. . .

Argentine : Le River de Gallardo sur les traces de la Máquina

  • Écrit par Nicolas Cougot

Insatiable, River s'impose à Rafaela et chasse les records

Les semaines passent et River n’en finit plus de se rapprocher du titre. Malgré la pression intense exercée par ses poursuivants, la bande à Gallardo reste implacable et chasse désormais les records.

Sachant que River allait jouer dimanche soir, Lanús et Independiente se devaient de mettre la pression sur le leader histoire de préserver le seul suspense du tournoi de transition.

En accueillant Tigre, Independiente n’a pas attendu bien longtemps avant d’afficher ses intentions. 47e seconde, Pizzini servait Lucero, le Rojo prenait les commandes du match. Globalement dominé, Tigre allait pourtant réagir sur un contre conclu par Vitti mais Independiente ne se laissait pas abattre. Lucero redonnait l’avantage aux siens peu avant la pause avant que Mancuello ne scelle le score du match d’un superbe olimpico.  Victoire 3-1, Independiente revenait à deux points du leader, prenant provisoirement la deuxième place.

Chez lui, le Granate devait se remettre de l’élimination en Sudamericana et s’imposer face au tenant de la Libertadores, San Lorenzo, dont les vacances prolongées commencent à agacer ses hinchas. Une fois encore le match aura basculé sur un exploit de Silvio Romero. L’ancien rennais déposait la défense du Ciclon et offrait un caviar à Lautaro Acosta. On jouait alors la 20e minute et le Granate prenait un avantage au score qu’il n’allait plus lâcher. San Lorenzo perdait ensuite Pipi Romagnoli (luxation du coude) et espère pouvoir récupérer Piatti pour la prochaine Coupe du Monde des clubs. Reste qu’avec trois défaites sur les quatre derniers matchs et un contenu de plus en plus moyen, le Ciclon commence à inquiéter toute l’Argentine. De son côté, Lanús réussissait sa mission : mettre la pression sur River, revenant provisoirement à un point.

Mais ce River 2014 est une machine à records, implacable même lorsqu’en danger. Une fois encore son adversaire n’a pas su exploiter ses périodes de dominations franches, une fois encore il s’est fait punir. Car à Rafaela, River s’est fait bouger par un trio González – Albertengo – Montiel qui aura fait vivre une soirée difficile à la défense du Millo, ouvrant logiquement et merveilleusement le score par son gamin de 18 ans. Rafaela dominait mais aura surtout laissé passer sa chance. Car l’implacable River sait gagner des matchs qu’il ne maîtrise pas. Pisculichi et Rojas répliquaient d’entrée de second acte et donnaient à Gallardo une neuvième victoire en treize journées. Invaincu depuis désormais 28 matchs, River égale la série record de 1994-1995, inscrit 31 points en 13 journées (soit deux de moins que San Lorenzo lors de l’Inicial 2013), et marque autant de buts que le River de Diaz la saison passée, à un de San Lorenzo. La triple série qui se profile face à Estudiantes (deux matchs de Sudamericana, un match de championnat) pourrait faire entrer Gallardo dans l’histoire de la Banda : en cas d’invincibilité dans la nuit de mercredi à jeudi, River égalera un record datant de l’époque de la Máquina. En cas d’invincibilité préservée sur les trois matchs, ce sera alors son record historique qui date de 1922 qui tombera.

Ailleurs, si le Racing coince à Olimpo, signalons le retour le Boca qui enchaîne une troisième victoire consécutive sur un doublé du revenant Juan Manuel Martinez, la courte victoire de Vélez chez lui, une fois encore sauvé par Pratto et la désormais traditionnelle victoire mensuelle de Belgrano chez lui devant Rosario.

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Boca Juniors 30 20 4 6 64 49 26 23
2 San Lorenzo 30 18 7 5 61 44 20 24
3 Rosario Central 30 16 11 3 59 47 26 21
4 Racing 30 16 9 5 57 40 23 17
5 Independiente 30 14 12 4 54 44 22 22
6 Belgrano 30 14 9 7 51 33 23 10
7 Estudiantes 30 14 9 7 51 34 28 6
8 Banfield 30 14 8 8 50 38 32 6
9 River Plate 30 13 10 7 49 46 33 13
10 Tigre 30 12 10 8 46 32 25 7
11 Quilmes 30 13 6 11 45 38 37 1
12 Gimnasia y Esgrima 30 12 8 10 44 41 38 3
13 Lanús 30 10 12 8 42 33 29 4
14 Unión Santa Fe 30 9 14 7 41 38 37 1
15 Newell's Old Boys 30 10 10 10 40 27 30 -3
16 Aldosivi 30 11 7 12 40 35 40 -5
17 San Martín San Juan 30 8 13 9 37 32 34 -2
18 Olimpo 30 8 12 10 36 23 26 -3
19 Colón 30 7 13 10 34 26 31 -5
20 Argentinos Juniors 30 8 9 13 33 30 38 -8
21 Defensa y Justicia 30 8 8 14 32 27 31 -4
22 Godoy Cruz 30 8 8 14 32 32 40 -8
23 Huracán 30 6 12 12 30 29 37 -8
24 Sarmiento 30 7 9 14 30 24 34 -10
25 Temperley 30 6 12 12 30 19 29 -10
26 Nueva Chicago 30 7 8 15 29 29 38 -9
27 Vélez Sarsfield 30 7 8 15 29 27 37 -10
28 Arsenal 30 7 6 17 27 25 42 -17
29 Atlético de Rafaela 30 4 11 15 23 29 51 -22
30 Crucero del Norte 30 3 5 22 14 21 55 -34

Les buts

 

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé