. . .

Colombie : la huitième étoile de Santa Fe

  • Écrit par Nicolas Cougot

Après sa victoire à Medellín, Santa Fe n’avait besoin que d’un match nul pour aller chercher son huitième titre. Dans un El Campín en feu, les Cardenales devaient pour autant ne pas croire que le plus dur avait été fait.

Après la victoire ramenée de Medellín, le peuple cardenales s’était donné rendez-vous au Campín pour y célébrer un huitième titre annoncé de ses protégés. Malgré des conditions météorologiques qui impactaient sur le jeu, Santa Fe a parfaitement répondu aux attentes de ses hinchas. Pour cela, les hommes de Gustavo Costas ont une fois de plus appliqué leur recette à succès : solidité défensive, contre-attaques rapides, efficacité offensive.

La première période voyait d’abord les Cardenales se procurer les premières situations avant que, petit à petit, les Poderoros ne semblent prendre le contrôle de la partie. Il fallait attendre la fin du premier acte pour voir les protégés d’Hernán Torres faire passer un long frisson dans les échines des supporters cardenales. Après une première occasion franche sortie par Camillo Vargas, Medellín trouvait la barre transversale après une merveille d’action collective conclue par Vladimir Marín. 0-0 à la pause, la tension était palpable en tribunes tant la pression des Poderosos avait de quoi inquiéter.

Heureusement pour le peuple rouge et blanc, d’entrée de seconde période, ses protégés allaient ouvrir la marque. Un long dégagement de Vargas, un mauvais dégagement de la tête de la défense de Medellín et Luis Carlos Arias surgissait pour envoyer une demi-volée parfaite dans le petit filet de Bejerano. El Campín explosait de joie, Santa Fe allait alors pouvoir gérer la partie comme il aime le faire. Les hommes de Costas laissaient le ballon aux visiteurs, Camillo Vargas allait briller dans ses cages. Les minutes s’égrainaient et malgré une égalisation méritée mais tardive, Medellín ne parvenait pas à inverser la tendance. 1-1 score final, Santa Fe décroche sa huitième étoile. Après deux titres au Pérou avec l’Alianza Lima, un au Paraguay avec le Cerro Porteño, un en Equateur avec Barcelona, Gustavo Costas, arrivé à Santa Fe en juillet dernier, décroche son cinquième titre dans un quatrième pays.

You must have the Adobe Flash Player installed to view this player.

Feuille de match

Santa Fe 1 – 1 Medellín

Estadio Nemesio Camacho 'El Campín'

Buts : Luis Carlos Arias (46) pour Santa Fe, Andrés Mosquera (89) pour Medellín

Arbitre : Luis Sánchez

Avertissements : Yair Arrechea, Camilo Vargas pour Santa Fe, Diego Herner, Andrés Mosquera et Jherson Córdoba  pour Medellín.

Formations 

Santa Fe: Camilo Vargas; Dayron Mosquera, Francisco Meza, Yair Arrechea, Juan Daniel Roa; Daniel Torres, Luis Carlos Arias, Yulián Anchico, Armando Vargas; Jefferson Cuero, Wilson Morelo.  Entraîneur : Gustavo Costas.

Medellín: Carlos Bejarano; Vladimir Marín, Diego Herner, Andrés Mosquera, Carlos Valencia; Jhon Hernández, Jherson Córdoba, Christian Marrugo, Javier Calle (Daniel Hernández); Yorleys Mena (Alfredo Morelos), Germán Cano. Entraîneur : Hernán Torres.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé