. . .

Uruguay – Primera Division : Danubio plus fort que la crise

  • Écrit par Nicolas Cougot

Auteur d’un parcours cauchemardesque en Libertadores, Danubio s’offre le fauteuil de leader du Clausura. Mais ne parvient pas à éteindre l’incendie en coulisses.

Soutenez le projet Lucarne Opposée - Chili 2015

Habituellement, les crises sont réservées aux géants Peñarol et Nacional, seuls capables à se tirer une balle dans le pied aux premiers remous – apanage des grands. Le Clausura 2015 a semble-t-il choisi une autre victime : Danubio. Auteur d’un parcours catastrophique en Libertadores (voir sur le blog Libertadores), la Franja a récemment été touchée par l’annonce de la découverte suite à un contrôle anti-dopage positif d’une tumeur aux testicules pour Marcelo Tabárez – depuis opéré, avant d’être secouée ce dimanche par une altercation entre son entraîneur, Leonardo Ramos, le responsable de la sécurité du club et certains hinchas.

Pourtant, sur le terrain, Danubio a livré une prestation dans la continuité de ce que la Franja sait faire. En appuyant sur les côtés, les hommes de Ramos ont réussi à se défaire d’un accrocheur Cerro, toujours à la lutte pour sa survie et qui compte désormais 5 points de retard sur le premier non relégable (le duo Fénix – El Tanque Sisley) et ont ainsi remporté un sixième succès en neuf rencontres.

Cette victoire est d’autant plus importante que, comme Ramos l’avait annoncé à ses joueurs, Peñarol a laissé des points en route lors de son déplacement à Maldonado. A l’Estadio Domingo Burgueño, les Carboneros savaient qu’ils allaient subir un véritable test face à une équipe d’Atenas, bonne surprise de ce début de Clausura. Poussés par une énorme foule jaune et noire, les hommes de Bengoechea se procuraient les premières situations du match avant que très vite, emmené par une excellent Leandro Sosa, Atenas réplique. Le premier acte restait sous la domination des visiteurs qui ne parvenaient pourtant pas à ouvrir le score et se faisaient piéger d’entrée de seconde période, Acosta trompant Migliore dans la première minute. Les minutes défilaient et Atenas allait relancer Peñarol. Longue balle d’Albin, dégagement dévissé de Castillo. Corner bêtement concédé et punition immédiate : égalisation d’Urretaviscaya. Les Aurinegros allaient se procurer d’autres situations mais le score n’évoluait plus, Atenas accroche Peñarol, Danubio se retrouve désormais seul leader.

Le nul du Peñarol a d’autres conséquences : outre la perte de la première place, les Carboneros voient le Nacional leur revenir dessus. Le Bolso s’impose 4-2 au Racing, signant ainsi une troisième victoire en quatre matchs et se retrouve désormais à 4 points. Rattraper 17 points à la table annuelle sonnait déjà comme un pari quasi-impossible pour les Aurinegros, c’est désormais une douce utopie.

Attention derrière à River Plate qui s’impose sans trembler face à l’autre belle surprise du début de Clausura, Juventud, et revient également à deux points du leader Danubio pendant que le Defensor Sporting, muet à Sud América, rate l’occasion de prendre la seconde place au général. Avec quatre points entre les quatre premiers, le classement de ce Clausura est encore loin d’être figé.

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Nacional 2 2 0 0 6 6 2 4
2 Danubio 2 2 0 0 6 5 1 4
3 Peñarol 2 1 1 0 4 5 2 3
4 Montevideo Wanderers 2 1 1 0 4 4 3 1
5 Fénix 2 1 1 0 4 3 2 1
6 Defensor Sporting 1 1 0 0 3 2 0 2
7 Rentistas 1 1 0 0 3 2 1 1
8 Plaza Colonia 2 1 0 1 3 3 3 0
9 Racing (Uru) 2 1 0 1 3 3 4 -1
10 Sud América 1 0 1 0 1 1 1 0
11 El Tanque Sisley 2 0 1 1 1 4 5 -1
12 Liverpool 2 0 1 1 1 2 3 -1
13 Juventud 1 0 0 1 0 0 2 -2
14 River Plate (Uru) 2 0 0 2 0 2 4 -2
15 Villa Teresa 2 0 0 2 0 3 7 -4
16 Cerro 2 0 0 2 0 1 6 -5

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé