. . .

Mexique – Clausura 2015 : Leones en deuils, début de la Liguilla

  • Écrit par Nicolas Cougot

Dernière journée, derniers espoirs. De la lutte pour la Liguilla aux dernières minutes passées dans l’élite, l’ultime journée mexicaine s’annonçait bouillante. Et la Liga MX décidait d’enchaîner immédiatement sur la Liguilla.

Les Leones non récompensés

Il fallait un miracle pour que les Leones Negros ne parviennent à se sauver dans l’élite mexicaine tellement la mission qui leur était proposée semblait impossible. Dernière journée, déplacement à l’Estadio Azul pour y défier une Maquina dans l’obligation de s’imposer pour préserver sa place dans le top 8. Et pourtant. Après s’être créé la première vraie occasion du match, les joueurs d’Alfonso Sosa ouvraient le score sur un but de Jonathan González peu avant la 20e minute. Peu avant la pause, Christian Giménez voyait rouge, le chemin de la victoire s’ouvrait pour les Leones. González doublait la mise en milieu de seconde période, l’exploit n’en était plus un. La défaite enterrait les espoirs de Cruz Azul de participer à la prochaine Liguilla, les supporters des Leones Negros rêvaient alors à un sauvetage sur le fil en Primera Division. Malheureusement pour eux, au même moment Puebla ramenait un point de son déplacement à l’Estadio Corona face à Santos Laguna. Ce point pris, laissait ainsi les deux équipes à égalité parfaite au promedio (1.0294) forçant à départager les deux équipes à la différence de but lors du tournoi. Et à ce petit jeu, c’est Puebla qui conserve sa place dans l’élite envoyant les Leones à l’échelon inférieur.

En route pour le titre

Autre point chaud pour la dernière journée, la place en Liguilla. La plus belle des gamelles est pour Tijuana. Longtemps à la lutte pour la première place, les Xolos ne gagnent plus et pire, encaissent un terrible 6-2 lors de la dernière journée face à un León qui ne jouait rien d’autre que son honneur et se retrouve chassé du top 8. A ses côtés, aux portes de la Liguilla, on retrouve ainsi Toluca, forcé à concéder le nul face au Superlider Tigres, Cruz Azul est les Rayados qui concèdent également le nul chez eux face aux Pumas également éliminés. Devant tant de perdants, les grands gagnants sont Querétaro qui décroche sa place dans le top 8 sur un penalty à la 90e inscrit par Ronaldinho et Pachuca qui s’impose chez les Tiburones.

L'ensemble des buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Monarcas Morelia 1 1 0 0 3 3 0 3
1 Pumas UNAM 1 1 0 0 3 3 0 3
3 Puebla FC 1 1 0 0 3 4 2 2
4 León 1 1 0 0 3 3 1 2
5 Querétaro FC 1 1 0 0 3 2 0 2
5 Tiburones Rojos de Veracruz 1 1 0 0 3 2 0 2
7 Pachuca CF 1 1 0 0 3 2 1 1
8 Deportivo Toluca 1 1 0 0 3 1 0 1
9 Dorados de Sinaloa 1 0 1 0 1 0 0 0
9 Jaguares Chiapas 1 0 1 0 1 0 0 0
11 Tijuana 1 0 0 1 0 1 2 -1
12 Tigres UANL 1 0 0 1 0 0 1 -1
13 América 1 0 0 1 0 2 4 -2
14 Santos Laguna 1 0 0 1 0 1 3 -2
15 Atlas 1 0 0 1 0 0 2 -2
15 Chivas 1 0 0 1 0 0 2 -2
17 Cruz Azul 1 0 0 1 0 0 3 -3
17 Rayados Monterrey 1 0 0 1 0 0 3 -3

Le sprint final signifie donc accélération du rythme et la Liguilla débutait en milieu de semaine avec notamment un énorme Clásico Tapatío, le plus vieux du pays entre Atlas et Chivas qui s’est soldé sur un résultat nul sans but. Autre résultat nul, le 1-1 décroché par le Superlider Tigres à l’Estadio Corona, les deux autres quarts ayant débouché sur de courtes victoires, celle de Querétaro arrachée à domicile aux Tiburones et celle, plus surprenante (quoique), de Pachuca chez lui face au tenant du titre América avec notamment une merveille d’Erick Gutiérrez. Matchs retour prévus ce dimanche.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé