. . .

Equateur – Segunda Etapa : Emelec arrache une finale pour le titre

  • Écrit par Nicolas Cougot

Dernière journée de la Segunda Etapa et une énorme bagarre à trois au programme. Pendant que la LDU accueillait Independiente dans sa Casa Blanca, Emelec et la Católica se déplaçaient respectivement à Quito et Guayaquil. Tous n’avaient qu’un objectif, s’imposer pour espérer remporter le tournoi.

Trois équipes en un point au coup d’envoi, il fallait être attentif à trois rencontres lors de l’ultime journée de la Segunda Etapa. Car entre la Liga de Quito qui cherchait à reprendre la première place sur le fil pour décrocher le titre national sans avoir à passer par la case finale, l’Universidad Católica, invité surprise à la table des candidats au titre et l’ogre Emelec, leader au départ du match, tous les scénarii étaient possible. Premier à lancer les débats, la Liga de Quito ouvrait le score dès la huitième minute, Castillo ouvrant le score d’une lourde frappe sous la barre après un service parfait de Cevallos. Ce dont on ne se doutait alors pas, c’est que si Emelec et Católica ne réagissaient pas encore, Independiente allait leur rendre service. Les Negriazules égalisaient immédiatement avant de prendre l’avantage en un quart d’heure et ainsi relancer le suspense. Pendant ce temps, alors que le Trencito Azul avait réussi à égaliser à Guayaquil face à Barcelona, Emelec restait muet. L’égalisation de la LDU chez elle juste avant la pause figeait les positions. A la mi-temps, Emelec restait devant.

A Quito, le Bombillo allait enfin profiter du second acte pour se montrer dangereux. Ángel Mena envoyait deux avertissements, Gaibor manquait l’ouverture du score de peu et Mena se manquait à nouveau. La délivrance allait arriver. Après avoir manqué un penalty accordé pour une faute sur Emanuel Herrera, Mena allait prendre sa revanche sur une action individuelle et libérer le groupe Electrico. Car pendant ce temps, le score n’importait plus du côté de Guayaquil, la LDU qui parvenait à s’imposer chez elle ne pouvait plus rien n’y changer non plus. Emelec remporte la Segunda Etapa et s’offre ainsi une finale pour le titre face aux Albos de Quito.

En queue de classement, outre le Deportivo Quito, la Liga de Loja, qui encaisse deux buts dans les 10 premières minutes de son match couperet à River, est reléguée. Six mois après avoir disputé la Sudamericana pour la troisième fois de leur histoire, les Universitarios retrouvent donc la Segunda Division.

Résultats

Classement

Classement equateur

# Équipe Pl V N D Pts BP BC +/-
1 Emelec 22 12 7 3 43 42 20 22
2 LDU Quito 22 13 3 6 42 42 26 16
3 Universidad Católica (ECU) 22 12 4 6 40 35 27 8
4 Independiente del Valle 22 11 4 7 37 45 30 15
5 Aucas 22 8 8 6 32 27 25 2
6 Barcelona 22 8 7 7 30 23 21 2
7 River Ecuador 22 7 7 8 28 26 30 -4
8 LDU Loja 22 8 3 11 26 28 33 -5
9 Deportivo Cuenca 22 6 7 9 25 21 27 -6
10 Mushuc Runa 22 5 9 8 24 26 33 -7
11 El Nacional 22 6 3 13 21 17 34 -17
12 Deportivo Quito 22 3 4 15 7 15 41 -26

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé