. . .

Pérou – Clausura 2015 : Cristal incassable, Melgar s'accroche

  • Écrit par Nicolas Cougot

Le rythme s’intensifie au Pérou avec deux journées en trois jours. Malheureusement pour les prétendants, cette brutale accélération les fait tomber les uns après les autres tandis que le Sporting Cristal continue sa promenade.

Les semaines passent et la question de savoir qui pourra bien venir empêcher le Sporting Cristal de décrocher le Clausura reste sans réelle réponse. Ayant retrouvé le chemin du succès, les Celestes ont profité de l’accélération du rythme pour remettre un coup de pression sur l’ensemble de leurs poursuivants. Le week-end dernier, le leader invaincu accueillait l’un d’entre eux : Juan Aurich. D’entrée de partie, les locaux mettaient la pression sur le leader et ne mettaient que deux minutes pour ouvrir le score sur une merveille de Tejada. Cinq minutes plus tard, Jair Céspedes passait à quelques centimètres d’inscrire le but de l’année après une chevauchée de 50 mètres. Cristal était au plus mal, Rengifo tentait le lob de 40 mètres. Spectacle total des rouges. Sauf qu’à force de gâcher les occasions de doubler la mise, Juan Aurich allait se faire punir. 25ème minute, une merveille de Sheput ramenait les Celestes au score. Loin d’être assommé, Juan Aurich repartait fort en début de seconde période, Tejada s’offrant un superbe doublé. Mais Cristal ne voulait pas reproduire son premier acte. Calcaterra égalisait dans la minute, la course poursuite était lancée. Céspedes butait sur Penny, Rengifo manquait le cadre alors que le but était vide, Juan Aurich avait laissé passer sa chance. El Picante Pereyra ratait totalement sa tête, seul face au but, Ávila trouvait le poteau, le match allait basculer. Il basculait sur une horreur de dégagement de Gallese qui tapait dans les jambes de l’arbitre et revenait sur Ávila qui n’en demandait pas tant pour permettre à Cristal de mener au score pour la première fois du match. Le leader allait alors fermer boutique et décrochait un succès capital face à un des prétendants. Ne lui restait alors plus qu’à aller capitaliser par une victoire tranquille à Callao face à l’Universidad San Martin, le duo Sheput – Ávila frappant de nouveau.

Invaincu après 9 journées, le Sporting Cristal se retrouve avec un matelas de deux matchs pour creuser l’écart. Mais il ne faudra pas se manquer. Car derrière, l’autre équipe du moment, Melgar, semble décidé à ne plus laisser trainer de points en route. Après une courte victoire à Ayacucho, le Dominó n’a fait qu’une bouchée de Cienciano, totalement dépassé par la fluidité et la vitesse du collectif de Reynoso. Deuxième attaque du tournoi, Melgar compte désormais le même nombre de points que Cristal et s’affirme comme son principal rival.

Car derrière, Universitario a raté le coche. Après avoir tranquillement dominé San Martin, la U pouvait prendre la tête du classement lors de son déplacement chez un León de Huánuco lanterne rouge. Du pain béni pensait-on. Sauf que les Cremas ont énormément souffert face à l’apport d’Anderson Santamaria et à la vitesse d’el Cholito Sotil, fils d’une légende péruvienne. Si le premier acte était rare question occasions et raisons de s’enflammer, l’ouverture du score de Santamaria juste avant la pause allait lancer le match, lançant une course poursuite en seconde période. Alemanno égalisait mais Olivi redonnait l’avantage au León. Et même lorsque Ruidiaz ramenait une nouvelle fois la U au score, Olivi offrait aux locaux leur premier succès depuis un mois, c’était face à l’Alianza Lima. Cette dernière a semble-t-il totalement décroché au classement, allant jusqu’à tomber chez elle face à l’avant-dernier Ayacucho et s’apprête à terminer le tournoi dans une ambiance bien étranger, les rumeurs du départ de Roverano s’amplifiant de jour en jour. A noter enfin, le but de la semaine signé Lionard Pajoy face à César Vallejo, but aussi magnifique que vain, les Comerciantes s’inclinant chez eux.

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Melgar 16 8 5 3 29 29 11 18
2 Real Garcilaso 16 8 5 3 29 26 16 10
3 Sport Huancayo 16 8 4 4 28 28 20 8
4 Universitario 16 8 4 4 28 26 20 6
5 Sporting Cristal 16 7 6 3 27 35 24 11
6 César Vallejo 16 8 3 5 27 18 20 -2
7 Universidad San Martin 16 7 3 6 24 17 17 0
8 UTC Cajamarca 16 6 5 5 23 18 15 3
9 Juan Aurich 16 5 4 7 19 22 25 -3
10 Ayacucho Fútbol Club 16 5 4 7 19 22 26 -4
11 Cienciano 16 4 6 6 18 16 19 -3
12 Unión Comercio 16 5 3 8 18 27 32 -5
13 Deportivo Municipal 16 4 6 6 18 13 22 -9
14 Alianza Lima 16 4 5 7 17 18 21 -3
15 Alianza Atlética 16 4 4 8 16 20 29 -9
16 León de Huánuco 16 3 6 7 15 21 31 -10
17 Sport Loreto 16 3 5 8 14 13 21 -8

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé