. . .

Maroc : Le Wydad trébuche, le Raja et le MAT à l’affût

  • Écrit par Farouk Abdou

Mauvaise opération pour le WAC, tenu en échec à domicile par Fès (1-1). Le MAS, qui sort de la zone rouge grâce à ce résultat, avait même toutes les cartes en main pour repartir de Casablanca avec les 3 points mais n’a pas su profiter de l’aubaine. Le Raja, qui a gagné à Khémisset (0-3) et Tétouan, qui s’est imposé (1-0) face aux FAR, reviennent à deux points de l’équipe de John Toshack.

 

WAC-MAS 1-1

Les deux rivaux de Casablanca n’en finissent plus de s’affronter sur tous les aspects et tous les détails. Le Raja avait fait le plein face au MAT une heure avant le coup d’envoi, le Wydad réplique une semaine plus tard. Pour le dernier match de la journée, les données sont claires : Le Raja mène à Khémisset (0-2) et il faut gagner pour garder 4 points d’avance.

«
»

Le MAS, repris par l’ex-coach des FAR Rachid Taoussi, ne sera plus lanterne rouge s’il ramène au moins un point. Les jaunes et noir de Fès n’avaient nullement l’intention de se laisser faire.

Une mauvaise décision arbitrale va plomber l’entame de match sérieuse des mal-classés. Jusqu’à la 22ème minute, le bloc fassi, très bas, posait des difficultés au milieu de terrain des locaux et les obligeait à passer sur les côtés et multiplier les centres mal ajustés.

Mais sur l’un de ces centres trop longs d’El Moutaraji, Koné rate son contrôle de la poitrine et l’ailier droit du MAS Khadir repousse la balle de la tête. A la surprise générale et de manière inexplicable, l’arbitre voit une main et siffle penalty. Taoussi pète les plombs sur son banc, les joueurs n’en croient pas leurs yeux. L’incompréhension est visible même dans les travées des Rouges. Mais le WAC ne va pas se faire prier pour accepter le cadeau, et Koné d’une panenka subtile ouvre le score.

Ce but va paradoxalement être néfaste au leader. A la demi-heure de jeu, le milieu de terrain coupe le contact. Plus de pressing, des fautes grossières, un manque de jus évident, Nekkache et Saidi laissent le MAS faire ce qu’il veut. Taoussi s’agite dans sa zone technique, hurle à ses hommes de monter d’un cran. Le milieu offensif malien de Fès, Sidibé, balaye tout le front de l’attaque et combine avec ses coéquipiers Khadir et Benchargui sans aucune opposition.

Les visiteurs, à force de s’approcher plusieurs fois du camp adverse en faisant circuler la balle parfaitement, finissent logiquement par égaliser à un partout, sur un sublime mouvement collectif. Sur une touche jouée rapidement, El Baraka remise en aile de pigeon pour Benchargui, qui égalise d’une reprise de volée parfaitement bien placée.

Le match va tourner au cauchemar pour le Wydad en seconde mi-temps. Toschack commet 2 erreurs de coaching : Il dégarnit l’aile gauche en sortant El Karti pour envoyer Evouna en second attaquant axial, et remplace El Moutaraji par Hadjouj qui parait déjà lessivé au bout de 5 minutes. Cerise sur le gâteau, l’entrejeu déjà dépassé perd Nekkache, qui prend son deuxième carton jaune et se fait expulser.

Le MAS se retrouve à 11 contre 10. Avec des joueurs plus frais, un jeu collectif bien en place, du surnombre en attaque, et la possession de balle. Tout ce qu’il faut pour gagner. Le deuxième but qui pendait au nez du Wydad arrive à la 70ème. Mais les joueurs de Fès ont joué le corner alors que l’arbitre autorisait le remplacement d’un joueur et n’avait pas indiqué la reprise du jeu. But refusé. Silence de mort dans le stade, Rachid Taoussi et son banc piquent une nouvelle crise.

De fait, la victoire échappe aux visiteurs parce que tout leur parait trop simple et ils ne savent pas comment faire. Le Wydad se recroqueville sur son camp, le gardien Akid sauve les siens à deux reprises devant El Baraka et Sektioui, le MAS a 6 ou 7 opportunités devant le but. Mais le compteur restera bloqué à 1-1.

Fès peut avoir des regrets, et le WAC s’en tire à très bon compte, mais la colère gronde au stade Mohammed V au coup de sifflet final.

Les poursuivants engrangent

A Khémisset, le Raja s’est relancé après sa déconvenue face à Tétouan. La victoire face à l’IZK (0-3) porte la marque de Hafidi et d’Abourazzouk : deux passes décisives et un but pour le premier, un but et un péno provoqué pour le deuxième. Les Verts remontent à la deuxième place avec 28 points, ex-aequo avec leur bourreau de la semaine dernière.

Le MAT, troisième, est venu à bout des FAR (1-0) grâce à une merveille de coup-franc de Mouhsine Iajour. Avec un attaquant-vedette au top de sa forme, Tétouan peut voir venir.

Un point derrière ce duo, on retrouve 3 équipes : Khouribga, qui en s’imposant au grand stade de Marrakech (0-1) rejoint le KACM, et le FUS, qui a dominé Kénitra en fin de match (1-0) sur une frappe du droit magistrale de Neffati.

 

Bonus : Tifos et craquage des Winners 05

La thématique de ce week-end : La chasse, et un Wydad pris pour cible. 3 tifos (un en 3D) lié à la banderole «  changez de cible, enterrer ce blason est impossible » avec notamment l’emblème du WAC et de jolies petites ailes blanches, une cible, fusils et canons sur le tifo en 3D.

Et pour finir le boulot, l’interruption du match à l’heure de jeu, sur une séance de craquage de fumigènes qui a embrumé le stade Mohammed V pendant 3 minutes.

 

Résultats

Classement

# Équipe Pl V N D Pts BP BC +/-
1 Wydad Casablanca 30 16 11 3 59 48 21 27
2 Khouribga 30 16 8 6 56 29 17 12
3 Kawkab Marrakech 30 13 8 9 47 31 26 5
4 Moghreb Tétouan 30 11 12 7 45 36 29 7
5 FUS Rabat 30 11 12 7 45 34 28 6
6 Hassania Agadir 30 10 10 10 40 42 46 -4
7 Difaâ El Jadida 30 10 9 11 39 26 23 3
8 Raja Casablanca 30 9 11 10 38 37 34 3
9 RSB Berkane 30 6 18 6 36 25 24 1
10 Maghreb Fès 30 8 12 10 36 34 35 -1
11 FAR Rabat 30 7 13 10 34 31 26 5
12 Olympic Safi 30 8 10 12 34 20 35 -15
13 KAC Kénitra 30 8 9 13 33 25 29 -4
14 Chabab Atlas Khenifra 30 8 8 14 32 23 37 -14
15 Chabab Rif Hoceima 30 7 11 12 32 26 43 -17
16 Ittihad Khemisset 30 5 12 13 27 26 40 -14

A propos de l'auteur
Farouk Abdou
Author: Farouk Abdou
Actuellement à E-management, passé par Echosciences Grenoble, Le Dauphiné Libéré, Sport Translations et Tunisie foot, Africain volant pour Lucarne Opposee

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé