• Catégorie : Tunisie
  • Écrit par Farouk Abdou

L’EST grand bénéficiaire, le CSS prend sa revanche sur le CA

L'Espérance s'échappe

Les deux affiches de la 16ème journée de LP1 Tunisienne n’ont pas offert le même niveau de spectacle. L’Esperance de Tunis est venue à bout du CAB (2-1) au terme d’un match plaisant disputé sur un rythme effréné. Le CS Sfaxien a quand à lui pris sa revanche sur le Club Africain en faisant preuve de plus de réalisme au cours d’une rencontre moins enthousiasmante. Quatre points d’avance désormais pour l’EST sur les Clubistes et 6 sur les Sfaxiens. Vainqueurs à l’extérieur, l’ESS et l’ASM complètent le top 5.

Un beau match, serré mais avec des différences criantes. Quand il visionnera la rencontre de samedi, Maher Kanzari comprendra ce qui a fait la différence entre son ancienne équipe (l’EST) et celle qu’il entraîne actuellement (le CAB).

Et cela explique en partie (en plus de la fragilité défensive) pourquoi les Bizertins stagnent au lieu de se mêler à la bataille pour le podium :

- L’activité et le positionnement des attaquants : Ruud Krol, pour son premier match à la tête de l’Espérance, a conservé le 4-3-1-2 de son prédécesseur, avec deux mastodontes devant (Akaïchi et N’Djeng) qui ont effectué un gros boulot au pressing et alterné décrochages et appels en profondeur. Ce travail de sape a fourni les deux buts : Akaïchi dans la profondeur qui sert N’Djeng pour le premier, N’Djeng qui décroche et aspire la défense Bizertine pour lancer Oussama Darragi sur le second.

Le duo du CAB Mendes-Rejaïbi a lui cruellement manqué de variété. Certes Rejaïbi aurait pu marquer sur ses deux sublimes frappes enveloppées aux 25 mètres (une sauvée par le gardien, l’autre sur la transversale) mais n’a que très rarement pointé son nez dans la surface, là ou il est attendu. Quand à Mendes, il a été muselé par Ben Mansour et maintenu tout le match très loin du but.

- La rampe de lancement : Le Ghanéen de l’EST Afful, électron libre du milieu à trois, a eu tout le loisir de se balader entre les lignes et a continuellement créé du danger. Côté Bizertin, Mbengué a du se coltiner le marquage individuel du récupérateur Houcine Ragued, certainement une consigne de Krol. Avec l’entrée en jeu de Hadhria Mbengué a pu s’octroyer quelques séquences sans son garde chiourme, dont celle ou il place sa frappe pleine lucarne pour la réduction du score (2-1). Si seulement il a avait disposé de plus de liberté…

Défait 2-1, le CAB reste bloqué dans le ventre mou et finira certainement la saison à la 5-6ème place avec un sursaut. Mais avec cet effectif, de la stabilité et une meilleure gestion, ils auraient pu faire nettement mieux.

Les poursuivants s’écharpent, l’EST se frotte les mains

Dans le second choc, dimanche après-midi, le CA a concédé sa troisième défaite, dans un match délocalisé à Tunis, le stade de Sfax n’étant toujours pas prêt.

Loin du romantisme et de l’attaque à outrance habituelle, le CSS a fait preuve d’un pragmatisme qui prouve sa maturité. 10 minutes de pression sur les Clubistes, l’ouverture du score de Kouyaté à la 8ème sur un service nickel de Ben Youssef (qui pour l’occasion a optimisé son potentiel roux d’une sublime teinture) puis le bloc-équipe est redescendu d’un cran.

L’heure de jeu qui a suivi a vu le CA monopoliser le ballon, et exercer une grosse phase de domination. Avec une fois encore dans le rôle du créateur, l’Algérien Djabou. Sauf qu’en pointe, le CA a titularisé un revenant, le Tchadien Ezequiel, qui s’est montré aussi maladroit que lors de sa première époque Clubiste et a vendangé deux énormes occasions aux 6 mètres. L’entrée en jeu de Matt Moussilou n’a apporté aucune amélioration dans la finition.

La sanction n’a pas manqué de tomber : Tranquillement, le CSS a lancé ses contres, et sur le troisième Ben Youssef aux 25 mètres a posé un magnifique lob qui a trompé le gardien Dkhili.

2-0 score final, en revenant à deux points de leur victime du jour, les Sfaxiens ont donné corps à leur ambition pour le titre. Le CA ne pourra pas rester aussi haut dans le classement uniquement avec des 1-0 tirés par les cheveux, et il faudra que tous les éléments offensifs se mettent au diapason de Djabou et soient régulier pour espérer gagner quoique ce soit.

Les poursuivants engrangent, une farandole de matchs nuls pour les autres

Après une série de trois 0-0 consécutifs, l’Etoile du Sahel repart de l’avant en gagnant (0-3) à Monastir. Sur la pelouse du terrain annexe toujours aussi bourbier, les hommes de Lemerre se sont simplifiés les choses en ouvrant le score des la 2ème minute sur une frappe de Tej mal négociée par le gardien de l’USMO. Pour ensuite dérouler, principalement sous l’impulsion de Brigui et Mouihbi. Ce dernier a inscrit le second but, avant que Jebali sur penalty ne vienne donner à la victoire étoilée plus d’ampleur.

Au stade Zouiten, le derby des banlieues de Tunis à tourné à l’avantage de l’AS Marsa. Grâce à un but de renard de l’ex-attaquant de l’Etoile Amir Omrani et un beau coup-franc éxécuté par Abbes, l’équipe d’Adel Sellimi conforte sa cinquième place, à deux points de l’ESS. Guère aidé par l’ancien international et vieillissant Ali Zitouni, qui a raté un penalty,  le CSHL rentre dans le rang après sa belle série de victoires.

Pour le reste ? Des matchs nuls. Quatre au total, avec notamment le spectaculaire 3-3 entre Gafsa et Grombalia ou le terne 0-0 entre le Stade Tunisien et Gabes. Des scores de parité qui maintiennent le statuquo en milieu de tableau et dans la lutte pour le maintien.

Bonus vidéo : l’instant jet de projectiles

Un domaine où la Tunisie montre son savoir-faire. Il y’a eu les pierres, les sièges, les bouteilles en plastique, les fournitures scolaires balancées par les collégiens qui envahissent les stades lors des matchs en semaine. Maintenant voila les baskets, comme celle lancée pendant USMO-ESS. Autant le journaliste Irakien avait bien ajusté sa tatane sur George W Bush, autant là ca manque un peu de précision.

(Merci @Scoulino pour avoir révélé cette merveille au grand jour)

Résultats

EST-CAB 2-1

USMO-ESS 0-3

CSS-CA 2-0

CSHL-ASM 0-2

EGSG-GS 3-3

LPST-ESM 1-1

SG-ST 0-0

OB-JSK 1-1

Classement :


A propos de l'auteur
Farouk Abdou
Author: Farouk Abdou
Actuellement à E-management, passé par Echosciences Grenoble, Le Dauphiné Libéré, Sport Translations et Tunisie foot, Africain volant pour Lucarne Opposee

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé