. . .

Japon – Coupe de l'Empereur 2015 : Gamba conserve sa couronne

  • Écrit par Tonio

L'année 2016 de football ne perd pas de temps à commencer au Japon puisque se tenait vendredi 1er janvier la finale de la coupe de l'Empereur. Elle opposait Gamba Osaka à Urawa Reds.

C'était déjà l'affiche de la demi-finale de J-League il y a un mois (lire Japon – J-League 2015 : Gamba rejoint Hiroshima en finale), durant laquelle Gamba avait su venir à bout de Reds une nouvelle fois incapable d'être aussi performants dans les matchs finaux qu'ils le sont tout au long de la saison. Ils avaient donc une énième occasion d'effacer toutes ces années de déceptions.

Le match débute dans le Stade Ajinomoto de Tokyo, devant plus de 43 000 spectateurs, avec de chaque côté les équipes types de la saison. Il faut ensuite attendre la 32ème minute pour voir l'ouverture du score, avec à la finition Patric très bien lancé en profondeur dans la moitié de terrain d'Urawa. Gamba Osaka mène 1-0. Bien décidé à remporter ce dernier trophée de la saison 2015, Urawa va très vite réagir et égaliser 4 minutes plus tard. Le but est signé Koroki qui récupère un ballon qui venait de s'écraser sur le poteau de Higashiguchi. Sa reprise est chanceuse et voit la barre transversale renvoyer le ballon au fond des filets. Les deux équipes vont rejoindre les vestiaires sans se départager.

Quelques minutes après la reprise, Patric profite d'une combinaison sur un corner d'Endo pour envoyer une reprise au fond du but d'Urawa. Gamba mène 2-1, sur un but que la défense d'Urawa aurait pu éviter, surprise par la course de Patric du second poteau vers le point de Penalty. Malgré les changements rapides de Petrovic après ce but, Lee puis Makino ne parviendront pas à trouver la faille. Urawa voit une nouvelle finale lui échapper.

Gamba Osaka conserve ainsi son titre, le seul de l'année par rapport à son triplé de 2014, après avoir perdu la J-League et la Nabisco Cup, tous deux en finale. Sur les 2 dernières années Gamba Osaka a accédé à toutes les finales de chaque compétition nationale, et remporté 4 de ces 6 dernières compétitions. Auxquelles on peut ajouter la super coupe du Japon en début d'année 2015. Bilan flatteur pour une équipe qui voudra en faire de même l'an prochain dans son nouveau stade. Par contre, il faudra très probablement faire sans Usami. Au grand désespoir des fans de Gamba et de J-League en général.

A propos de l'auteur
Tonio
Author: Tonio
De temps en temps rédacteur sur Lucarne Opposée pour la zone Asie de l'Est

  • Aucun commentaire trouvé