. . .

Chili – Clausura 2015 : San Marcos entrevoit la Sudamericana

  • Écrit par Nicolas Cougot

Le rythme s’est accéléré au Chili avec la qualification pour la finale de la Liguilla pré-Sudamericana de San Marcos et de l’Universidad Católica. Annoncés favoris, les Cruzados se retrouvent désormais en grand danger.

Sortis dos à dos de leurs duels respectifs face à O’Higgins et La Calera en demi-finale, Universidad Católica et San Marcos avait finalement réussi à se défaire de leurs adversaires au retour pour se retrouver à 180 minutes d’une place en Sudamericana.

Au coup d’envoi de la première manche à Arica, les Cruzados faisaient bien évidemment office de grands favoris, tant la Católica est habituée de ces rendez-vous couperet offrant des places continentales. Mais face aux hommes de Mario Salas, Fernando Vergara avait prévenu « nous sommes ambiteux et nous avons les moyens et la force suffisante pour les satisfaire ». Et comme souvent en pareille occasion, peu étaient ceux qui avait cru les propos du technicien du petit San Marcos. Pourtant, les ariqueños ont rapidement affiché leurs ambitions. A l’issu du premier quart d’heure, ils avaient non seulement menacé à quelques reprises les cages de Franco Costanzo mais surtout ouvert le score par l’inévitable Leonardo Ramos. Dès lors, s’appuyant sur un jeu extrêmement cohérent et une défense solide menée notamment par Fernando Meza, les hommes de Vergara allaient s’offrir un copier-coller du premier but en changeant le nom du buteur.

Menés 2-0 à la pause, les Cruzados devaient changer les choses. Pire, d’entrée de seconde période, Ramos s’offrait un doublé qui donnait trois buts d’avance à San Marcos et un étrange parfum de catastrophe aux hommes de Salas. D’autant que si la Católica avait eu un semblant de possession du ballon en première période, malgré les changements effectués par Salas à la pause, elle allait perdre définitivement le ballon en seconde. San Marcos dominait, se procurait plusieurs situations pour tuer définitivement le match et la double confrontation, se heurtant souvent à un excellent Costanzo. Mais les dix dernières minutes étaient de trop pour les ariqueños qui fléchissaient physiquement et allaient finir par encaisser un but qui change tout, celui de David Llanos, celui de l’espoir pour une Católica qui finalement revient de loin. Match retour ce mercredi.

You must have the Adobe Flash Player installed to view this player.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé