. . .

Brésil - Brasileirão 2015 : São Paulo en Copa Libertadores, Vasco en Série B

  • Écrit par Marcelin Chamoin

La dernière journée du championnat brésilien 2015 aura donné son verdict avec São Paulo qualifié pour la Copa Libertadores, et le Vasco da Gama relégué.

Rogério Ceni aura donc disputé son dernier match le 29 octobre contre Santos en demi-finale de la coupe du Brésil. Depuis les tribunes, le gardien de 42 ans aura vu les siens l’emporter 1-0 grâce à un très joli but de Rogério en toute fin de match. Dans le même temps, Vitinho marque les deux buts de la victoire de l’Internacional face au Cruzeiro, insuffisant pour se qualifier en Copa Libertadores. São Paulo se qualifie pour la 18ème fois de son histoire pour la Copa Libertadores, la première sans Ceni depuis 1992. La campagne se jouera également sans Luis Fabiano, proche de s’engager pour Tianjin Songjiang, club de deuxième division chinoise et entraîné par Vanderlei Luxemburgo.

La victoire du São Paulo sur Goiás relègue le club de Goiâna en deuxième division brésilienne. Goiás sera accompagné d’Avaí, auteur d’un match nul 1-1 contre le Corinthians, de Joinville et du Vasco. Seulement un an après son retour dans l’élite, Vasco descend en Série B, pour la troisième fois de son histoire, après 2008 et donc 2013. Malgré une bonne fin de saison avec un très bon Nenê, Vasco est relégué un an après la promesse d’Eurico Miranda, lors de son retour à la présidence du Gigante da Colina. Le club de Rio de Janeiro paye son début de saison catastrophique, avec seulement 13 points à la fin de la phase aller. Année difficile pour les clubs de Rio puisque Flamengo termine le championnat en 12ème position avec 49 points, suivi du Fluminense, 13ème avec 47 points. Les deux clubs seront accompagnés dans le Brasileirão 2016 par Botafogo, champion de Série B.

Malgré la victoire 2-0 du Grêmio à l’Arena Joinville, l’Atlético-MG termine le championnat à la deuxième place, grâce à une facile victoire face au Chapecoense 3-0. L’Atlético-MG et Grêmio disputeront la Copa Libertadores, tout comme le Corinthians. Le Timão termine le championnat avec 81 points, soit un de plus que le Cruzeiro l’an dernier et établit un nouveau record depuis le passage à 20 clubs en 2006.

Enfin, Santos a aligné une équipe avec huit jeunes joueurs formés au club et termine le Brasileirão sur un large succès 5-1 face à l’Atlético-PR. Geuvânio et Gabriel ont une nouvelle fois été les artisans du succès avec chacun un doublé. Vitor Bueno a lui marqué son premier but pour Santos. Lucas Lima, absent lors de ce match, devrait quitter le club. Avec seulement 10% des droits économiques du joueur et l’absence de Copa Libertadores, Santos devra être malin pour le remplacer. Régis, du Sport Recife, est la cible privilégiée des dirigeants du Peixe. Enfin, Ricardo Oliveira, 35 ans, termine meilleur buteur du championnat national. Déjà meilleur buteur du championnat Paulista 2015, il termine avec 20 buts, loin devant les 14 de Vagner Love.

Place désormais aux vacances puis à la reprise des championnats régionaux, fin janvier.

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Corinthians 38 24 9 5 81 71 31 40
2 Atlético Mineiro 38 21 6 11 69 65 47 18
3 Grêmio 38 20 8 10 68 52 32 20
4 São Paulo FC 38 18 8 12 62 53 47 6
5 Internacional 38 17 9 12 60 39 38 1
6 Santos 38 16 11 11 59 60 41 19
7 Sport 38 15 14 9 59 53 38 15
8 Cruzeiro 38 15 10 13 55 44 35 9
9 Palmeiras 38 15 8 15 53 60 51 9
10 Flamengo 38 16 3 19 51 47 53 -6
11 Atlético Paranaense 38 14 9 15 51 43 48 -5
12 Ponte Preta 38 13 11 14 50 41 41 0
13 Chapecoense 38 12 10 16 46 34 46 -12
14 Figueirense 38 12 9 17 45 38 50 -12
15 Avaí 38 12 9 17 45 40 58 -18
16 Fluminense 38 13 5 20 44 38 52 -14
17 Coritiba 38 10 12 16 42 31 43 -12
18 Vasco da Gama 38 10 11 17 41 27 53 -26
19 Goiás 38 10 8 20 38 39 49 -10
20 Joinville 38 7 10 21 31 25 47 -22

A propos de l'auteur
Marcelin Chamoin
Author: Marcelin Chamoin
Passionné par le foot brésilien depuis mes six ans. Mon cœur est rouge et noir, ma raison est jaune et verte.

  • Aucun commentaire trouvé