. . .

Mexique – Apertura 2015 : en route pour la Liguilla !

  • Écrit par Nicolas Cougot

C’en est terminé pour la phase régulière de l’Apertura 2015. Si le tournoi a battu tous les records en termes de but, la dernière journée n’aura finalement fait que valider les tickets des huit équipes en leur possession au coup d’envoi.

Veracruz tue le suspense

Il restait trois places à prendre dans le wagon de la Liguilla et la défaite de Pachuca en match en retard face à Cruz Azul avait éliminé un candidat. Reste que les Tiburones avait la possibilité de tuer le suspense s’ils parvenaient à se sortir du piège Morelia lui aussi encore en course pour prendre place dans le top 8. Les hommes de Carlos Reinoso réussissait parfaitement leur entrée en matière puisque dès la cinquième minute, Juan Albín seul à l’entrée de la surface, reprenait du gauche et ouvrait le score. La pression annoncée sur Veracruz venait de changer de camp, les Monarcas devant alors marquer à deux reprises. Ils se lançaient alors à l’assaut des cages adverses, manquaient quelques belles situations, la plus belle pour Mauro Cejas dont la tête fuyait le cadre mais allaient finalement égaliser en première période, des pieds de ce même Cejas. A 1-1, tout était alors possible mais les Monarcas se montraient trop maladroits pour être dangereux. Veracruz allait alors frapper à 20 minutes de la fin par l’inévitable Julio Furch et dominer la fin de partie pour finalement décrocher sans véritablement trembler son billet pour la Liguilla.

Places chères pour quart facile

La victoire des Tiburones ayant scellé tout suspense, ne restait alors plus qu’à déterminer les affiches des quarts de finale, les différentes équipes du top 8 ayant tout intérêt à se rapprocher du haut du tableau pour se faciliter le quart de finale. L’équipe du moment, celle qui aura le mieux réussi ce coup, reste sans aucun doute les Jaguares de Silvio Romero. Face à Pachuca, qui ne pouvait alors plus espérer quoi que ce soit, la bande à La Volpe s’est d’abord fait surprendre d’entrée de partie sur un but de Jara avant de réagir rapidement, Hurtado et Rodríguez offrant deux buts copier-coller après un slalom plein axe d’une défense des Tuzos bien docile. Le match renversé, les Jaguares continuaient de contrôler la partie, générant les situations les plus dangereuses et allaient faire le break juste avant la pause (but de Vidangossy) avant de gérer tranquillement le retour des Tuzos qui vont avoir désormais le temps de la trêve pour muscler une défense devenue la plus perméable du tournoi.

Cette quatrième victoire consécutive des Jaguares leur permet de doubler Tigres, América et Puebla, tous accrochés ce week-end. Les Felinos de Ferretti ont été contraint au mutisme face à un Cruz Azul en reconstruction mais qui termine bien son Apertura, Puebla n’a pu faire mieux à Querétaro face à des Gallos Blancos qui avaient alors un infime espoir de qualification s’ils étaient parvenus à mettre la pression sur leurs rivaux (le match Querétaro – Puebla ouvrant la journée) alors qu’América n’a pas réussi à faire tomber le leader Pumas décrochant sur le fil, son premier résultat nul de l’Apertura ouvrant le score sur une merveille d’action conclue par Rubens Sambueza, annoncé aux Rayados l’an prochain, mais se faisant reprendre en seconde période par une action collective de grande qualité, conduite par Ludueña, conclue par Ismael Sosa. Mise à part Jaguares, il n’y a donc que Toluca et León qui profitent de la dernière journée pour s’imposer et prendre ainsi place dans le top 4. Les Diablos Rojos accueillaient des Rayados hors course au coup d’envoi et ont une fois encore montré qu’ils sont l’une des équipes les plus équilibrées de la ligue et n’ont pas eu à réellement forcer face à un Monterrey une nouvelle fois décevant dans le jeu. Il aura finalement fallu attendre la toute fin de match pour que la rencontre s’anime quelque peu. Triverio s’offrait un doublé, Uribe scellait le score en fin de partie, Toluca s’impose 3-1 et reste donc solide second, se préparant ainsi à jouer Puebla en quarts et restant devant une Fiera qui malgré la victoire facile face à de bien tristes Dorados, semble au bord de l’implosion en coulisse, l’affaire Pizzi - Cristian Mertínez pouvant déstabiliser le vestiaires au pire des moment, León devant jouer América d’entrée de Liguilla. Le tout alors que Boselli et Peña sont incertains pour la rencontre. Cette deuxième place consolidée pour Toluca lui offre une place en Libertadores 2016.

Chivas rechute

Loin des préoccupations de Liguilla, Chivas est de nouveau tombé. Alors que l’on pensait que la victoire en Copa MX allait continuer d’installer la confiance retrouvée dans les rangs du Rebaño, la lourde défaite concédée lors de la 17e journée à l’Omnilife face à un Santos Laguna pourtant loin d’être fantastique dans cet Apertura et à la tête duquel est annoncé Luis Zubeldia pour janvier prochain. Conséquence, Chivas se retrouve à devoir préparer un Clausura sous tension puisque la bande à Almeyda termine l’année 2015 deux points devant Morelia au Cocientes. Autant dire que l’opération survie ne fait que commencer.

On connait donc les affiches des quarts de finale de la Liguilla d’un Apertura qui restera dans l’histoire comme le plus prolifique depuis 10 ans. Les Pumas joueront Veracruz, les Tigres de Gignac seront en danger face aux Jaguares de Romero, Toluca sera opposé à Puebla alors qu’América jouera León dans le remake de la finale de l’Apertura 2013 (lire Mexique : León griffe l’Azteca). 

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Pumas UNAM 17 11 2 4 35 37 20 17
2 Deportivo Toluca 17 10 2 5 32 33 24 9
3 León 17 10 0 7 30 32 31 1
4 Jaguares Chiapas 17 8 5 4 29 31 27 4
5 Tigres UANL 17 8 4 5 28 26 16 10
6 América 17 9 1 7 28 30 21 9
7 Puebla FC 17 8 3 6 27 22 20 2
8 Tiburones Rojos de Veracruz 17 8 3 6 27 23 27 -4
9 Rayados Monterrey 17 6 5 6 23 32 29 3
10 Monarcas Morelia 17 7 2 8 23 26 26 0
11 Querétaro FC 17 6 4 7 22 25 25 0
12 Pachuca CF 16 6 3 7 21 29 31 -2
13 Chivas 16 5 3 8 18 22 26 -4
14 Cruz Azul 16 4 5 7 17 17 24 -7
15 Atlas 16 5 2 9 17 17 27 -10
16 Santos Laguna 17 4 5 8 17 21 24 -3
17 Tijuana 17 5 1 11 16 21 30 -9
18 Dorados de Sinaloa 17 3 6 8 15 13 29 -16

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé