. . .

Australie – FFA Cup 2015 : quarts de finale, épisode 2

  • Écrit par Antoine Blanchet-Quérin

Une finale couplée à un derby Melbournian, beaucoup y croient, mais les bleus et blanc de City se devaient de passer Heidelberg United et leur nouvelle recrue star. La dernière confrontation laissait Perth Glory et Ante Covic retrouver une autre franchise d’A-League, le Western Sydney  Wanderers.

Heidelberg United FC 0-5 Melbourne City FC

Le club d’identité grecque représentant en son logo Alexandre Le Grand avait réalisé un joli coup avec le recrutement de l’ancien international grec, Konstantinos Katsouranis. Une belle publicité pour ce club, un coup marketing qui en avait presque fait oublier qu’ils jouaient Melbourne City FC

Melbourne City FC est au coup d’envoi qualifié de « cheval noir », de façon objective puisque beaucoup de superviseurs de la A-League voient en ce MCFC la seconde meilleure équipe australienne derrière le Victory. Autour d’onze mille spectateurs acquis à leurs côtés, les jaunes et noirs ont pourtant vu rouge dès la seconde minute avec Fornaroli qui ouvrait le score pour les visiteurs. En deuxième période Aaron Mooy claque trois buts supplémentaires pour les siens. Laissé libre de tout mouvement, Mooy n’a pas laissé sa chance passer. Heidelberg United et leur Alexandre, Karsouranis, n’auront rien pu faire, prenant même un cinquième revers de nouveau par Fornaroli qui laisse de belles attentes avant le début de la saison.

Heidelberg s’arrête comme Alexandre Le Grand à Babylone. Melbourne City était beaucoup trop fort, menés par l’envie de la finale et du Melbourne Derby de plus en plus proche, les Citizens n’ont absolument rien laissé.

Perth Glory (4) 1-1 (2) Western Sydney Wanderers

Des retrouvailles, celle d’Ante Covic et Western Sydney Wanderers avec qui il a vécu deux années extraordinaires. Aligné dans les cages de Perth Glory c’est lui qui prenait le premier but par l’espagnol Dimas Delgado. Tout juste arrivé cet été, l’attaquant prenait l’avantage sur une défense un peu juste sur l’action pour croiser la passe de Mitch Nichols au fond des filets juste avant la mi-temps.

Cependant, Ante Covic a évité le 0-2 en sauvant par deux fois les siens sur un Mitch Nichols déterminé à prendre une avance de plus. A l’inverse, la défense de Sydney montrait peu d’efficacité lors de l’égalisation violette : Antony Golec pouvant facilement transmettre une passe à ras-de-terre flottante à Marinkovic que le serbe envoyait directement derrière Andrew Redmayne, battu.

Les deux franchises ont donc dû se départager à la séance de tirs-au-but, une séance qui vu Perth Glory faire un sans-faute et Federico Piovaccari et Scott Jamieson rater leurs tentatives. Perth ira affronter les puissants Citizens affamés de titre tandis qu’Hume City ira à la conquête du Mont Victory.

Les buts

 
A propos de l'auteur
Antoine Blanchet-Quérin
Author: Antoine Blanchet-Quérin
Reporter du football australien (Socceroos, A-League, FFA Cup, NPL) en France pour Lucarne Opposée.

  • Aucun commentaire trouvé