. . .

Fuerza Globo !

  • Écrit par Nicolas Cougot

Après sa victoire sur le terrain, Huracán a vécu un moment plus grave au Venezuela. Un énorme accident de la route qui, s’il a fait des blessés, n’a miraculeusement et fort heureusement coûté la vie à personne.

« Les freins ont lâché et la boîte de vitesse a cassé. On s’est vu aller droit vers le précipice mais le bus a tapé la montagne et s’est renversé. Ensuite, on a senti le gasoil qui coulait, on a eu peur que tout explose. Grâce à Dieu, tout le monde va bien, certains sont blessés mais rien de grave ». Wanchope Abila raconte l’incroyable accident qui est survenu sur le chemin du retour pour Huracán. Alors que les joueurs se dirigeaient vers l’aéroport afin de regagner l’Argentine, leur bus s’est renversé sur la route. Le bilan aurait pu être lourd, il est fort heureusement léger. Deux joueurs Diego Mendoza, Patricio Toranzo et le préparateur physique Pablo Santella ont ainsi été hospitalisés. Mendoza a été touché à la cheville, Pato Toranzo a subi une amputation partielle de quatre doigts du pied gauche (mais, selon Fernando Locasso, médecin d’Huracán, sans conséquence sur la suite de sa carrière « il pourra toujours continuer à jouer, le gros doigt de pied va bien et il prend en charge la majeure partie du poids du corps ») alors Locasso souffre d’une fracture du bassin.

Le monde du football a immédiatement exprimé sa solidarité, à l'image du président de San Lorenzo, Matias Lammens qui a twitté : « Très triste et consterné par la nouvelle de l’accident qui a touché l’équipe d’ Huracán. Tout notre soutien et notre solidarité en ces moments. »

Fuerza Globo !

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé