. . .

L’affaire du graffiti

  • Écrit par Nicolas Cougot

Le dernier Clasico del Pacifico n’a non seulement pas été chaud sur le terrain, il l’a aussi été après matchs.

De l’hymne chilien copieusement sifflé par les hinchas péruviens aux lendemains de défaite péruvienne, le Clasico del Pacifico de Lima n’a une fois encore pas été de tout repos. Et l’affaire n’est pas terminée. Car lorsque les joueurs chiliens ont libéré leur vestiaire, les autorités péruviennes ont trouvé un graffiti sur les murs : « ¡Respeto! Por aquí pasó el campeón de américa ». Selon Libero, la fédération péruvienne envisagerait de déposer une plainte contre les joueurs de la Roja « Que le Chili chambre au vu du résultat en sa faveur et qu’il laisse de tels graffitis dans les vestiaires ne sont pas des actions de fair-play ».  Chaud jusqu’au bout vous dit-on !

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé