçait chez le surprenant promu Deportivo Santaní pour reprendre la première place au Cerro Porteño qui jouait le lendemain face au Nacional dans le Clásico Obrero. Après un deux partout bien plaisant dans le Clásico Blanco y Negro alors que le Libertad menait 2-0 au bout de 20 minutes de jeu, toutes les attentions étaient portées dans la petite ville d'Itauga où le Santa accueillait les coéquipiers de l'ancien toulousain Federico Santander. L'objectif était simple pour les hommes de Fernando Jubero : Gagner pour mettre la pression au Cerro Porteño et repasser en tête avec deux points d'avance. Message pas tout à fait reçu par une équipe alternative en vue de la Copa Libertadores, qui après une première mi-temps assez terne où les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge, encaissent un but dès la reprise par Marcos Acosta. Jubero le sait, si Guaraní veut croire au titre il faut l'emporter, le technicien espagnol fait alors rentrer son terrible duo d'attaque Santander – Benitez pour la dernière demi-heure. Un choix qui s’avère payant même si c'est Fernandez qui égalise à la 75ème avant de libérer les siens en inscrivant un doublé à la… 97ème minute ! Un miracle qui permet à Guaraní de toujours croire en ses chances de titre mais aussi de mettre la pression sur le Cerro Porteño.

Car même si c'est un Nacional malade et loin de son niveau de l'an passé où il a atteint la finale de la Copa Libertadores, un Clásico reste un Clásico. Le Cerro Porteño le savait, après avoir lâché des points la semaine dernière dans le SuperClásico face à l'Olimpia, ce Clásico Obrero pouvait être un tournant. Dans un Defensores Del Chaco bien rempli, El Ciclon ne mettra que 18 minutes à trouver le chemin des filets par l'intermédiaire de Bruno Valdez. 1-0 et le Cerro Porteño gère bien son avance jusqu'à une minute de la pause quand Orué viendra égaliser. Pire, trois minutes plus tard, dans les arrêts de jeu de la première période, Bustamante donnera l'avantage au Nacional. 1-2 à la pause, le Defensores Del Chaco est assommé. Il faudra attendre la 58ème minute pour digérer ce coup de massue quand Almiron égalisera à son tour. Deux partout et le match sera de plus en plus tendu, Velasquez écope d'un deuxième jaune et laisse le Nacional terminer à 10 la rencontre. Une chose qui sera fatale aux hommes Raschle, à la 87ème minute, Fabbro vient donner la victoire au Ciclon au bout du suspense.

Avec 18 matchs chacun au compteur, le Cerro Porteño possède toujours un point d'avance en tête du classement sur un Guaraní exempt de la 19ème journée cette semaine pour cause de Copa Libertadores. El Ciclon quant à lui, sait ce qui lui reste à faire ce soir sur le terrain du Deportivo Capiatá.

Les buts de la 17e journée

You must have the Adobe Flash Player installed to view this player.

Résultats

Classement 

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Cerro Porteño 20 15 3 2 48 36 17 19
2 Guaraní 20 14 2 4 44 38 24 14
3 Olimpia 20 9 7 4 34 31 20 11
4 Libertad 20 9 7 4 34 26 22 4
5 Sol de América 20 8 6 6 30 23 22 1
6 Sportivo Luqueño 20 8 4 8 28 27 27 0
7 Rubio Ñú 20 5 7 8 22 30 33 -3
8 Deportivo Santaní 20 4 9 7 21 25 28 -3
9 Nacional Asunción 20 4 7 9 19 23 30 -7
10 Deportivo Capiatá 20 4 6 10 18 27 38 -11
11 General Díaz 20 4 5 11 17 22 29 -7
12 Sportivo San Lorenzo 20 2 5 13 11 24 42 -18

A propos de l'auteur
Bastien Poupat
Author: Bastien PoupatWebsite: http://lucarne-opposee.fr/
Freelance basé à Buenos Aires en Argentine. Amoureux du Football Sud-Américain et de ses tribunes. Pour un football populaire, stop business !

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé