. . .

Pays-Bas : L'AZ Alkmaar en souffrance

  • Écrit par Baptiste

Toujours à la lutte avec Feyenoord pour la place de troisième du classement, l'AZ Alkmaar semble montrer ses limites après cette 27e journée au même titre que Go Ahead dans la course au maintien.

Soutenez le projet Lucarne Opposée - Chili 2015

La belle saison de l'AZ Alkmaar va-t-elle se finir de la pire des manières ? Après la claque reçue la semaine passée face à Utrecht, l'AZ opérait un déplacement délicat à Arnhem pour y défier Vitesse. Comme au match précédent, l'AZ encaissait un but rapidement puisque dès la 7e minute, Traoré inscrivait son neuvième but de la saison sur une belle mésentente de la défense. Un mauvais départ qui rappelait de récents  souvenirs désagréables. Mais pour cette fois, il n'aura fallu attendre qu'une toute petite minute pour voir l'AZ réagir et revenir dans le match grâce à un but de Berghuis. L'AZ semblait tenir un résultat satisfaisant face au 6e du classement jusqu'à la 73e minute où le Vitesse obtenait un pénalty transformé par Vejinovic. L'AZ ne reviendra pas, Vitesse était trop fort sur ce match et inscrivait un troisième but par Kazaishvili en toute fin de rencontre. Seconde défaite d'affilée pour l'AZ qui encaisse neuf buts en deux matchs et laisse son adversaire revenir à trois points. Au lieu de regarder devant, il se pourrait que l'AZ doive désormais regarder derrière.

La mauvaise nouvelle pour l'AZ vient de Feyenoord, son adversaire direct pour la troisième place. Avec sa victoire laborieuse, puisqu'il aura fallu attendre les dernières secondes du match pour voir le jeune Achahbar inscrire le but de la victoire, face à Dordrecht (1-2), le Feyenoord prend ses distances avec l'AZ pointant désormais à cinq longueurs. Une bonne opération pour le club de Rotterdam qui affrontera à la suite le PSV et l'AZ.

 

Le PSV et l'Ajax ne lâchent rien, Twente retrouve la victoire

Devant, le PSV se faisait peur face à Groningen. Dans un match compliqué où le PSV a été à l'image de Memphis Depay, c'est-à-dire très décevant (et ce n'est pas nouveau pour le jeune néerlandais qui passe au travers de ses matchs ces derniers temps), Groningen n'a pas su saisir sa chance. Mené au score après un but de Wijnaldum au terme d'un une-deux avec de Jong, Groningen revenait pourtant au score juste avant la mi-temps par Botteghin sur corner. Le PSV ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même pour cette égalisation. Malgré une terne prestation symbolisée par ce pénalty honteux tiré par de Jong, le PSV s'impose grâce à un but du français Isimat-Mirin sur corner. La chance du champion. Surtout qu'un match nul aurait permis de « relancer » le championnat puisque l'Ajax a corrigé Heerenveen (1-4) avec en prime un superbe match. L'écart ne bouge pas, toujours 11 points d'avance pour le PSV au classement.

Ce week-end, il y avait une répétition d'une demi-finale de la coupe KNVB avec le déplacement de Zwolle à Twente. Les Tukkers, en convalescence, ont enfin renoué avec la victoire (2-0) grâce à des buts de Tapia et Ziyech en fin de rencontre. Au bénéfice des autres résultats, Twente se rapproche de la septième place mais reste quand même à distance avec cinq points de retard. En revanche, cette victoire face à son futur adversaire en coupe fera du bien au club qui espère toujours s'imposer dans cette compétition pour se qualifier en Europa League la saison prochaine.

Heracles a lancé le sprint

En ce qui concerne le maintien, il y avait un match de la peur entre Breda (17e) et Go Ahead (15e). Breda avait l'occasion de se rapprocher du premier non relégable alors que Go Ahead pouvait définitivement écarter Breda de la lutte au maintien. Il aura fallu, ici aussi, attendre la toute fin du match pour voir Breda s'imposer sur un but de Tighadouini. Au classement, Breda se permet d'espérer pour s'en sortir puisqu'ils sont désormais à trois points du premier non relégable, Heracles. Oui, vous avez bien lu, Heracles est sortie de la zone rouge grâce à sa victoire à La Haye (1-3) au terme d'une prestation encourageante. Le club d'Almelo se sort de la zone rouge mais n'est pas pour autant sauvé puisqu'il ne compte que deux points d'avance sur Go Ahead avec, dans son calendrier deux matchs cruciaux : Breda lors de la 32e journée et Go Ahead en clôture de championnat.

Coup de gueule européen

Pour finir, un petit coup de gueule en Europe. L'Ajax affrontait en match retour le Dnipro (1-0 à l'aller) pour essayer de se qualifier pour les quarts. Si les 10 premières minutes proposées par l'Ajax étaient intéressantes et laissaient penser que les Ajaccides allaient évoluer à un leur niveau habituel (c'est-à-dire celui de 2014, pas de 2015, entendons-nous bien) c'était se mettre le doigt dans l'œil. L'Ajax a tout simplement déjoué dans le reste du match en abusant des longs ballons. Le Dnipro plus tranchant et moins attentiste en défense, mérite sa qualification malgré sa défaite 2-1 au retour. Chose énervante, la non progression de l'Ajax qui se fait battre depuis maintenant trois ans prématurément en Europa League. Si la campagne de Ligue des Champions ne laissent pas vraiment de regrets celle d'Europa League si. Même combat qu'en France semble-t-il, l'Ajax arrive en février/mars sans avoir envie de jouer la compétition. Néanmoins, il faut retenir deux choses positives de cette campagne 2014-2015 des clubs néerlandais en Europe : le match enthousiasmant entre l'Ajax et le PSV et la très belle campagne du Feyenoord qui a le plus démontré de quoi était capables un club néerlandais. Le reste c'est à jeter à commencer par les matchs du PSV.

Résultats

Vitesse 3 – 1 AZ              

Twente 2 – 0 PEC Zwolle

Cambuur 3 – 1 Utrecht

NAC Breda 1 – 0 Go Ahead Eagles

Excelsior 2 – 3 Willem II

ADO Den Haag 1 – 3 Heracles

PSV 2 – 1 Groningen

Heerenveen 1 – 4 Ajax

Dordrecht 1 – 2 Feyenoord

Classement

A propos de l'auteur
Baptiste
Author: BaptisteWebsite: http://foot2sport.blogspot.fr/
Etudiant, passionné par le football néerlandais

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé