A+ A A-

  • Catégorie : asie
  • Écrit par Nicolas

Lucarne asiatique : Seongnam s’offre sa finale.

Seongnam

Melbourne s’envole en tête de la A-league, Kashima n’est plus qu’à 90 minutes de conserver son titre en J-league et Seongnam s’offre une place en finale de la K-league. Voici le menu de la lucarne asiatique de cette semaine du 30 novembre.
 
Archie ThompsonIls avaient l’habitude d’alterner bon et moins bon, une chose est sure, cette fois-ci Melbourne n’a pas fait de détail en A-league australienne. Deux frappes lointaines de Kruse et Ward et un doublé de l’inévitable Archie Thompson (avec un second but magnifique), Melbourne a totalement écrasé Gold Coast dans l’inattendue affiche de la 16e journée.  Comme dans le même temps, Sydney se faisait surprendre par l’un de ses grands rivaux Newcastle, Melbourne compte désormais cinq points d’avance en tête du championnat. Sans doute marqué par l’affaire Van Den Briick (qui a écopé de 4 matchs de suspensions pour avoir posé sa main sur le bras de l’arbitre la semaine passée) et surtout par les nombreuses absences (3 suspendus, 7 malades), Gold Coast rétrograde à la quatrième place, dépassé par Central Coast malgré un match nul sans but concédé devant Perth qui a mis fin à l’incroyable série offensive des Mariners. Gold Coast conserve tout de même une marge d’avance sur ses poursuivants puisqu’à l’image de Perth, Wellington n’a pas profité de la journée pour se rapprocher en étant balayés à Brisbane (1-4) face à des Roar qui se sont bien remis de la défaite de la semaine passée. Si Melbourne s’envole, Adélaïde s’effondre. Victimes de North Queensland et du 9e but en 16 journées de Robbie Fowler, les Reds sont désormais dernier de la classe et pointent à 7 points de la dernière place qualificative pour les play-offs. Résultats et classement sont à consulter ici alors que les buts inscrits lors de la 16e journée de A-league sont à voir ici.

Maurício MolinaEn Corée, la semaine était chargée puisque devait permettre de dévoiler l’affiche de la grande finale du championnat 2009. Tout débuta donc mercredi dernier avec le second tour de play-offs opposant Chunnam qui avait fait trébucher Séoul et Seongnam, qui s’était offert Incheon après un match héroïque (voir ici). Comme lors du premier tour, le match se jouait sur un détail et donc un seul petit but, celui inscrit par le colombien Maurício Molina, ex joueur de Santos d’une belle tête en pleine lucarne. Ce but avait deux conséquences : la première était bien évidemment une qualification pour la demi-finale du championnat, le seconde était tout simplement un ticket pour la prochaine Ligue des Champions asiatique. Le résumé vidéo est ici.

PohangLa belle histoire de l’ex-international allait se poursuivre ce week-end avec la demi-finale du championnat opposant Seongnam à l’un des ogres de la saison : Pohang. Fidèle à ses play-offs, la demi-finale du championnat nous a offert un match extrêmement serré. Comme souvent en pareilles circonstances, c’est un coup de pied arrêté qui fit basculer le match. Et dans le rôle du sauveur, on retrouve donc le colombien Maurício Molina qui, peu avant la pause, expédie une merveille de coup-franc dans la lucarne. But qui offrira ainsi la possibilité au plus grand club coréen de décrocher une huitième étoile à son palmarès. Pour Pohang, c’est donc la fin d’une saison marquée par un joli doublé Coupe / Ligue des Champions. Rendez-vous mercredi pour la finale aller. Mais nous y reviendrons en détail. Résumé vidéo à consulter ici.

Kashima AntlersLe Japon était tourné vers le choc au sommet opposant Kashima à Gamba, dernière chance pour Osaka de pouvoir rêver encore au titre. Malheureusement pour Gamba, Kashima, qui venait de récupérer son fauteuil de leader, avait décidé de frapper fort. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Antlers ont frappé très fort en effet. Pourtant, après une première mi-temps extrêmement serrée, rien ne laissait présager de ce qui allait se produite. En un quart d’heure, le premier de la seconde période, Kashima accélérait et tuait le match. Shinzoh Kohrogi par deux fois puis Takuya Nozawa d’une merveille de frappe enroulée dans la lucarne, faisaient vaciller puis tomber Gamba. La fin de match n’était qu’une longue marche douloureuse pour le club d’Osaka et Kashima enfonçait le cou par deux buts supplémentaires. Victoire cinq buts à un, Kashima s’ouvre le chemin du titre. Cependant, il reste encore un adversaire : Kawasaki. Défaits par Oita la semaine passée, les Frontale ont réussi à venir à bout de l’Albirex Niigata grâce à un but du nord-coréen Tae-Se Jong. Suite à la défaite d’Urawa à Kyoto, les trois premiers de cette J-league 2009 sont donc connus, il ne reste plus qu’à déterminer qui de Kashima et Kawasaki sera champion. Au programme de la semaine prochaine, pour l’ultime journée de la J-league, Kashima se déplace à Urawa alors que Kawasaki se déplace sur le terrain de Kashiwa pour lequel tout espoir de maintien s’est envolé ce week-end suite au match nul concédé sur le terrain d’Omiya Ardija. Ne profitant ainsi pas de la défaite du Montedio Yamagata, Kashiwa est relégué en seconde division et accompagnera donc JEF et Oita, ce dernier poursuivant sa tournée d’adieu à la J-league avec les honneurs en laissant le fauteuil de lanterne rouge à JEF et surtout en enchaînant sa 3e victoire d’affilée et son 9e match sans défaite. Un réveil bien trop tardif qui devrait laisser plus de regrets qu’autre chose. Résultats et classement sont à consulter ici. Les buts inscrits lors de la 33e journée de J-league 2009 sont à voir ici.

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé