. . .

Segura soutient Ceballos

  • Écrit par Nicolas Cougot

La finale Central – Boca n’en finit plus de faire parler suite aux énormes erreurs d’arbitrage qui l’ont marquée (lire Argentine – Copa Argentina 2015 : Boca au milieu des scandales).

Alors que Diego Ceballos, aujourd’hui au cœur de la tourmente après ses multiples erreurs lors du match, se retrouve mis à pied et n’arbitrera pas ce week-end, Luis Segura, président de l’AFA, qui s’est fendu d’un communiqué officiel ce jeudi, s’exprime sur Olé et vient à la rescousse de l’homme en noir (ou en orange, c’est selon).

« Sur les réseaux sociaux, les supporters de Newell’s avait dit que Ceballos été nommé pour permettre à Central de gagner. On a vu ce qu’il s’est passé. C’était une honte. Ceballos n’était pas content de cela. Bien sûr que cela a influé sur le résultat et qu’une erreur d’arbitrage a décidé du sort de la rencontre mais les erreurs sont isolées. Ce genre de choses n’arrive pas tous les jours. Quand un joueur se trompe, ses compagnons le réconfortent, l’encouragent. Et pour un arbitre ? S’il se trompe, doit-on le tuer ? L’arbitre peut ne pas se tromper aussi. Je ne vais pas dire qu’il y a eu vol, c’était une erreur d’arbitrage. Que faire pour ne pas le permettre ? Quand un gardien se trompe que faire ? Faut-il le suspendre à vie ? »

N’oublions pas de préciser le contexte de ces déclarations. Luis Segura est candidat aux élections à la tête de l’AFA et a reçu, il y a une dizaine de jour, le soutien de Daniel Angelici…président de Boca.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé