Joueur de légende, monument du football, Edson Arantes Do Nascimento est le sujet de la première grande saga sur LO. Où l'histoire du Roi Pelé en plusieurs parties.

 

Pelé est indissociable de la Seleção, pour laquelle il a joué de 1957 à 1971. Surtout, Pelé a remporté trois fois la Coupe du monde alors que le Brésil peinait à se remettre du drame subi en 1950 et la défaite à domicile lors du match décisif de la Coupe du monde. De nombreux joueurs ont contribué à faire du Brésil le « pays du football » mais Pelé est très certainement le plus grand d'entre tous. A l’heure où la France va découvrir son enfance dans un film qui lui est dédié*, voici l’histoire jaune et verte d’Edson Arantes do Nascimento. Lire la suite

En 1956, Pelé signe à Santos grâce aux contacts de son ancien entraîneur, Waldemar de Brito. Si ce dernier n'a jamais effectué une grande carrière d'entraîneur, il a en revanche été un formidable joueur de football avant de lancer la carrière du Roi Pelé. Lire la suite

 

Arrivé chez les jeunes à 15 ans, Dico devient rapidement Pelé et va alors s’imposer rapidement dans le onze de Santos. De ce mariage d’amour, va naître alors la plus belle période de l’histoire du Peixe. Retour sur la carrière noire et blanche du Roi Pelé. Lire la suite

En 1962, le Santos de Pelé affronte Benfica, emmené par un jeune joueur de 20 ans, Eusébio, lors de la troisième édition de la Coupe Intercontinentale, entre les vainqueurs de la Copa Libertadores et de la Coupe des Clubs Champions. L'occasion pour Santos d'afficher sa suprématie mondiale. Lire la suite

Entre 1961 et 1963, Santos écrase tout sur son passage, remportant neuf titres consécutifs. Toujours dominateur au milieu de la décennie, Santos amorce un déclin à partir de 1966 avant un formidable retour lors de l'année 1968. Lire la suite

En 1973, Pelé atteint pour la dernière fois de sa carrière la finale du championnat paulista. Au sein d'un championnat très relevé, Santos s'impose au terme d'un final rocambolesque. Le dernier titre de Pelé avec Santos. Lire la suite

En 1975, Pelé sort de sa retraite et s'engage au Cosmos de New York avec un projet aussi simple que compliqué : développer le football aux États-Unis. Lire la suite

Fin 2015, l'idée d'une Coupe du monde des Légendes, organisée au Mexique en 2017, se précisait. Avec des joueurs comme Zidane ou Michael Ballack, le tournoi peut séduire bon nombre de nostalgiques du football. Il existe un précédent avec une compétition organisée au Brésil à partir de 1987. Son nom ? La Copa Pelé. Lire la suite

Après sa carrière de footballeur, Pelé travaille comme ambassadeur pour divers groupes comme la Warner ou Pepsi, il collabore avec l'ONU et la FIFA, est responsable des relations internationales à Santos et s'essaye même au cinéma, notamment dans le film À nous la victoire, avec Sylvester Stallone. En plus de ces diverses occupations, Pelé sera également nommé Ministre des Sports, en 1995, où il met en place une loi concernant les contrats des joueurs de football. Lire la suite

Une fois sa carrière arrivée à son terme, le Roi Pelé continue de marquer l’imaginaire collectif des amateurs de football. Mais s’il ne crée plus balle au pied, Pelé déborde du simple cadre du football. Quitte à envahir tous les pans de la société. Lire la suite

  

Add a comment

Podcasts

 

Les articles

{loadposition ca2016}

 

Résultats et classements

{loadposition centenariofinale}
{loadposition centenario3e}
{loadposition centenariodemie}
{loadposition centenarioquart}
{loadposition centenariogrAAr} {loadposition centenariogrBBr}
{loadposition centenariogrAAc} {loadposition centenariogrBBc}
{loadposition centenariogrCCr} {loadposition centenariogrDDr}
{loadposition centenariogrCCc} {loadposition centenariogrDDc}

 

Add a comment

Le temps de digérer les dommages collatéraux d’une célébration de fin d’année (et avec l’âge avançant, le temps requis par l’organisme se rallonge), nous prenons quelques instants pour vous souhaiter une excellente année 2015 !

Si vous nous suivez depuis la première heure, vous avez noté à quel point cette deuxième moitié d’année 2014 aura été riche en changements. Comme nous l’indiquions début octobre, LO a en effet décidé de passer à l’étape supérieure et choisit celle de la professionnalisation. L’année 2015 promet donc son lot d’évolutions et de nouveautés et n’aura qu’un but : devenir la plateforme française de l’autre football avec toujours sa forte spécialisation sur le football sud-américain (que nous couvrons désormais dans son intégralité) et nord-africain (sans oublier ses traditionnels championnats nord-américains et asiatiques).

Le programme s’annonce ainsi chargé avec au menu les traditionnels points hebdomadaires sur les différents championnats et compétitions couverts sur LO, des rendez-vous de plus en plus riches de culture-foot pour vous faire mieux ressentir ce qui fait de ce sport plus qu’un simple sport, et aussi nos « inside » (préparez-vous à du très lourd pour la prochaine libertadores et autres compétitions continentales qui arrivent (notamment sud-américaines)) et plein d'autres surprises. Et bien sûr, en point d’orgue, le rendez-vous que nous vous donnons au Chili à partir de juin prochain (voir le blog dédié au Projet LO Chili 2015) et pour lequel nous aurons bientôt besoin de votre soutien (surtout financier). Nous en reparlerons d'ici la fin du mois mais si vous voulez déjà apporter un premier coup de pouce au projet LO, vous pouvez d’ores et déjà le faire en cliquant sur l’onglet don présent sur la colonne de gauche en page d'accueil ou juste en dessous de cet article. C’est grâce à vous que nous avancerons !.

Fidèles lecteurs de LO, vous qui êtes de plus en plus nombreux ces derniers mois, nous vous souhaitons donc une excellente année 2015 ! 

Si vous voulez nous soutenir {loadposition positionarticlenouveau}

 

Add a comment

En février dernier, nous avions classé 26 championnats du monde en fonction de sept critères (ratio but/match, taux de remplissage, développement des infrastructures, palmarès des entraîneurs, stars mondiales, suspense et succès continentaux). 

A quelques mois de la Coupe du Monde, l'Allemagne décrochait alors le trophée de meilleur championnat du monde. L'heure est donc venue de découvrir si la Bundesliga conserve son tittre cette saison. Pour cela, rendez-vous sur cette page.

Add a comment