. . .

Chili – Clausura 2016 : la surprise Huachipato

  • Écrit par Nicolas Cougot

Alors que Palestino et la Católica continue de se promener en tête du Clausura et pendant que Colo-Colo, sans véritablement convaincre, reste placé, la surprise de ce début de tournoi, Huachipato, n’en finit plus de renverser des situations pourtant délicates.

Le retour des Acereros

Douzième du dernier tournoi après une campagne de Sudamericana des plus décevantes (élimination sans gloire au premier tour), Huachipato avait confié son destin à Miguel Ponce. L’ancien coach de la sélection u17 a semble-t-il su trouver les mots pour transformer une équipe moribonde en machine à retourner les situations. Car face aux redoutables Wanderers, le début de match des Acereros avait tout pour les faire plonger. Une énorme erreur de défense permettait au jeune Matías Fernández d’ouvrir le score pour les visiteurs dès la deuxième minute alors que dix minutes plus tard, Ronnie Fernández s’amuse de la sortie précipitée de Nuñez pour creuser l’écart. Mais les nouveaux Acereros ont du caractère. Loin d’être assommés, les hommes de Ponce gardaient leur calme et se mettaient alors à jouer comme si le score était encore nul. Peu avant la pause, une tête de Valber Huerta les relançait avant que, juste au retour des vestiaires, Luciano Vázquez, parfaitement servi par Paraguez ne les ramène dans le match. A 2-2, le match avait tourné, Huachipato poursuivait sur sa lancée et trouvait juste récompense par l’excellent Romulo Otero avant de fermer à double tour la fin de match, réduisant les Wanderers à l’impuissance. Ce retournement de situation permet aux Acereros non seulement de rester invaincus mais surtout de rester au contact des leaders Palestino et Universidad Católica, solidement accrochés à la roue d'un Colo-Colo qui s'est défait d'Antofagasta sur la plus petite des marges après avoir laissé entrevoir une petite amélioration dans le jeu, notamment en première période.

Insatiables leaders

A San Carlos de Apoquindo, la Católica accueillait une Unión Española toujours aussi joueuse mais dont les failles défensives lui avaient jusqu’ici couté très cher. Et face à la machine à but cruzada, ces erreurs ont été payées cash. Pourtant les Hispanos ont offert une véritable opposition au leader. Il ne fallait que huit minutes pour voir les visiteurs ouvrir le score, par Diego Churín, dix pour que Sergio López ne vienne redonner l’avantage aux hommes de Fernando Vergara après l’égalisation de Fernando Cordero. Menée à la pause, la Católica aurait probablement concédé des points lors du dernier tournoi. Mais pendant l’intersaison, les Cruzados se sont offerts deux renforts essentiels : José Pedro Fuenzalida et Nicolás Castillo. Le premier ramenait les siens au score d’entrée de second acte, profitant d’un télescopage entre Cornejo et Berardo pour filer au but, le second allait tuer le match en traduisant la domination des locaux au tableau d’affichage, d’abord sur penalty puis sur une nouvelle échappée dans le dos d’une défense des Hispanos toujours aussi perméable. Si la Católica a souffert pendant 45 minutes, elle aura donc pu s’appuyer sur ses renforts pour assoir encore plus sa domination sur le Clausura. Avec 13 points sur 15 et 18 buts inscrits en 5 rencontres, elle fait un leader naturel.

Mais elle n’est pas seule. Car dans ses pas, Palestino ne lâche rien. Pourtant, le rendez-vous du week-end s’annonçait des plus compliqué pour le Tino de Nicolás Córdova avec un « déplacement » au Nacional pour y « accueillir » une Universidad de Chile au bord de l’implosion. Les premières minutes du match laissaient d’ailleurs à penser que la U allait enfin rebondir. Les hommes de Beccacece montraient un léger mieux dans le jeu mais allaient se faire piéger par un Nicolás Maturana qui profitait parfaitement des largesses défensives de ce Chuncho. A partir du but, tout avait changé. Le Tino se procurait d’autres situations de tuer le match mais allait attendre la fin du second acte pour le faire, après avoir laissé passer un léger orage qui avait pourtant permis à la U de revenir au score, une nouvelle fois sur penalty. Le match devenant alors des plus ouvert, le Tino de Córdova allait s’amuser à exploiter les terribles errements défensifs de la U et César Cortés, seul au point de penalty profitait d’une offrande de Maturana qui venait de s’amuser de la mauvaise sortie de Johnny Herrera pour sceller le score. La U s’enfonce davantage dans la crise et se retrouve désormais à sept points du duo de tête Palestino – Católica.

Concepción coule, San Marcos n’y arrive pas

Ailleurs, la cinquième journée voyait le vainqueur du dernier Clausura, Cobresal, accueillir une Universidad de Concepción au ressort cassé à quelques jours de ses débuts en Libertadores. Dans ce duel d’équipes en attente d’une première victoire, ce sont les Mineros de Giovagnoli qui sont sortis vainqueurs grâce au but de la semaine inscrit par Victor Sarabia (une frappe monumentale du gauche dans la lucarne), plongeant le Campanil dans les profondeurs du classement, évitant la dernière place « grâce » à la présence d’un San Marcos qui a eu beau changer de coach mais qui n’avance toujours pas. A noter qu’un autre club vient de changer d’entraîneur. Après avoir portant ramené un bon résultat nul d’Audax, La Calera vire Miguel Riffo et accueille Leonardo Ramos, l’homme qui avait fait de Danubio le champion d’Uruguay 2014 (lire Uruguay : Danubio au bout de la folie). La mission s’annonce pour le coup bien plus délicate.

Les buts

You must have the Adobe Flash Player installed to view this player.

Résultats

 

Classement

 

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Universidad Católica 15 9 2 4 29 33 25 8
2 Colo Colo 15 8 4 3 28 19 11 8
3 O'Higgins 15 8 4 3 28 28 24 4
4 Palestino 15 6 7 2 25 24 18 6
5 Universidad de Concepción 15 8 1 6 25 22 24 -2
6 Santiago Wanderers 15 6 5 4 23 31 26 5
7 Antofagasta 16 6 4 6 22 23 18 5
8 Deportes Iquique 15 4 7 4 19 23 22 1
9 Huachipato 15 4 7 4 19 26 27 -1
10 Universidad de Chile 15 3 7 5 16 29 25 4
11 San Luis 15 3 7 5 16 22 25 -3
12 Audax Italiano 14 3 6 5 15 16 19 -3
13 Unión Española 15 2 9 4 15 20 24 -4
14 Cobresal 15 3 5 7 14 14 21 -7
15 San Marcos 15 2 6 7 12 10 17 -7
16 Unión La Calera 15 2 5 8 11 16 30 -14

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé