. . .

Colombie - Torneo Finalización 2015 : Junior et Medellín se rapprochent de la finale

  • Écrit par Nicolas Cougot

Demi-finales aller du tournoi colombien et deux équipes en ballotage favorable. Medellín et Junior s’imposent et ne sont désormais plus qu’à 90 minutes de la finale.

287ème Clásico Paisa dans un Atanasio Girardot tout de rouge vêtu. Car pour la manche aller de la demi-finale, le DIM de Leonel Álvarez accueillait son meilleur rival et accessoirement épouvantail dans ce tournoi sachant qu’il lui fallait absolument prendre le large avant le retour. Cette volonté farouche de faire la différence dès la première manche s’est traduite par une large domination des rouges. La première occasion était pour Juan Fernando Caicedo qui venait faire planer la menace sur les cages d’Armani. La réplique verdolaga ne tardait pas, Macnelly Torres servant Jéfferson Duque. Mais le Poderoso ne lâchait pas l’étreinte. Fabra faisant encore briller Armani. Reste qu’à la pause, les deux équipes se séparaient sur un 0-0  maintenu par les deux gardiens, même si le DIM menait aux points tout en restant sous la menace constante d’un accident, un but des Verdolagas. Ces derniers se procuraient quelques situations pour ce faire, Macnelly Torres par exemple cherchant à profiter d’une sortie de González pour tenter de le surprendre et voyait sa tentative frôler l’angle gauche du but. Puis Burbano réceptionnait un centre venu de la gauche et servait Caicedo qui allait marquer un vrai but de 9, gagnant son duel face à Óscar Murillo et surprenant Armani. Le Poderoso pouvait enfin se lâcher, se procurait d’autres situations de faire le break. Mais Armani résistait, les minutes défilant, l’Atlético Nacional commençait à revenir dans la rencontre et refroidissait l’enthousiasme du peuple rouge. Mais ni Berrío, ni Chará ni Torres ne parvenaient à se dépêtrer du marquage adverse. Duque manquait une dernière situation, Medellín s’impose logiquement 1-0 et devra désormais résister au retour du Nacgional.

Un but d’avance, c’est aussi ce dont disposera Junior avant d’accueillir Tolima à Barranquilla. A Tolima, le Tiburón se procurait la première situation par Toloza avant que les locaux ne se lancent à l’attaque et qu’Andrés Ibargüen n’offre la première occasion à Viera de briller. Profitant alors d’une baisse de régime des Pijaos, Junior contrôlait son adversaire  et se reposait sur un Sebastián Viera en état de grâce pour bloquer toutes les offensives des Vinotinto y Oro. Ovelar récupérait alors le ballon dans son camp et filait vers la surface adverse avant de placer une balle vicieuse le long du poteau. Junior ouvrait le score à l’entrée du dernier quart d’heure. Tolima ne reviendra pas et va devoir désormais aller chercher un exploit à Barranquilla.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé