• Catégorie : japon
  • Écrit par Nicolas Cougot

Japon : le récital de Nagoya

Lundi 17 octobre 2011

Nagoya

Le ballet à quatre se poursuit et le 29e acte de la J-league 2011 aura vu son champion sortant frapper un grand coup.

29e journée et le choc tant attendu allait opposer Nagoya, champion sortant, à l’actuel leader Gamba. A cinq journées de la fin, dans une course au titre qui concerne quatre équipes, tout points pris est un pas de plus pour entretenir l’espoir. La copie livrée par Nagoya pourrait avoir marqué les esprits. Victoire 4-1 sur les Ashi, le champion 2010 recolle en tête, revenant à un point de sa victime du jour.

Reste que ce succès sourit également à un autre champion : celui de J2. Kashiwa écarte difficilement Montedio, avant dernier, et reprend les commandes de la J-league.

Derrière, Yokohama semble lâcher prise. Accroché chez lui par Hiroshima, les Marinos n’ont plus gagné depuis 5 rencontres et se retrouvent à sept points des leaders, quatre de la qualification pour la Ligue des Champions.

Pire, Yokohama est désormais menacé par le Vegalta Sendai qui s’offre un final en boulet de canon. En s’imposant sur le terrain d’Avispa, Vegalta signe un sixième succès consécutif et se placent à six longueurs de Nagoya. A cinq journées de la fin, tout reste ainsi possible.

En queue de classement, alors qu’Avispa devrait être officiellement relégué la semaine prochaine, et que la situation du Montedio semble inéluctable, le duel à distance entre Ventforet et Urawa a pris une tournure inquiétante pour les Reds. Pendant que le club de Kofu et sa pépite Mike Havenaar atomisait le Cerezo (4-0), signant un troisième succès en quatre rencontres, Urawa tombait de nouveau chez lui dans un match à six points l’opposant à Omiya, classé juste au-dessus du duo. Six points, voilà ce qui sépare Urawa et Omiya. Les Reds, auteurs du doublé en 2006, vainqueur de la Ligue des Champions en 2007, n’ont plus gagné la moindre rencontre de championnat depuis la mi-août. Le club, qui n’a connu qu’une seule relégation dans son histoire jouera désormais son avenir lors des cinq dernières journées. Il n’est pas évident que dans ce contexte, la finale de J-league Cup à disputer le 29 octobre prochain devant Kashima devienne une priorité.

Les résultats :

Cerezo Osaka 0 – 4 Ventforet Kofu

Júbilo Iwata 1 – 2 Kashima Antlers

Yokohama F. Marinos 1 – 1 Sanfrecce Hiroshima

Avispa Fukuoka 0 – 3 Vegalta Sendai

Vissel Kobe 1 – 1 Shimizu S-Pulse

Nagoya Grampus 4 – 1 Gamba Osaka

Urawa Reds 0 – 1 Omiya Ardija

Kashiwa Reysol 1 – 0 Montedio Yamagata

Kawasaki Frontale 1 – 2 Albirex Niigata

Le classement :

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé