. . .

Argentine : Boca – River, le retour des géants

  • Écrit par Nicolas Cougot

Huitième journée du marathon argentin. Si les gros bras sont toujours devant, l’enseignement du week-end est la confirmation que les deux géants argentins sont de retour en même temps pour jouer le titre.

Soutenez le projet Lucarne Opposée - Chili 2015

Boca leader, River deuxième

Pour sa huitième semaine de championnat, l’Argentine s’offrait un Clásico : au Monumental, River accueillait le leader San Lorenzo pour la revanche de la dernière Recopa Sudamericana (voir Recopa Sudamericana : River décroche un nouveau titre). Seul souci pour le Ciclón, River est sa bête noire : 6 défaites consécutives, 10 ans sans victoire au Monumental, la tâche s’annonçait délicate. Elle le fut. River a totalement dominé les débats, jouant haut, passant par les ailes, forçant San Lorenzo à défendre et se contenter de miettes (leur plus belle, un contre mal conclu par Mussis qui ratait sa passe pour Matos seul plein axe). Le Monumental n’explosera qu’une fois, suite à une merveille de centre aveugle de Rojas repris par l’homme du match Carlos Sánchez, mais ce succès, qui ne laisse aucune discussion permettait à River de revenir à hauteur de San Lorenzo et se retrouver provisoirement coleader du tournoi.

Car quelques heures auparavant, Rosario Central a totalement dominé le premier acte face à Defensa y Justicia mais n’a jamais réussi à tuer le match. Et comme souvent en pareil cas, la seconde période a vu le scénario s’inverser, offrant aux spectateurs une folle course poursuite qui s’est conclue sur une merveille de coup-franc de Donatti et une égalisation quasi-immédiate d’Isnaldo. Ce 3-3 laissait Central à 18 points, le nouveau trio de tête se retrouvait directement menacé par Boca.

En déplacement au Duco devenu forteresse imprenable depuis près de 6 mois, les hommes d’Arruabarrena n’ont pas laissé passer leur chance. Face au Globo d’Apuzzo, Boca a d’abord laissé le ballon à Huracán avant de prendre le match en main et de contrôler des hôtes parfois trop maladroits pour espérer s’imposer, à l’image de Wanchope Ábila et ses deux face à face perdus face à Sara en fin de première période. Emmené par un milieu de terrain au-dessus de son adversaire, Boca va frapper à deux reprises par l’excellent Melli et s’impose 2-0, continuant d’impressionner et de rassurer les amoureux de foot argentin : à un mois du Superclásico les deux géants sont de retour en même temps et se disputeront le titre.

Belgrano et Banfield s’invitent à la fête

Derrière le quatuor de tête, deux surprises viennent s’incruster aux premières places : Belgrano et Banfield. Les Piratas se déplaçaient à Sarmiento et ont fait comme ils en ont l’habitude : attendre d’être menés (4e fois en 8 journées) pour finalement tranquillement inverser la tendance. Un doublé de Rigoni, un but de Pérez, Belgrano s’impose 3-1 et se retrouve à quatre points du leader Boca à quelques heures de retrouver Instituto pour un Clásico tant attendu (nous en reparlerons). A ses côtés, le Taladro d’Almeyda a d’abord semblé contrôler la partie à Mataderos face à la Nueva avant de se faire peur en seconde période et finalement arracher un précieux succès grâce à l’ancien Xeneizes, Lucas Viatri, préparant de la meilleure des manières le Clásico del Sur du week-end prochain qui s’annonce bouillant.

Bouillant car côté Lanús, le chaos règne. Piégé à domicile par Argentinos, le Granate vit une période compliquée, ses deux défaites consécutives ayant provoqué la fureur de ses hinchas qui, pour certains, n’ont rien trouvé de mieux que de s’en prendre à l’un des leur, Matias Fritzler, touché à l’arcade. Autant dire qu’une défaite face à Banfield le week-end prochain pourrait s’avérer dramatique.

La polémique du week-end vient de Vélez qui s’impose enfin de nouveau chez lui face à Arsenal mais se voit refuser un penalty d’abord (injustement) accordé après que l’arbitre assistant a visionné le ralenti à la télévision puis informé German Delfino. L’arbitre central qui avait alors annulé le rouge donné à Rosero Valencia (qui le sera finalement dans les arrêts de jeu), provocant la fureur de l’encadrement du Fortin. Pendant ce temps, Independiente est accroché chez lui par le Gimnasia, Estudiantes et le Racing se neutralisent. Tous se retrouvent désormais dans le groupe des équipes luttant pour l’instant pour les accessits à la Sudamericana.

Ailleurs, le troisième nul consécutif de Rafaela, qui attend encore une victoire, coûte la place à Roberto Sensini, qui devient ainsi le troisième coach viré du tournoi (en 8 journées) après Merlo à Colón et Labruna à la Nueva. Colón décroche son premier succès du tournoi face à un toujours aussi triste Olimpo, Quilmes se relance chez lui face à Crucero del Norte et Aldosivi confirme que sa saison est belle et bien lancée en s’imposant sans véritablement trembler chez lui face à Godoy. Le Tiburon se retrouve désormais 17e et pourrait, en cas de victoire donnée après les évènements de la semaine passée à Sarandi, venir tutoyer le top 10.

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 San Lorenzo 9 7 0 2 21 16 5 11
2 Boca Juniors 9 6 3 0 21 15 4 11
3 River Plate 9 6 3 0 21 20 12 8
4 Rosario Central 9 6 3 0 21 15 8 7
5 Belgrano 9 6 1 2 19 15 8 7
6 Racing 9 4 4 1 16 13 6 7
7 Banfield 9 5 1 3 16 13 9 4
8 Lanús 9 4 3 2 15 11 8 3
9 Tigre 9 4 3 2 15 9 7 2
10 Newell's Old Boys 9 4 2 3 14 10 10 0
11 Independiente 9 3 4 2 13 15 11 4
12 Argentinos Juniors 9 3 4 2 13 9 10 -1
13 Vélez Sarsfield 9 3 3 3 12 11 10 1
14 Sarmiento 9 3 3 3 12 14 14 0
15 Aldosivi 9 3 3 3 12 11 13 -2
16 Unión Santa Fe 9 2 5 2 11 11 12 -1
17 Estudiantes 9 3 2 4 11 10 14 -4
18 San Martín San Juan 9 2 4 3 10 11 12 -1
19 Defensa y Justicia 9 2 4 3 10 8 9 -1
20 Gimnasia y Esgrima 9 2 3 4 9 12 14 -2
21 Temperley 9 2 3 4 9 6 9 -3
22 Quilmes 9 2 3 4 9 11 15 -4
23 Godoy Cruz 9 2 3 4 9 11 16 -5
24 Huracán 9 2 1 6 7 8 12 -4
25 Colón 9 1 4 4 7 6 12 -6
26 Arsenal 9 1 3 5 6 8 13 -5
27 Crucero del Norte 9 1 3 5 6 5 11 -6
28 Olimpo 9 0 5 4 5 2 8 -6
29 Atlético de Rafaela 9 0 5 4 5 6 13 -7
30 Nueva Chicago 9 0 4 5 4 7 14 -7

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé