. . .

Copa Sudamericana 2015 : place aux huitièmes !

  • Écrit par Nicolas Cougot

Le second tour de qualification pour les huitièmes de finale de la Sudamericana est enfin terminé. Sans véritable surprise, on connait donc les 15 équipes qui vont rejoindre River pour se lancer dans le sprint final.

Argentine : Lanús en patron, Independiente dans la douleur

La qualification d’Huracán était déjà acquise après le carton du match aller, le Globo se « contente » donc d’enfoncer le clou en s’imposant au Duco sur la plus petite des marges et confirme son net regain de forme ces derniers temps. Celle d’Independiente s’est faite dans la douleur. Après un nul favorable à Sarandi, le Rojo a énormément souffert pour se défaire de la bande à Caruso Lombardi, sauvé de la mauvaise surprise en fin de match sur un but d’Albertengo. Restait à savoir qui du Granate et des Piratas allait rejoindre le contingent argentin. Après son égalisation sur le fil à l’aller, Lanús se retrouvait en ballotage favorable au retour à la Fortaleza et a été grandement aidé par un Belgrano de plus en plus loin du niveau qui était le sien il y a encore quelques semaines. Un combo rouge – penalty après seulement 19 secondes de jeu, une accumulation d’erreurs défensives, à l’image du csc de Farré, Belgrano explose 5-1 et laisse le vainqueur 2013 filer vers les huitièmes.

Buts

 

 

Sans surprises

Après sa large victoire à Montevideo, le Defensor Sporting s’en est allé assurer une qualification par une nouvelle victoire au Pérou, tuant le maigre suspense restant au coup d’envoi dès la cinquième minute du match face à Universitario. Victoire de l’aller confirmée également par la LDU qui, emmenée par un excellent José Cevallos Jr, a d’abord pris les commandes de la partie au retour au Defensores del Chaco, ne laissant que les contre-attaques aux locaux du Nacional pour s’exprimer, et s’imposant en fin de rencontre sur un penalty de Juan Ignacio Cavallaro. Confirmation également du côté de Libertad qui a également eu la bonne idée de marquer rapidement au retour face à la Católica, pouvant ainsi gérer la rencontre et s’offrir une fin de match tranquille, les chiliens terminant la rencontre à neuf.

Ils avaient également terminé à neuf lors du match aller, ils pourront nourrir bien des regrets. Battus 2-0 au Parque Central, le Nacional a réalisé une solide partie au retour, allant jusqu’à effleurer l’espoir d’arracher une séance de tirs au but au Campín de Bogotá après l’ouverture du score de Santiago Romero à vingt minutes de la fin du match. La seule séance de tirs au but de la semaine viendra tout de même d’Uruguay. Incapables de se départager, ni même de faire trembler les filets, Juventud et Emelec ont eu recours à une séance de tirs au but toute aussi riche en suspense pour finalement voir l’outsider équatorien composter son billet pour les huitièmes.

Ailleurs, pendant que le Sportivo Luqueño capitalisait son nul de l’aller par un carton au retour face à La Guaira, deux équipes sont parvenues à inverser une tendance pourtant mal embarquée. Battu chez lui par Junior, le Deportes Tolima n’a mis qu’une mi-temps pour réussir à s’imposer 2-0 à Barranquilla et décrocher sa place en huitièmes, profitant également de la maladresse des offensifs du Tiburon, symbolisée par le penalty de l’espoir manqué par Hernández à 35 minutes du terme du match. L’autre retournement de situation vient aussi de Colombie avec la victoire d’Olimpia face aux Águilas Doradas, les outsiders paraguayens marquant à deux reprises dans le premier quart d’heure du match pour ensuite faire ce qu’ils savent faire le mieux : gérer le match.

Buts

 

 

Il y aura finalement peu de surprises parmi les qualifiés pour les huitièmes de finale qui débutent la semaine prochaine. Les affiches seront les suivantes.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé