. . .

Incidents à Mendoza

  • Écrit par Nicolas Cougot

Le 24 janvier dernier, la finale du Torneo Vendimia, l’un des Torneos de Verano argentin, qui devait opposer Godoy Cruz à Independiente Rivadavia, était reportée faute de troupes de police. Se déroulant ce mardi, elle a été le théâtre de nouveaux débordements.

En raison des tempêtes qui s’étaient abattues sur la région, piégeant des civils dans les montagnes, la finale du Torneo Vendimia 2016 qui devait opposer Godoy Cruz à Independiente Rivadavia fin janvier avait été reportée. La raison invoquée alors, un manque de forces de police qui étaient dépêchées aux opérations de rescousses, avait suscité bien des polémiques. La finale s’est jouée ce mardi 9 février et les évènements qui se sont produits à son terme ont finalement donné du crédit à cette décision.

S’imposant 1-0, Godoy Cruz s’apprêtait à célébrer cette victoire avec ses hinchas quand un groupe de jeunes a pénétré sur le terrain pour leur prendre leurs maillots. De l’autre côté du stade, certains hinchas d’Independiente Rivadavia ont alors commencé à casser des chaises et les jeter sur le terrain. L’entrée des forces de police a alors fait monter la tension d’un cran, les policiers répondant aux jets de pierres par des tirs de balles en caoutchouc. Les échauffourées se sont poursuivies dans les rues avoisinantes, plusieurs blessés sont à déplorer des deux côtés. On n’ose imaginer ce qu’il se serait passé si la finale s’était déroulée en janvier dernier… 

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé