. . .

Mexique : Cruz Azul et Tijuana foncent, les Rayados s’enfoncent

  • Écrit par Nicolas Cougot

Fin du premier tiers du Clausura de la Liga MX et si les deux leaders Cruz Azul et Tijuana ne faiblissent pas, América accélère. Pendant ce temps, les Rayados s’écroulent et décident de changer de chef d’orchestre.

On avait laissé El Turco Mohamed quittant l’Azteca triomphant, on va désormais le retrouver dans le costume de l’ambulancier avec une délicate mission : redonner vie au mourants Rayados. En déplacement à Puebla, il aura fallu 120 secondes pour que les Rayados redonnent des couleurs à des Camoteros qui n’avaient plus marqué de but depuis 330 minutes. Puebla, en grand danger dans la bataille pour le maintien devait s’imposer pour souffler quelque peu. D’entrée de partie, les Camoteros se procuraient plusieurs situations d’ouvrir le score mais restaient sous la menace de Rayados dangereux sur coup de pied arrêté (comme celui de Neri Cardozo bien sorti par Rodolfo Costa à la 24e minute). Le tournant du match intervenait dès la reprise. Darvín Chávez commettait une faute sur 20m sur Luis Gabriel Rey provocant ainsi un penalty pour Puebla. Rey se faisait justice lui-même sur une Panenka, 120 secondes plus tard, un contre des Camoteros tuait le match. Puebla s’offre de l’oxygène dans l’optique du maintien, se rapprochant de Chivas, nous allons y revenir, et entraîne le premier licenciement de l’année, celui de Carlos Barra.

Reste que le retard des Rayados commence à être conséquent. Avant-derniers avec quatre petits points sur 18, ils sont loin de la lutte de tête opposant Cruz Azul et Tijuana. La Maquina poursuit sur son rythme de victoires étriquées en s’imposant chez Querétaro, le futur ancien club de Ronaldinho alors que le Tijuana du toujours magnifique Juan Arango punit des Pumas eux aussi bien loin des ambitions affichées en ouverture du Clausura. La sixième journée reste cependant celle du réveil d’América. Dans son Azteca, le champion sortant a lancé de la meilleure des manières son match face aux Jaguares : par un lob de 50m d’Osvaldo Martínez. Derrière, Chiapas a explosé. Un but de Samudio, un autre de Benedetto, un doublé de Peralta, les onze de Matosas conquièrent l’Azteca et se replacent à la troisième place, à trois points du leader Cruz Azul.

L’autre affiche du week-end concernait la lutte pour la survie et opposait Chivas à Veracruz et s’est terminée sur un score nul et vierge tenté de polémique après que Roberto Garcia Orozco, l’arbitre de la rencontre, a annulé un but à Giovani Hernandez pour une faute inexistante. Ce résultat n’arrange pas le club de Guadalajara qui reste avec 3 points d’avance sur Puebla en queue de classement, sauvé de la place de dernier par la nouvelle défaite des Leones Negros à León. Avec un déplacement à venir chez le leader Cruz Azul, le danger reste réel.

Ailleurs, Toluca et Santos Laguna se neutralisent manquant ainsi de rester au contact des leaders, Atlas s’effondre chez lui face à Pachuca emmené par un exceptionnel Jürgen Damm (1 but, deux passes décisives), les Tigres coulent davantage des Monarcas qui n’en finissent plus de creuser.

L'ensemble des buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Tigres UANL 17 9 2 6 29 23 15 8
2 América 17 8 5 4 29 21 18 3
3 Tiburones Rojos de Veracruz 17 7 7 3 28 28 18 10
4 Atlas 17 8 4 5 28 20 21 -1
5 Chivas 17 7 5 5 26 20 16 4
6 Querétaro FC 17 8 2 7 26 25 23 2
7 Pachuca CF 17 7 4 6 25 25 21 4
8 Santos Laguna 17 7 4 6 25 24 21 3
9 Cruz Azul 17 7 4 6 25 14 14 0
10 Deportivo Toluca 17 6 6 5 24 20 18 2
11 Tijuana 17 7 3 7 24 30 30 0
12 Rayados Monterrey 17 7 3 7 24 24 27 -3
13 Pumas UNAM 17 6 4 7 22 22 27 -5
14 Puebla FC 17 5 5 7 20 21 20 1
15 Jaguares Chiapas 17 5 5 7 20 21 30 -9
16 Universidad Guadalajara 17 5 3 9 18 13 19 -6
17 León 17 4 4 9 16 27 32 -5
18 Monarcas Morelia 17 3 4 10 13 17 25 -8

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé