. . .

Mexique – Apertura 2015 : Pumas superlíder, trois places à prendre

  • Écrit par Nicolas Cougot

A quatre-vingt-dix minutes de la fin de la phase régulière, il reste trois places à prendre en Liguilla. Et la bataille s’annonce serrée, sept équipes pouvant encore y prétendre. Loin devant, les grands favoris sont déjà qualifiés.

Les Pumas superlíders

Il suffisait d’une victoire pour que les Pumas s’assurent leur place de superlíder de l’Apertura. Les Felinos, quasiment incapable de concéder le nul, accueillait un Querétaro à la lutte pour la Liguilla. Le talon d’Achille des Gallos Blancos reste sa défense qui manque souvent de concentration et de coordination. Face à la meilleure attaque de la Ligue, cela ne pouvait pas pardonner. Une erreur de marquage laissait Quintana seul sur le 1-0, une action collective de grande volée éliminant tour à tour des défenseurs bien trop tendres permettaient à Ludueña d’inscrire l’un des golazos de la semaine pour sceller la victoire des Pumas. Pourtant, l’espoir était permis pour les hommes de Vucetich. Après un avertissement donné aux Felinos en début de seconde période lorsqu’Edgar Benítez tutoyait le poteau de Palacios, l’inévitable Tito Villa ramenait les siens au score à quelques minutes du terme de la rencontre, reprenant ainsi ses deux buts d’avance sur ses poursuivants au classement des buteurs du tournoi. Mais la frappe enroulée d’Hachita Ludueña en fin de match permet aux Pumas de s’assurer leur place de superlíder et leur permet d’envisager faire mieux que les 35 points pris lors du Clausura 2011 (lire Mexique : la septième étoile), dernier titre du club. Pour Querétaro, la Liguilla s’est ainsi envolée.

Toluca deuxième, Tigres se replace

Derrière le leader, quatre équipes assurent leur place en Liguilla et se battront désormais pour se classer le plus haut possible et ainsi se rendre la tâche en théorie plus facile. Si les quatre fantastiques étaient tous en déplacement, seuls deux d’entre eux en sont revenus intacts. En ouverture de la journée, les Tigres de Tuca se rendaient à Veracruz engagé dans la lutte pour la Liguilla et ont laissé parler leur énorme potentiel offensif. Au point qu’en 25 minutes, le match était plié. Gignac au quart d’heure, Aquino dix minutes plus tard, les Felinos géraient tranquillement des Tiburones méconnaissables, incapables de combiner. Si ces derniers parvenaient à relancer la rencontre en seconde période, se montrant bien plus incisifs et réduisant l’écart d’entrée de seconde période, Rafael Sobis se chargeait rapidement d’éteindre tout espoir, offrant trois points aux Tigres synonymes de troisième place.

De son côté, Toluca a parfaitement géré son déplacement à Cruz Azul. Touché par le souci des blessures qui sera venu totalement perturber l’Apertura de la Máquina au sein de laquelle Tomas Boy mesure le travail qui lui reste à accomplir, Cruz Azul a d’abord encaissé le but de la semaine, une merveille de Triverio, avant que Rios ne plie le match avant la pause d’une nouvelle frappe lointaine.  Les Diablos Rojos prennent ainsi la deuxième place du général alors que Cruz Azul poursuit sa série noire : pour la troisième fois consécutivement, la Máquina manquera la Liguilla.

Bagarre pour trois places

Si Toluca et Tigres sont les grands gagnants de la semaine au sommet du classement, c’est aussi parce qu’América et León sont tombés, tous deux opposés à deux équipes à la lutte pour la Liguilla. La semaine avait été des plus agitée à Monterrey, marquée notamment par la bagarre opposant Dorlan Pabón et Neri Cardozo (lire Tension aux Rayados). Mais sur le terrain, la réception d’América ne laissait aucun autre choix qu’un succès, sous peine de regarder la Liguilla à la télévision. D’entrée de partie, les Rayados se ruaient à l’assaut des cages de Moises Muñoz, Efraín Juárez et Rogelio Funes Mori s’offrant les deux premières situations du match. Mais América frappait le premier lorsque Peralta servait en retrait Quintero pour le 1-0. De quoi assommer les hommes d’el Turco. Il fallait d’ailleurs attendre le second acte pour voir les locaux bien plus entreprenants, grâce notamment à Edwin Cardona. Une merveille de coup-franc sur la barre permettait à Funes Mori d’égaliser et libérer tout un groupe, tout un stade. Pabón se montrait enfin, le duo colombien allait mener les Rayados à la victoire lorsque Pabón servait Cardona pour le 2-1. Nacho Ambriz lançait alors Benedetto et Arroyo mais rien n’y faisait, les Águilas ne reviendront pas dans la partie. Cette victoire des hommes de Mohamed leur permet de conserver l’espoir de décrocher la Liguilla.

Mais la concurrence sera rude. Dixièmes à un point de la huitième place, à trois des Jaguares de Silvio Romero, une nouvelle fois double buteur, actuels sixièmes,  Monterrey doit se méfier de Pachuca qui peut venir prendre place dans le top 8 s’il s’impose devant les vacanciers de Cruz Azul dans le match en retard. Emmenés par leur formidable duo estampillé lecoinsudam.fr, Hirving Lozano – Erick Gutiérrez, les Tuzos pourront s’appuyer sur le caractère montré lors de la victoire face au León de Pizzi pour aller chercher cette huitième place.

Ailleurs, notons la belle victoire arrachée par les Dorados face à Chivas sur un but à la 95e minute qui fait naître bien des espérances pour le prochain Clausura. Pendant ce temps, les Xolos de Tijuana s’en remettent à la future arrivée de Miguel Herrera pour renaître l’an prochain.

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Pumas UNAM 17 11 2 4 35 37 20 17
2 Deportivo Toluca 17 10 2 5 32 33 24 9
3 León 17 10 0 7 30 32 31 1
4 Jaguares Chiapas 17 8 5 4 29 31 27 4
5 Tigres UANL 17 8 4 5 28 26 16 10
6 América 17 9 1 7 28 30 21 9
7 Puebla FC 17 8 3 6 27 22 20 2
8 Tiburones Rojos de Veracruz 17 8 3 6 27 23 27 -4
9 Rayados Monterrey 17 6 5 6 23 32 29 3
10 Monarcas Morelia 17 7 2 8 23 26 26 0
11 Querétaro FC 17 6 4 7 22 25 25 0
12 Pachuca CF 16 6 3 7 21 29 31 -2
13 Chivas 16 5 3 8 18 22 26 -4
14 Cruz Azul 16 4 5 7 17 17 24 -7
15 Atlas 16 5 2 9 17 17 27 -10
16 Santos Laguna 17 4 5 8 17 21 24 -3
17 Tijuana 17 5 1 11 16 21 30 -9
18 Dorados de Sinaloa 17 3 6 8 15 13 29 -16

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé