. . .

EAFF East Asian Cup 2015 : le bilan

  • Écrit par Tonio

L'EAFF 2015 s'est achevée ce dimanche à Wuhan, en Chine. LO en profite pour en dresser le bilan.

Chez les hommes, la compétition n'a pas particulièrement été marquée par le spectacle et le nombre de buts inscrits, bien au contraire. C'est d'ailleurs la première journée qui a été la plus prolifique.

Triste chez les hommes

Le match d'ouverture de la compétition a d'ailleurs offert une surprise. Avec l'ouverture du score de Yuki Muto dès la 3ème minute, on aurait pu penser que le Japon allait pouvoir concourir pour la conservation de son titre et disposer de la Corée du Nord. Mais sa domination stérile et son manque d'efficacité devant le but ont permis aux Nord-Coréens de revenir dans la partie en toute fin de match, allant jusqu'à s'offrir le luxe de s’imposer 2-1 (buts de Hyok-Chol Ri (78) et Hyon-Il Pak (88)). Dans la même journée, la Chine a été impuissante devant son public, face à une équipe Sud-Coréenne d'Uli Stielike bien organisée et efficace. La Corée du Sud s'impose 2-0 grâce à des buts de Kim Seung-Dae (Pohang Steelers) et Lee Jong-Ho (Jeonnam Dragons), qui s'offrent ainsi un premier but pour leurs débuts en sélection nationale A.

Lors de la deuxième journée, la Chine a réagi face à la Corée du Nord, s'imposant 2-0 sur des buts de Yu Dabao et Wang Yongpo. Quant au Japon, la réaction a été minimale, avec un match nul 1-1 contre la Corée du Sud, l'égalisation de Yamaguchi en première mi-temps s’avérant insuffisante pour permettre à la sélection de coach Vahid d'encore croire à un doublé 2013 - 2015.

Avec 4 et 3 points en poche, c'est quasiment une finale que s'offraient ainsi la Corée du Sud et la Corée du Nord pour leur dernier match. C'était aussi le premier match entre les deux états depuis plus de six ans, lors d'un match qui avait vu le Sud l'emporter 1-0. Si les 4 dernières confrontations entre les deux équipes n'avaient offert que 3 buts et ont souvent été inhibée par ce que ce match représente, il n'en a pas été cas par ce match. Certes, les deux équipes se quittent sur le score de 0-0, mais le match a été très entraînant. La très nette mais inefficace domination Sud-Coréenne et les exploits du gardien Nord-Coréen Ri Myong-guk ont eu don de passablement énerver Uli Stielike. Avec ce match nul, la Corée du Sud laissait une chance à la Chine de repasser devant si elle l'emportait face au Japon deux heures plus tard.

Tout avait d'ailleurs bien commencé pour l'équipe d'Alain Perrin, avec l'ouverture du score de Wu Lei. Mais Yuki Muto sur une passe de Yonekura, deux des très rares satisfactions de l'équipe nippone dans la compétition, a égalisé pour le Japon. La Chine aurait pu revenir dans la partie et aller chercher la victoire, mais la persévérance d'Alain Perrin dans ce jeu de contres ne leur a pas offert cette chance. Dans ce genre de situation il est dommage que la Chine soit encore dans l'incapacité d'élever son niveau de jeu et tenter de prendre le jeu à son compte. La Chine finira du coup second de son EAFF 2015. De son côté la Corée du Sud s'adjuge son troisième titre en six éditions.

 

Résultats

Corée du Nord 2 - 1 Japon

Chine 0 - 2 Corée du Sud

 

Japon 1 - 1 Corée du Sud

Chine 2 - 0 Corée du Nord

 

Corée du Sud 0 - 0 Corée du Nord

Chine 1 - 1 Japon

Classement

Spectacle chez les filles

Une édition masculine peu spectaculaire, c'est tout le contraire de ce qu'ont offerts dans le même temps les joueuses de ces 4 nations. En jouant la veille des garçons, elles avaient pourtant montré la voie avec 19 buts inscrits en six matchs. Et quelques golazos comme celui signé Sugita pour le Japon (à 2'14" sur la vidéo suivante).

Dans cette édition féminine donc, ce sont également les deux équipes Coréennes qui ont dominé le début de compétition et ont pu s'offrir une finale lors du troisième match. Déjà vainqueur du Japon (4-2) et de la Chine (3-2), la Corée du Nord a une nouvelle fois facilement disposé de la Corée du Sud lors de ce dernier match (2-0). Déjà vainqueur en 2013, les Nord-Coréennes ont réalisé le parcours parfait pour s'offrir ce deuxième titre consécutif.

Qualifié pour ce dernier tour en passant par la poule de barrages, la Corée du Sud a également brillé jusqu'à ce dernier match et termine seconde. Enfin lors du dernier match qui opposait la Chine au Japon, ce sont les finalistes de la dernière coupe du Monde qui en sont sorti vainqueurs en toute fin de match, 2-0. A noter tout de même que parmi les 23 Japonaises finalistes de la Coupe du Monde 2015, 1 seule était présente lors de cette compétition.

Résultats

Corée du Nord 4 - 2 Japon

Chine 0 - 1 Corée du Sud

 

Japon 1 - 2 Corée du Sud

Chine 2 - 3 Corée du Nord

 

Corée du Sud 0 - 2 Corée du Nord

Chine 0 - 2 Japon

Classement

A propos de l'auteur
Tonio
Author: Tonio
De temps en temps rédacteur sur Lucarne Opposée pour la zone Asie de l'Est

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé