. . .

MLS : Dallas coule, le Galaxy se relance

  • Écrit par Nicolas Cougot

Sixième semaine de MLS, celle qui aura vu les leaders se faire malmener. Au milieu des surprises et des petits rayons de soleils français, le week-end de MLS était aussi celui du choc de favoris.

Soutenez le projet Lucarne Opposée - Chili 2015

Si vous cherchez la surprise de la semaine, elle vient du Texas. Face à l’une des équipes les plus convaincantes depuis le début de l’année, on pensait que les Rapids allaient souffrir. Il n’en fut rien. Muette depuis près de 600 minutes, l’attaque de Colorado a choisi ce week-end pour se réveiller. Deux buts par mi-temps, Colorado s’impose au Texas en inscrivant quatre buts et fait tomber bien des records : adieu la série de 18 matchs sans victoire, première victoire à l’extérieur depuis avril 2014 et premiers buts de l’année pour une franchise qui était jusqu’ici à la dérive. Ce coup de tonnerre qui s’abattait ainsi sur la sixième semaine de MLS allait finalement n’être qu’un début.

Car s’il faut retenir une chose du dernier week-end de football US c’est qu’être leader signifiait porter sur ses épaules le poids d’une malédiction. En déplacement à San José, la meilleure équipe au général, Vancouver, est aussi tombée sur un but de Nyassi à l’entrée du dernier quart d’heure. Derrière les Whitecaps, Sporting Kansas et Real Salt Lake se neutralisent, les hommes de Peter Vermes dominer une fois encore le match, multiplier les opportunités de marquer, mais se montrer d’une impressionnante maladresse et ainsi laisser leurs supporters pleurer sur la feuille de stat.

Le choc de la semaine opposait deux grands favoris au titre, Los Angeles et Seattle. Après quatre matchs sans victoire, le Galaxy n’avait d’autre choix que celui de s’imposer à domicile face à des Sounders trop irréguliers ces dernières semaines. En l’absence de Keane d’un côté, de Dempsey de l’autre, la rencontre débutait par la domination des visiteurs qui faisaient briller Jaime Penedo. Le portier du Galaxy rassurait ainsi son équipe qui allait frappe sur l’une de ses premières véritables opportunités, Alan Gordon, seul aux six mètres, n’ayant plus qu’à pousser le ballon au fond des filets de Frei. La suite de la rencontre allait rester à l’avantage des visiteurs mais Los Angeles pouvait se reposer sur un Penedo en état de grâce et qui, avec ses 10 arrêts, signait probablement la meilleure performance de sa carrière. Ce court succès du Galaxy lui permet de doubler les Sounders, à cinq points du leader Vancouver.

Week-end français, Deric et Kaka les valeurs sûres

La sixième semaine est aussi la semaine des français de la MLS. A Philadelphie,  Vincent Nogueira laisse David Villa jouer avec ses talonnades pour aller offrir aux Zolos leur premier succès de la saison à la 90ème minute. Pendant ce temps, alors que ses Red Bulls étaient menés 2-0 par le leader de la conférence DC United (doublé de Kitchen), Damien Perrinnelle sonne la révolte des siens qui égaliseront eux aussi à la 90ème minute, conservant ainsi leur seconde place à l’Est à deux points de leur adversaire du jour mais avec un match de retard.

Si le week-end a été globalement difficile pour les parieurs de tous pays, il aura tout de même su offrir son lot de certitudes comme le duo Tyler Deric – Ricardo Kaká. Toujours aussi solide dans sa surface, le portier du Dynamo écœure l’Impact et permet à Houston de s’imposer largement alors que le génie brésilien conduit ses Lions vers un deuxième succès de la saison, le deuxième à l’extérieur. 

 

Les résultats

Les classements

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé