. . .

Bolivie : Jorge Wilstermann reprend les commandes

  • Écrit par Bastien Poupat

Profitant de la défaite du leader Blooming sur le terrain de Bolivar, Jorge Wilstermann reprend la tête du championnat de manière très provisoire au vu du calendrier un peu découpé. Suivi de très près par quatre poursuivants, San José, Oriente Petrolero, Blooming et Bolívar, cet Apertura en Bolivie est et sera, comme à l'accoutumée, indécis jusqu'au bout.

C'est ce qui fait le charme de ce championnat bolivien et cette année ne devrait pas échapper à la règle. En effet, après cette 11ème journée difficile de pronostiquer qui sera sacré champion à la fin de ce tournoi d'ouverture 2014 en Bolivie.

En haut du tableau, c'est avec le choc du week-end que le bal fut ouvert ce samedi entre Bolívar et le leader Blooming. La rencontre a tenue toute ses promesses. Blooming, qui venait de retrouver la première position au classement, abandonnée depuis plus d'un mois, est rentré fort dans le match. Après qu'Almiron ait transformé un penalty à la 17ème minute avec une superbe panenka, ce fut au tour de Vaca de tromper la vigilance du portier local sept minutes plus tard. 0-2 à la 24ème minute, stupeur dans la Capitale bolivienne. C'est par l'intermédiaire de Callejon, déjà très bon le week-end dernier à Jorge Wilstermann, que Bolivar réduira la marque juste avant la pause et allait ainsi faire douter les célestes. Car au retour des vestiaires, le leader est méconnaissable et c'est Tenorio qui inscrit un doublé plus que fantasque, en l'espace de huit minutes, le club de la Capitale repasse devant. On pourrait croire Blooming abattu, et bien non. Salinas viendra égaliser dix minutes plus tard dans un match qui devient complètement fou, trois partout nous sommes alors à la 75ème minute. Mais comme la semaine dernière, l'Academia va y aller au courage pour cette fois ci arracher les trois points grâce à Cardozo à la 82ème minute. A ce moment-là, Blooming sait que sa place de leader est plus que précaire alors que Bolívar revient à toute vitesse et que San José, Jorge Wilstermann et Oriente Petrolero jouent le lendemain…

En déplacement au Nacional Potosí ce dimanche, Jorge Wilstermann savait qu'en cas de victoire il pouvait retrouver sa première place laissée une semaine plus tôt au dépend de Blooming donc. Mais cette rencontre commence très mal pour l'Aviador qui concède un but dès la 15ème minute par Rioja. Les hommes de Julio Baldivesio bafouent leur football dans cette première période et rentrent aux vestiaires menés d'un but d'écart. Wilster entame d'une toute autre manière le seconde acte et prend l'avantage sur un Nacional très friable ces derniers temps en l'espace de trois minutes par l'intermédiaire de Neumann et Diaz. Le plus dur est fait, s'en suivra de longues minutes de souffrance pour l'Aviador qui terminera même à dix après l'exclusion d’Aponte. Score final 1-2 et un fauteuil de leader retrouvé pour Wilster. De son côté San Jose a fait le travail à domicile face au modeste Sport Boys en s'imposant 2-0. Oriente Petrolero imitera le club d'Oruro sur ce même score face à The Strongest grâce aux réalisations de Dos Santos et Garcia. Les cinq équipes de tête se tiennent donc en trois points après cette 11ème journée du Tournoi d'Ouverture en Bolivie, cela nous promet un final plus que passionnant…

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Bolívar 21 13 4 4 43 49 23 26
2 Oriente Petrolero 21 13 3 5 42 32 16 16
3 The Strongest 21 10 4 7 34 37 25 12
4 San José 22 11 1 10 34 34 33 1
5 Blooming 21 8 7 6 31 29 27 2
6 Jorge Wilstermann 21 8 7 6 31 25 23 2
7 Real Potosí 22 8 6 8 30 23 28 -5
8 Universitario de Sucre 22 8 3 11 27 26 36 -10
9 Nacional Potosí 21 7 5 9 26 27 27 0
10 Petrolero Yacuiba 21 7 5 9 26 27 39 -12
11 Sport Boys 22 3 12 7 21 22 28 -6
12 Universitario de Pando 21 2 3 16 9 16 42 -26

A propos de l'auteur
Bastien Poupat
Author: Bastien PoupatWebsite: http://lucarne-opposee.fr/
Politiquement pas correct, amoureux de l'Argentine et de l'Amérique Latine en général. Passionné de football et de ses tribunes. Pour un football populaire, stop business !

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé