. . .

Uruguay – Clausura 2015 : Danubio trébuche, Peñarol en profite

  • Écrit par Nicolas Cougot

Alors qu’on s’attendait à un week-end sans grandes vagues, le Clausura uruguayen s’offre un nouveau leader. Danubio trébuchant à domicile, Peñarol en a profité pour reprendre la tête. Mais le Nacional se rapproche dangereusement.

Invaincu à domicile en championnat depuis septembre dernier, Danubio devait passer une après-midi tranquille avec la réception de Tacuarembó déjà condamné à la descente. Mais du côté de la Franja, rien n’est jamais vraiment tranquille. Après les débordements de la neuvième journée et les agressions subies par Leonardo Ramos (voir Uruguay – Primera Division : Danubio plus fort que la crise), le calme semblait être revenu la semaine suivante, Leo Ramos redevenu le guide suprême après la victoire à Las Piedras. Personne ne pouvait s’attendre à un nouveau rebondissement lors de la 11ème journée. Face à un Tacuarembó redoutablement organisé en 4-1-3-2 destiné à bloquer les couloirs et appauvrir Danubio en solution, les hommes de Ramos n’ont jamais trouvé la moindre solution. Imprécis, peu inspiré et avec ses offensifs en manque d’imagination, le leader du Clausura va buter tout le match sur le Tacua et pire, se faire piéger en fin de rencontre, Nicolas Fagúndez. Ce manque de régularité de la Franja pouvait ainsi profiter à Peñarol.

Les Carboneros clôturaient la 11ème journée en « se déplaçant » au Centenario pour y défier Rampla Juniors et n’ont pas laissé passer leur chance. Dominateurs d’entrée de partie, les Carboneros allaient être logiquement récompensés par une superbe frappe en pivot de Zalayeta avant de se faire quelques frayeurs en fin de première mi-temps. Reste que Peñarol allait ensuite reprendre tranquillement le contrôle du match et se faire offrir un penalty totalement imaginaire en fin de rencontre que Pacheco transformait, tuant ainsi le match. Peñarol se retrouve ainsi leader du tournoi.

La menace Nacional

Mais tout pourrait rapidement changer. Car le week-end prochain s’annonce comme le grand tournant de ce Clausura avec le premier Clásico del fútbol uruguayo de l’année. Tournant car en s’imposant, également sur un penalty imaginaire, face à Fenix dans son Parque Central, le Bolso enchaîne un quatrième succès consécutif qui lui permet de rester à quatre points du leader et ainsi grappiller trois nouveaux points sur Danubio et River Plate, les Darseneros ayant été piégés chez eux par un Defensor Sporting qui lui aussi se replace en embuscade. Autant dire qu’en cas de victoire du Nacional dans le Clásico, le Clausura 2015 prendrait une autre dimension. L’occasion pour vous de (re)lire notre article dédié au plus grand match uruguayen (Nacional – Peñarol : le clásico total).

Cerro rate l’occase, Liverpool de retour

L’autre point chaud du Clausura reste bien évidemment la course au maintien. Tacuarembó déjà condamné, la lutte reste chaude entre Rampla, avant-dernier, Cerro, premier relégable et le duo El Tanque Sisley – Atenas.  Ecrasé à domicile par Juventud quasiment hors de danger (0-4), Atenas a vu revenir sur lui El Tanque, accroché par Sud América. L’occasion était donc bonne pour le Cerro de venir recoller aux deux premiers non relégués. Mais les Villeros ont subi la loi de Wanderers injouables qui ont ainsi préparé de la meilleure des manières leur rendez-vous en Libertadores face au Racing de Milito. Mais avec trois points d’écart entre ces quatre équipes, la lutte pour le maintien promet d’être animée jusqu’au bout, notamment le Cerro – Rampla Juniors du week-end prochain.

Pendant ce temps, relégué l’an passé en seconde division, Liverpool a non seulement composté son billet pour un retour direct dans l’élite uruguayenne mais encore a profité de la 25ème journée du tournoi pour décrocher officiellement le titre de champion de D2, le quatrième de l’histoire d’un club dont vous pouvez lire l’histoire dans notre premier épisode de notre rubrique L'histoire d'un nom

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Peñarol 12 7 3 2 24 22 11 11
2 River Plate (Uru) 12 7 2 3 23 25 15 10
3 Danubio 12 7 2 3 23 15 10 5
4 Juventud 12 6 2 4 20 21 15 6
5 Nacional 12 6 2 4 20 22 17 5
6 Defensor Sporting 12 5 5 2 20 16 15 1
7 Tacuarembó 12 5 3 4 18 15 14 1
8 Cerro 12 5 3 4 18 18 20 -2
9 Fénix 12 5 2 5 17 14 12 2
10 Sud América 12 3 6 3 15 15 17 -2
11 Rampla Juniors 12 4 1 7 13 15 21 -6
12 Atenas 12 4 1 7 13 23 30 -7
13 Rentistas 12 4 1 7 13 15 22 -7
14 Montevideo Wanderers 12 3 3 6 12 14 13 1
15 El Tanque Sisley 12 2 4 6 10 12 19 -7
16 Racing (Uru) 12 3 0 9 9 13 24 -11

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé