. . .

Bolivie : Bolívar câle, la meute se rapproche

  • Écrit par Nicolas Cougot

Un temps intouchable, le champion sortant connait son premier coup d’arrêt de la saison. Et la meute des poursuivants en profite pour se rapprocher.

Invancu jusqu’à la septième journée, Bolívar semblait filer tranquillement loin devant ses concurrents directs mais les deux dernières journées lui faisait croiser deux autres prétendants. Premier rendez-vous, un déplacement à Santa Cruz de la Sierra pour y défier Blooming son dauphin et son attaquant franco-argentin Hugo Bargas. Et pour la première fois de l’année, le leader s’est vu dominé par un prétendant, encaissant un but à la fin des 20 premières minutes et se montrant incapable de revenir dans la rencontre. Cette première défaite de la saison donnait l’occasion aux autres poursuivants, Oriente Petrolero et The Strongest de se rapprocher également.

Soutenez le projet Lucarne Opposée - Chili 2015

La chance pour Bolívar était que ces deux-là s’affrontaient. La chance pour les spectateurs fut qu’ils ont offert une superbe course poursuite. Car si le premier acte était fermé, avec peu d’occasions à se mettre sous la dent, la deuxième période fut exceptionnelle avec, comme élément déclencheur l’ouverture du score juste avant la pause par Saucedo pour les Albiverdes. Les Tigres réagissaient d’entrée de second acte : un penalty de Batjer suivi d’un intérieur du droit de Solíz et The Strongest inversait le score en 4 minutes. Mercado trouvait immédiatement la lucarne de Vaca pour ramener les hommes de Basualdo dans le match et, le temps souffler 10 minutes, Batjer redonnait l’avantage aux Tigres. Le duel des têtes sur corner était lancé. Bejarano ramenait une nouvelle fois Oriente Petrolero avant que Melgar, qui avait bien suivi une tête de Cabrera repoussée par Argüello finisse par sceller le score d’une rencontre folle. Et The Strongest de se replacer à quelques jours du choc face au leader.

Neuvième journée du tournoi et 195e Clásico paceño entre Bolívar et The Strongest. Dominé en début de match par le leader, domination confirmée par le cinquième but de la saison de Juanmi Callejón, de nouveau meilleur buteur du tournoi. Mais un Clásico sans polémiques n’est pas un Clásico. Tenorio filait au but, heurtait Vaca sorti hors de sa surface. L’arbitre de la rencontre, Juan Nelio Garcia excluait semble-t-il logiquement le portier des Tigres puis… se ravisait pour finalement exclure Tenorio ! A 10 contre onze, les Celestes allaient se replier en seconde période et longtemps tenir avant de craquer en fin de rencontre sur une nouvelle action controversée. Un centre venu de la gauche, Luis Gutiérrez couché dans sa surface et Rodrigo Ramallo égalisait. Nouvelle fureur côté Academia et match nul qui ne permet pas au leader de creuser l’écart et voit ainsi le tournoi relancé, les Tigres pointant à cinq points avec deux matchs de retard.

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Sport Boys 5 5 0 0 15 11 3 8
2 The Strongest 5 3 2 0 11 10 4 6
3 Jorge Wilstermann 5 3 2 0 11 8 4 4
4 Universitario de Sucre 5 3 0 2 9 10 9 1
5 Petrolero Yacuiba 5 3 0 2 9 6 6 0
6 Oriente Petrolero 5 2 1 2 7 5 4 1
7 Bolívar 5 2 0 3 6 8 10 -2
8 Club Atlético Ciclón 5 2 0 3 6 7 9 -2
9 Blooming 5 1 1 3 4 7 10 -3
10 San José 5 1 1 3 4 5 8 -3
11 Nacional Potosí 5 1 1 3 4 6 11 -5
12 Real Potosí 5 0 0 5 0 5 10 -5

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé