. . .

Equateur – Segunda Etapa 2015 : Aucas, c’est sérieux

  • Écrit par Nicolas Cougot

Pendant qu’Emelec cède du terrain et qu’Independiente se rapproche à grands pas, la sensation Aucas continue de bousculer le paysage équatorien. Au point d’être désormais seul leader.

Choque de Ídolos au Gonzalo Pozo Ripalda de Chillogallo pour le sommet de la journée opposant le leader Aucas à l’un des traditionnels favoris au titre, Barcelona. L’occasion surtout de tester le niveau de l’Oriental. La réponse fut claire. Dominateur de bout en bout, Aucas a pris le dessus sur les Toreros dès le début du match, se ruant à l’attaque et étouffant ainsi les hommes de Guillermo Almada. Mis en danger par les frappes successives de Jonathan de La Cruz et Víctor Estupiñán, Máximo Banguera allait se voir trompé par son propre défenseur, Gabriel Márques qui marquait contre son camp après un centre de Joao Rojas dès la fin du premier quart d’heure. Menant au score, les locaux ne faiblissaient pas dans l’intensité et étaient justement récompensés juste avant la pause lorsque Juan Villacrés, servi par un excellent Rojas, doublait la mise au meilleur des moments (Barcelona venant de trouver le poteau par Hamilton Pereira). Le second acte voyait Barcelona changer de tactique et se montrer enfin véritablement dangereux. Les Toreros relançaient le match par Blanco peu après l’heure de jeu mais allaient se faire contrer quasiment sur l’engagement quand Ayrton Preciado inscrivait le troisième but qui tuait le suspense. Aucas s’impose avec autorité et affirme sa suprématie sur la Segunda Etapa.

D’autant que derrière, Emelec cède. Chez lui, le Bombillo se retrouve contraint de partager les points avec l’Universidad Católica. Pourtant, les Electricos ont longtemps dominé la rencontre, ouvrant logiquement le score par l’inévitable Miller Bolaños mais, ne profitant pas de sa large domination, s’est fait punir en cinq minutes, se retrouvant à devoir courir après le score alors qu’il pouvait tranquillement gérer son avance. Si les hommes de de Felippe y parvenaient, ils allaient devoir se contenter du point du nul qui permet ainsi à Aucas de filer. Il permet aussi à la Católica de rester au contact mais surtout à Independiente de recoller à la tête.

Les Negriazules remportent ainsi le choc face à El Nacional et en profitent ainsi pour doubler leur victime du jour et revenir à trois points d’Aucas, à deux d’Emelec leur prochain adversaire. A noter enfin le retour de la LDU qui atomise le Deportivo Quito dans l’autre Clásico Quiteño et se retrouve désormais à cinq points du leader mais avec un match de retard à disputer face à la LDU Loja qui vient enfin de mettre fin à une série de 4 mois sans victoire face à la nouvelle lanterne rouge : Mushuc Runa.

 

Résultats

Classement

Classement equateur

# Équipe Pl V N D Pts BP BC +/-
1 Aucas 8 5 1 2 16 13 8 5
2 Independiente del Valle 8 5 0 3 15 13 8 5
3 Emelec 8 4 2 2 14 12 5 7
4 Universidad Católica (ECU) 8 4 2 2 14 14 10 4
5 LDU Quito 7 4 1 2 13 15 9 6
6 Barcelona 8 4 1 3 13 10 7 3
7 El Nacional 8 4 1 3 13 6 5 1
8 River Ecuador 8 3 2 3 11 6 12 -6
9 Deportivo Cuenca 8 2 3 3 9 7 8 -1
10 LDU Loja 7 1 2 4 5 4 9 -5
11 Deportivo Quito 8 1 2 5 5 4 15 -11
12 Mushuc Runa 8 1 1 6 4 7 15 -8

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé