. . .

Pérou – Aperura 2015 : Garcilaso seul à tenir son rang

  • Écrit par Nicolas Cougot

Le rythme ne faiblit pas au Pérou, l’Apertura offrant du football quasiment tous les jours depuis 3 semaines. Et après 5 journées de compétition plusieurs favoris sont déjà à la traine.

Au cours de la dernière semaine, il ne s’est pas passé un jour sans que l’Apertura péruvien n’offre une rencontre. Avec trois journées en une semaine totalement morcelées, la quatrième et la cinquième s’enchaînant en 24h, entraînant un rythme d’une rencontre par jour au minimum entre mardi et dimanche, le calendrier marque une profonde accélération alors que se profile la Copa América. Pour preuve, la sixième journée débute ce soir.

Et si le rythme s’intensifie, les crises succèdent aux crises chez la plupart des favoris, le paroxysme ayant été atteint par l’Alianza Lima ce dimanche. Avec deux succès et un nul et une défaite en quatre rencontres, les Aliancistas se retrouvaient déjà sous pression à l’heure d’accueillir un leader invaincu qui n’avait laissé que deux points en cours de route mais qui n’avait jamais réussi à s’imposer en terres blanquiazules. Ce sera désormais chose faite. Sans idée, les hommes de feu Guillermo Sanguinetti, qui a démissionné au lendemain du match, ont sombrés face à un Garcilaso bien plus en accord avec son statut de leader. Le seul but de la rencontre est l’œuvre de Juan Lojas peu avant l’heure de jeu mais le fait le plus marquant aura été la fin de match qui aura vu tour à tour les expulsions de Gabriel Costa, Marco Miers, Christian Cueva et Pablo Míguez en trois minutes de temps. 4 rouges à zéro, la crise de l’Alianza est telle qu’en plus de terminer sa parodie de match à sept, les Aliancistas se préparent à disputer le Superclásico face à un Universitario en aussi mauvaise forme avec six joueurs sur le flanc.

Garcilaso seul leader, derrière, après les nuls spectaculaires concédés par le Deportivo Municipal et Melgar, le principal concurrent pourrait bien être le Sporting Cristal qui malgré avoir encaissé une merveille de but face à Ayacucho est parvenu à inverser la tendance pour décrocher un deuxième succès de rang qui permet à la Máquina Celeste de rester à cinq points du leader avec un match de retard.

A noter enfin les mauvais départs de César Vallejo, vainqueur du dernier Torneo del Inca (voir Pérou – Torneo del Inca : César Vallejo réduit Lima au silence) et de l’Universidad San Martin qui se retrouvent déjà avec 9 et 10 points de retard sur le leader alors que León de Huánuco reste à l’heure actuelle la seule équipe à ne pas encore avoir connu les joies d’une victoire.

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Real Garcilaso 5 4 1 0 13 9 5 4
2 Deportivo Municipal 5 2 3 0 9 8 5 3
3 Melgar 5 2 2 1 8 7 4 3
4 Sporting Cristal 4 2 2 0 8 7 5 2
5 Cienciano 5 2 2 1 8 6 4 2
6 Unión Comercio 4 2 1 1 7 9 7 2
7 Juan Aurich 4 2 1 1 7 3 3 0
8 Alianza Lima 5 2 1 2 7 5 5 0
8 Sport Loreto 5 2 1 2 7 5 5 0
10 UTC Cajamarca 5 2 0 3 6 11 10 1
11 Sport Huancayo 5 1 3 1 6 5 5 0
12 Alianza Atlética 4 1 2 1 5 5 7 -2
13 César Vallejo 4 1 1 2 4 6 6 0
14 Universitario 5 1 1 3 4 3 5 -2
15 Universidad San Martin 5 1 1 3 4 6 9 -3
16 Ayacucho Fútbol Club 5 1 0 4 3 4 8 -4
17 León de Huánuco 5 0 2 3 2 5 11 -6

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé