. . .

Mexique – Clausura 2015 : la menace Querétaro

  • Écrit par Nicolas Cougot

Alors que les leaders ne parviennent plus à gagner, provoquant ainsi un incroyable resserrement en tête du tournoi, Querétaro, pourtant parti de loin, commence à menacer tout le Mexique. Au point d’en renverser ses champions.

Soutenez le projet Lucarne Opposée - Chili 2015

Avec une seule victoire de janvier à février et les frasques ronaldinhennes secouant les coulisses, la situation des Gallos Blancos de Querétaro semblait vouée à devenir un flop. Lorsque Victor Manuel Vucetich s’asseyait sur le banc, il essuyait alors une énorme claque face à un Puebla en lutte pour la survie qui ne laissait alors rien augurer de bon. Puis ce fut le déclic. C’est ainsi que forts de trois victoires consécutives, les Gallos Blancos se rendaient à l’Azteca pour y défier un América qui ne parvient toujours pas à trouver une régularité digne d’un favori pour le titre. Et rapidement, le peuple jaune de l’Azteca allait être refroidit. Une merveille de coup-franc de Corona peu avant la demi-heure, une promenade de Pineda juste avant la pause et Querétaro avait tué le match en 45 minutes. Les hommes de Vucetich multipliaient les opportunités de donner de l’ampleur au score, se permettaient même des ratés exceptionnels, la palme pour Emanuel Villa (on vous laissera apprécier l’amabilité du commentateur à son sujet dans la vidéo en fin d’article). Puis vint l’heure de la star Ronaldinho. Entré sous les applaudissements de l’Azteca, Ronnie allait répondre de manière éclatante. Six minutes de présence sur le terrain, deux buts, l’ancien ballon d’or parachevait la victoire éclatante de Querétaro qui revient désormais à deux points d’América, se relançant complètement dans la course à la Liguilla.

Chivas sauvé, le maintien se jouera entre Puebla et l’UdG

La quatorzième journée de ce Clausura mexicain aura aussi été celle de la mission accomplie pour le géant Chivas. Opposés aux Xolos de Tijuana pour un duel de leaders du tournoi, les hommes de s’en sont remis à Omar Bravo pour arracher un point qui, s’il leur permet de rester leader – les Tiburones ayant également été accrochés -, leur garanti surtout leur place dans l’élite mexicaine l’an prochain.

Car dans le même temps, Puebla est de nouveau tombé. Si les Camoteros se sont offerts quelques instants de bonheur en milieu de semaine en remportant la Copa MX face au leader Chivas, dernier trophée de l’histoire pour la légende Cuauhtémoc Blanco (l’occasion pour vous de (re)lire son portrait), la défaite face à Atlas les relègue désormais à 13 points de Chivas et ne leur offrent plus que les Leones Negros comme équipe à doubler pour espérer se sauver en première division. Pour se sauver, les Tuzos devront prendre autant de points que les Leones Negros sur les trois derniers matchs.

Malgré sa série noire, Puebla reste encore en course pour la Liguilla. Aussi improbable que cela puisse paraître, le 15ème du tournoi n’est en effet qu’à quatre longueurs du duo Querétaro – Toluca, lui-même à cinq points du leader. Autant dire qu’à trois journées de la fin, avec neuf points encore en jeu, tout le monde, à l’exception de León et des Monarcas, peut encore prétendre jouer le titre 2015.

L'ensemble des buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Tigres UANL 17 9 2 6 29 23 15 8
2 América 17 8 5 4 29 21 18 3
3 Tiburones Rojos de Veracruz 17 7 7 3 28 28 18 10
4 Atlas 17 8 4 5 28 20 21 -1
5 Chivas 17 7 5 5 26 20 16 4
6 Querétaro FC 17 8 2 7 26 25 23 2
7 Pachuca CF 17 7 4 6 25 25 21 4
8 Santos Laguna 17 7 4 6 25 24 21 3
9 Cruz Azul 17 7 4 6 25 14 14 0
10 Deportivo Toluca 17 6 6 5 24 20 18 2
11 Tijuana 17 7 3 7 24 30 30 0
12 Rayados Monterrey 17 7 3 7 24 24 27 -3
13 Pumas UNAM 17 6 4 7 22 22 27 -5
14 Puebla FC 17 5 5 7 20 21 20 1
15 Jaguares Chiapas 17 5 5 7 20 21 30 -9
16 Universidad Guadalajara 17 5 3 9 18 13 19 -6
17 León 17 4 4 9 16 27 32 -5
18 Monarcas Morelia 17 3 4 10 13 17 25 -8

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation

  • Invité - Ô Mexico

    Attention, les Tuzos se réfèrent à Pachuca. Pour l'équipe de Puebla, on parle plutôt des Camoteros.
    Saludos Nicolas, et merci pour les résumés mexicains, boliviens ou vénézueliens, 3 championnats que je suis avec assiduité.

    0 J'aime
  • ah je savais bien que j'allais finir par la faire celle là ^^

    Merci de m'avoir indiqué l'erreur, c'est corrigé.

    0 J'aime