. . .

Dernière mise à jour 21/10/2014 17:57

Recopa Sudamericana : les regrets du Granate

  • Écrit par Nicolas Cougot
  • Publié dans la catégorie amérique latine

La souffrance puis la joie : l'Atlético Mineiro remporte la Recopa Sudamericana

Défait chez lui à l’aller, Lanús n’avait d’autre choix que d’aller réaliser un véritable exploit au Brésil, terres hostile au Granate. Face à lui, l’Atlético Mineiro de Ronaldinho voulait ramener la joie dans un Minerão encore traumatisé.

Le réveil a dû être difficile pour les joueurs de Guillermo Barros Schelotto au lendemain de la finale retour de la Recopa Sudamericana. A l’heure de se déplacer au Minerão, les statistiques ne pesaient pas en faveur du Granate, qui n’avait jamais réussi à s’imposer en terres brésiliennes, mais à la fin du match, les joueurs doivent encore se demander comment ils ont pu perdre un tel match.

Après un match aller verrouillé, le retour fut tout autre. Emmené par un énorme Diego Tardelli, le Galo se ruait dès le coup d’envoi sur les buts de Marchesín et profitait d’un penalty suite à une faute de main d’un des héros malheureux de la rencontre Victor Ayala. Bon prince, Ronaldinho laissait le soin à Diego Tardelli d’exécuter la sentence et lui permettait alors d’inscrire son 100e but sous le maillot Alvinegro. La fête s’annonçait belle. Ce que les supporters du Galo ne savaient pas, c’est que ce but allait lancer une première mi-temps complètement folle. Car le Granate répondait immédiatement. Moins de deux minutes plus tard, Ayala fusillait Victor et ramenait les siens.  Les deux équipes se rendaient coup pour coup. Lanús montrait plus de certitudes dans le jeu mais Mineiro contrait remarquablement bien.  Peu avant la demi-heure, l’inévitable Santiago Silva donnait l’avantage au Granate. Le Minerão se crispait une première fois mais Maicosuel ramenait les siens juste avant la pause. 2-2, les 45 premières minutes avaient été haletantes. Le second acte allait monter d’un cran.

Car au retour des vestiaires,  Lanús prenait le contrôle total de la rencontre. Les occasions se multipliaient pendant 45 minutes, Victor multipliait les exploits dans les buts quand il ne profitait pas des mauvais choix des attaquants argentins. La crispation du Minerão ne faisait que croître. Levir Culpi sortait Ronaldinho peu après l’heure de jeu. Le Minerão grondait, il y avait comme un air de Brésil – Allemagne. Sauf que la défense du Galo, elle aussi souvent débordée, tenait tout de même le choc. Si bien qu’alors on pensait que dans la souffrance, l’Atlético Mineiro allait pouvoir brandir le trophée au terme des 90 minutes. Malheureusement pour les brésiliens, il restait 3 minutes de temps additionnel. Et au bout de ces trois minutes, l’excellent Lautaro Acosta surgissait pour repousser un ballon sauvé par Victor sur une tête de Santiago Silva. 3-2 pour le Granate, prolongations !

Après la folie de la première mi-temps, l’intensité de la deuxième, Lanús allait finalement craquer de la pire des manières : par deux buts contre son camp. Le premier était pour le jeune et talentueux Gustavo Gómez qui contrait un centre de Luan. Le second, le pire de tous, pour Victor Ayala qui seul, lobbait son propre gardien. Le football est un sport d’une beauté cruelle, Lanús en aura fait la triste démonstration en perdant un match qu’il aura globalement dominé. Reste que grâce à ce succès, l’Atlético Mineiro est parvenu à ramener de la joie dans son Minerão de Bello Horizonte. Et après 120 minutes de souffrance et de crispation, la joie n’en fut que plus intense.

Les buts :

 

Feuille de match :

Atlético Mineiro 4 – 3 (ap) Lanús

Recopa Sudamericana 2014 – Finale retour

Estadio Minerão 54 000 spectateurs

Buts : Diego Tardelli (6), Maicosuel (37), Gómez (csc 102.) et Ayala (csc 111) pour l’Atlético Mineiro, Ayala (9), Silva (28) et Acosta (93) pour Lanús

Arbitre : Roberto Silvera

Avertissements : Diego Tardelli, Pierre, Réver et Leandro Donizette pour l’Atlético; Ayala, Somoza, Acosta, González, Braghieri et Gómez pour Lanús.

Expulsion : Acosta (117)

Formations :

Atlético Mineiro: Víctor; Marcos Rocha, Réver, Leonardo Silva, Emerson Conceição; Pierre, Leandro Donizete, Ronaldinho (Luan), Maicosuel (Guilherme); Jô, Diego Tardelli (Jesús Dátolo). Entrenador: Levir Culpi.

Lanús: Agustín Marchesín; Carlos Araujo (Lucas Melano), Gustavo Gómez, Diego Braghieri, Maximiliano Velázquez; Diego González, Leandro Somoza, Jorge Ortiz, Víctor Ayala; Lautaro Acosta, Santiago Silva. Entraîneur : Guillermo Barros Schelotto.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé