. . .

Australie : Melbourne freine Perth, Adelaïde en profite

  • Écrit par Nicolas Cougot

Trois matchs au milieu de la Coupe d’Asie, deux dès sa conclusion, la A-league a fait dans l’original pour sa 15e journée avec pourtant une affiche au sommet entre le leader Perth et son dauphin Melbourne Victory.

L’Australie aime être originale. En pleine organisation de la Coupe d’Asie qu’elle a bouclée sur un triomphe (voir Coupe d'Asie : l'Australie écrase l'Asie) , la fédération a eu la bonne idée d’insérer une journée de championnat ou plutôt, soyons précis, une demi-journée. Ainsi, confortablement installé entre quart et demi-finale de la Coupe d’Asie, la A-league installait trois rencontres dont l’affiche de la 15e journée entre Perth et Melbourne Victory.

Avant le choc, Adelaïde et Sydney réalisaient deux véritables performances. Chez eux, les Reds accueillaient les Newcastle Jets dont la crise sportive est bien minime par rapport à la crise politique. En pleine tourmente financière, l’un des historiques du championnat commence à ressembler de plus en plus à Gold Coast et laisse ainsi craindre le pire. Sur le terrain, le déplacement à Adelaïde restera comme l’un des plus honteux de l’histoire. Face à une équipe en totale déroute, les Reds de Gombau ont déroulé et appuyé là où ça faisait mal. Résultat : un terrible 7-0 conclu par une merveille d’Isaias, Adelaïde venait mettre la pression sur le duo Perth – Melbourne Victory.

Le lendemain, les deux leaders s’affrontaient donc à Perth, les Glory pouvant en profiter pour reléguer les Victory à sept points. C’était sans compter sur Fahid Ben Khalfallah. Une merveille de frappe dans la lucarne, deux passes décisives, l’ancien girondin a été une nouvelle fois éblouissant et aurait pu donner une victoire importante aux siens si l’incroyable combativité des hommes de Kenny Lowe n’avait pas encore fait des siennes. Menés 3-1 à l’heure de jeu, Perth inscrit deux buts dans les 10 dernières minutes pour arracher un précieux résultat nul qui lui permet de conserver quatre points d’avance sur leur adversaire du jour, doublé par Adelaïde au classement.

Ailleurs, la saison des Wanderers continue de tourner au fiasco. Face à l’autre club de Melbourne, les hommes de Popovic, qui avaient parfaitement débuté le match ont fini par sombrer en seconde période et concèdent une nouvelle défaite qui les cloue à la dernière place avec 4 malheureux points pris en 13 matchs (aucune victoire). Côté Sydney FC, les débuts des frenchies Faty / Tavares combiné au retour de Graham Arnold sur ses terres ont tourné à la démonstration. Deux buts en deux minutes au quart d’heure, un troisième juste avant la pause avant de dérouler en seconde période, les Sky Blues s’imposent 5-1 face aux Mariners, première victoire depuis novembre, plus gros carton depuis le 7-1 de janvier 2013. Côté Brisbane, le retour de Thomas Broich a été salué par une victoire arrachée dans les ultimes secondes après avoir failli concéder le nul sur une boulette assez monumentale de Theo (dont c’était le retour). Une victoire essentielle qui replace les Roar à quatre points de City.

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Melbourne Victory 26 14 8 4 50 53 30 23
2 Sydney FC 26 13 8 5 47 50 34 16
3 Perth Glory 26 13 8 5 47 43 34 9
4 Wellington Phoenix 26 14 4 8 46 44 33 11
5 Adelaïde United 26 13 4 9 43 43 31 12
6 Melbourne City FC 26 9 8 9 35 35 37 -2
7 Brisbane Roar 26 9 4 13 31 40 42 -2
8 Central Coast Mariners 26 5 8 13 23 25 47 -22
9 Western Sydney Wanderers 26 4 6 16 18 28 42 -14
10 Newcastle Jets 26 3 8 15 17 22 53 -31

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé