. . .

Brésil - Brasileirão 2015 : Humilié, le Palmeiras laisse des points dans la course au G-4

  • Écrit par Marcelin Chamoin

Triste journée pour le Palmeiras qui a vu tous ses concurrents pour la quatrième place l’emporter avant de perdre 5-1 sur le terrain du Chapecoense. L’Atletico Mineiro profite du nul du Corinthians pour revenir à cinq points du leader.

La mauvaise opération de la journée est bien pour le Palmeiras qui s’est lourdement incliné face au Chapecoense. Déjà privé de Robinho et Zé Roberto, blessés, le Verdão a également perdu sur blessure Arouca, sorti en première mi-temps. A l’image de Gabriel Jesus, en difficulté ces derniers matchs, Palmeiras n’a pas été au niveau et perd sa place dans le G-4. A l’inverse, Chapecoense a enregistré son premier succès sur la phase retour, gagne trois places au classement et quitte la zone de relégation.

Le revers du Palmeiras profite au Santos, qui a facilement battu Fluminense. Le succès se dessine dans les premières minutes, Lucas Lima permet au Peixe d’être la première équipe à marquer cent buts en 2015 sur un but gag. Diego Cavalieri tarde à dégager, et Lucas Lima vient contrer le ballon, qui finit directement au fond des filets. A la 11ème minute, Marquinhos Gabriel double la mise et Santos se met à l’abri. Les hommes de Dorival continuent de dominer le match, sans marquer, jusqu’à une tête de Neto Berola à la 83ème minute. Le but de Robert dans le temps additionnel ne change rien, Santos grimpe à la quatrième place.

La veille, l’Internacional retrouvait l’idole Falcão, trois fois champion du Brésil avec l’Inter dans les années 1970 et désormais entraîneur du Sport Recife. La première mi-temps ne donne pas lieu à des buts et c’est finalement Lisandro Lopez qui ouvre le score pour les gaúchos. Sur une contre-attaque, Elber égalise pour Sport quelques minutes plus tard. La victoire revient finalement à l’Internacional grâce au premier but en carrière de Rodrigo Dourado, qui a tenu à rendre hommage à son ancien entraîneur et idole de l’Internacional, Fernandão, décédé en juin 2014 dans un accident d’hélicoptère. Valdivia, qui fêtait ses 21 ans, peut rejoindre tranquillement la sélection U23 du Brésil.

Avant le succès du Santos FC, São Paulo avait pris la quatrième place grâce à un succès sur la plus petite marge des scores face à l’Atletico Paranaense. L’attaquant Rogério est le seul buteur du match. La situation de l’entraîneur Osorio est toujours dans le flou, le colombien a signé un pré-accord avec la sélection nationale du Mexique mais il aimerait rester à São Paulo jusqu’à la fin du parcours en coupe du Brésil. Côté Atletico Paranaense, malgré le retour de Walter, le club n’a plus gagné depuis sept matchs en championnat. Le Furação vient d’engager l’ancien entraîneur du Flamengo, Cristóvão Borges.

Flamengo, justement, a mis fin à une série de trois défaites consécutives dans le Brasileirão, avec une victoire 2-0 sur la lanterne rouge, Joinville. Ayrton ouvre le score en seconde période grâce à un très beau coup-franc qui prend la direction de la lucarne, puis Gabriel, entré en jeu une minute auparavant, offre la victoire au Mengão. Santos, São Paulo, Palmeiras, Flamengo et l’Internacional se tiennent en deux points avec une seule place qualificative pour la Libertadores.

Dans le haut du classement, l’Atletico Mineiro réalise la bonne opération en s’imposant facilement 3-0 sur le terrain du Coritiba. Impliqué dans tous les buts, Lucas Pratto a été l’homme du match. Ce succès permet au Galo de revenir à cinq points du Corinthians, qui a n’a pu faire mieux qu’un match nul face à la Ponte Preta. Jadson ouvre pourtant le score en fin de première mi-temps mais Elton puis Felipe Azevedo permettent au club de Campinas de mener au score. En fin de match, Rodriguinho, entré en jeu, égalise et permet au Timão de ramener un point. A la troisième place, Gremio est tout heureux de ramener un nul (0-0) du Mineirão tant Cruzeiro a dominé la partie.

Dans les matchs pour le maintien, Avai et Vasco se sont neutralisés sur le score de 1-1. Nenê ouvre le score sur penalty pour Vasco, puis l’arbitre siffle un penalty discutable pour Avai. Léo Gamalho le frappe hors cadre mais la fin de match est houleuse avec trois expulsions, dont deux côté Vasco. A la 85ème minute, André Lima, formé au Vasco, égalise pour Avai et permet à son club de rester hors de la zone rouge. Autre match important pour le maintien, avec deux clubs dans le Z-4 entre Goias et Figueirense. La première mi-temps semble donner l’avantage à Goias avec un but inscrit sur penalty par Zé Eduardo et une expulsion côté Figueirense. Mais dans un second acte marqué par des rebondissements, c’est bien Figueira qui finit par s’imposer 3-2. Les deux équipes restent dans la zone rouge, avec 31 points chacune.

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Corinthians 38 24 9 5 81 71 31 40
2 Atlético Mineiro 38 21 6 11 69 65 47 18
3 Grêmio 38 20 8 10 68 52 32 20
4 São Paulo FC 38 18 8 12 62 53 47 6
5 Internacional 38 17 9 12 60 39 38 1
6 Santos 38 16 11 11 59 60 41 19
7 Sport 38 15 14 9 59 53 38 15
8 Cruzeiro 38 15 10 13 55 44 35 9
9 Palmeiras 38 15 8 15 53 60 51 9
10 Flamengo 38 16 3 19 51 47 53 -6
11 Atlético Paranaense 38 14 9 15 51 43 48 -5
12 Ponte Preta 38 13 11 14 50 41 41 0
13 Chapecoense 38 12 10 16 46 34 46 -12
14 Figueirense 38 12 9 17 45 38 50 -12
15 Avaí 38 12 9 17 45 40 58 -18
16 Fluminense 38 13 5 20 44 38 52 -14
17 Coritiba 38 10 12 16 42 31 43 -12
18 Vasco da Gama 38 10 11 17 41 27 53 -26
19 Goiás 38 10 8 20 38 39 49 -10
20 Joinville 38 7 10 21 31 25 47 -22

A propos de l'auteur
Marcelin Chamoin
Author: Marcelin Chamoin
Passionné par le foot brésilien depuis mes six ans. Mon cœur est rouge et noir, ma raison est jaune et verte.

  • Aucun commentaire trouvé