. . .

Mondial des Clubs : au tour de Seongnam ?

Mercredi 15 décembre 2010

Inter Seongnam

Après la sensation africaine hier, les regards se tourneront aujourd’hui vers l’Asie avec le choc opposant la meilleure équipe européenne à la meilleure équipe asiatique. Comme hier, si les médias européens s’attendent à un match tranquille pour leur représentant, il n’en sera rien.

Nous l’avions annoncé hier, l’exploit s’était alors produit. Comme une répétition de l’histoire, la seconde demi-finale opposant Seongnam à l'Inter apparaît également extrêmement ouverte. Pourtant, sur les papiers européens, un Pégase sud-coréen ne doit pas peser bien lourd devant un champion d’Europe auteur d’un triplé la saison passée. Il faut dire que les Eto’o, Sneijder, Milito, Maicon, et autres Cambiasso parlent plus aux oreilles occidentales que les Jung Sung-Ryong, Molina, Ognenovski et autres Radončić.

Et pourtant. Nous l’avions déjà évoqué, Seongnam est LE grand club sud-coréen : recordman du nombre de K-league, finaliste la saison passée, double vainqueur de la Ligue des Champions, l’équipe de Shin Tae Yong a surclassé Al-Wahda en quart de finale, montrant par la même la force d’un football sud-coréen sur lequel il faudra compter dans les années à venir et dont les clubs dominent totalement la zone Asie. Les quatre joueurs nommés ici sont les piliers d’un des meilleurs groupes asiatique : Ognenovski vient tout juste d’être élu joueur asiatique de l’année, Jung Sung-Ryong est le gardien de la sélection nationale, Dženan Radončić, ancien joueur du Partizan Belgrade et l’un des dangers si ce n’est le danger numéro un de la ligne d’attaque, et Mauricio Molina, conseil de Lucarne Opposée lors du match précédent, a pu montrer ses qualités (1 but, 2 passes décisives).

Face au Pégase sud-coréen, la dynamique italienne inquiète. Deux succès lors des 9 derniers matchs joués (face à Parme qui flirte avec la relégation et Twente en Ligue des Champions), les interistes restent sur trois défaites lors des quatre dernières journées de championnat. Rafael Benitez devrait parait-il disputer sa dernière compétition avec le club italien.

En conférence d'avant-match, Shin Tae Yong affirmait « Imaginez un peu la fierté de nos compatriotes et de toute l'Asie si nous arrivions en finale ». Imaginez les répercussions sur le football mondial si Seongnam venait à rejoindre Mazembe en finale d’un championnat du monde des clubs.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé