. . .

Paraguay - Clausura 2015 : Le Cerro Porteño s'envole vers le titre

  • Écrit par Bastien Poupat

16ème journée au Paraguay qui voyait le leader Cerro Porteño recevoir son dauphin Guaraní comme dans ce qui s'avérait être la finale avant l'heure du Clausura 2015. Le Ciclón aura parfaitement maîtrisé son sujet avant un Superclásico décisif le week-end prochain.

Soutenez le projet Lucarne Opposée - Chili 2015

La révolution Torres, comme elle est appelée au Paraguay n'est plus une utopie mais bel et bien une réalité. Éliminé au tour préliminaire de la Copa Libertadores face au Deportivo Táchira et auteur d'un début de saison catastrophique, voilà que le Cerro Porteño se dirige vers un nouveau titre de Champion du Paraguay avec à sa tête un homme qui aura tout changé : Roberto Torres.

Après une série de deux partout, tout d'abord en ouverture entre General Díaz et le Nacional puis ce samedi avec les rencontres Deportivo SantaníSportivo Luqueño et Deportivo CapiatáRubio Ñú, l'affiche qui retenait toutes les attentions au Paraguay ce samedi soir sonnait comme une finale de ce Clausura 2015 entre le leader Cerro Porteño et le second Guaraní. Dans un Defensores del Chaco bien rempli pour l'occasion (21866 spectateurs), le round d'observation aura duré toute la première période. Le duo Benitez – Santander devant à Guaraní, l'un des plus prolifiques du continent, n'est jamais parvenu à bouger la solide défense du Ciclón et cela les visiteurs vont le payer très cher. Au retour des vestiaires, sur une contre-attaque éclaire, Ortigoza est lancé dans la profondeur, crochète son vis à vis et ajuste Aguilar côté fermé. 1-0 et c'est l'explosion dans le Defensores del Chaco. Guaraní va alors tout tenter mais en vain, Cerro Porteño est bien en place et l'on ressent beaucoup de nervosité chez les hommes de Fernando Jubero à l'image de Maldonado et l'ancien toulousain Federico Santander qui écoperont tous deux de leur biscotte en l'espace de trois minutes. Il reste dès lors un quart d'heure dans le temps réglementaires et le technicien Roberto Torres choisi de faire sortir le buteur Ortigoza en lieu et place de Dominguez. Ce sera de nouveau un choix payant quand cinq minutes plus tard, à la 81ème minute, sur une sortie très hésitante d’Aguilar, Dominguez viendra inscrire le second but pour le Ciclón. 2-0, ce sera le score final qui permet au Cerro Porteño de prendre six points d'avance sur son adversaire du soir qui lui, n'aura pas le droit à l'erreur lors de son match en retard face à General Díaz si il veut encore songer au titre…

Deux Clásicos décisifs

Après la victoire de Libertad 1-0 à domicile face àSol de América, c'est le club le plus titré du pays, Olimpia, qui clôturait cette 16ème journée. Le Decano étrille en déplacement le promu Sportivo San Lorenzo 5-2 et confirme son regain de forme. Tout l'enjeu de la prochaine journée au Paraguay sera là. Olimpia qui va beaucoup mieux, aura à cœur de se racheter auprès de ses supporters de ce début de saison catastrophique face à son plus grand rival qu'est le Cerro Porteño dans le Superclásico alors que dans le même temps un autre Clásico sera décisif pour l'attribution pour le titre entre Guaraní et Libertad. Alors qui du Cerro Porteño ou de Guaraní profitera de ce tournant du Championnat face à son éternel rival ? Réponse dès le week-end prochain.

Les buts de la 16e journée

You must have the Adobe Flash Player installed to view this player.

Résultats

Classement 

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Cerro Porteño 16 12 2 2 38 27 13 14
2 Guaraní 16 11 2 3 35 34 20 14
3 Libertad 16 7 6 3 27 20 18 2
4 Olimpia 16 7 5 4 26 25 16 9
5 Sol de América 16 7 4 5 25 20 19 1
6 Sportivo Luqueño 16 7 2 7 23 23 25 -2
7 Deportivo Santaní 16 4 9 3 21 22 19 3
8 Deportivo Capiatá 16 4 5 7 17 23 29 -6
9 General Díaz 16 3 5 8 14 17 21 -4
10 Rubio Ñú 16 3 5 8 14 21 28 -7
11 Nacional Asunción 16 2 7 7 13 16 26 -10
12 Sportivo San Lorenzo 16 1 4 11 7 18 32 -14

A propos de l'auteur
Bastien Poupat
Author: Bastien PoupatWebsite: http://lucarne-opposee.fr/
Freelance basé à Buenos Aires en Argentine. Amoureux du Football Sud-Américain et de ses tribunes. Pour un football populaire, stop business !

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé