. . .

Copa Sudamerciana : tout près du sans-faute

  • Écrit par Nicolas Cougot
  • Publié dans la catégorie amérique latine

Boca renverse la situation et se qualifie au Paraguay

L’Argentine aime la Sudamericana et 2014 ne dérogera pas à la règle. Des quatre inscrits au départ des huitièmes, ils seront trois présents en quart, assurant au pays un représentant en dem-finale.

Si les brésiliens semblent une fois encore relégués au second rang, les quatre argentins engagés en Sudamericana ont pour leur part presque tous fait le travail.

Seul accroc, le premier à entrer en scène la semaine dernière : Lanús. Chez lui, le Granate s’est mis tout seul en difficulté. 49e seconde, la pépite du Cerro, Oscar Romero, exploitait une erreur de Braghieri et allait tromper Marchesín. La mission du Granate devenait alors plus complexe : il fallait marquer à deux reprises pour arracher les tirs au but. C’était sans compter sur la maladresse de ses attaquants. A l’image d’un Silva qui manquait un but tout fait, Lanús allait gâcher et malgré un but magnifique de Braghieri ne parviendrait jamais à passer devant. Le tenant du titre est donc éliminé en huitièmes.

Mission identique pour Peñarol face à Estudiantes dans ce duel de légende. Le Centenario plein comme un œuf, les Carboneros ont écrasé la rencontre. Une succession de vagues jaunes et noires aura fait craquer l’arrière garde Pincha à deux reprises avant la pause. De quoi entrevoir la qualification pour les quarts, dernier objectif de la bande à Fossati. C’était mal connaître Estudiantes. Une frappe lointaine de Carrillo à l’entrée du dernier quart d’heure et les Pinchas arrachaient les tirs au but. Ne restait alors qu’à Navarro à faire le travail. Le portier pincha stoppait trois tirs carboneros, Estudiantes est en quarts.

Restait alors les deux géants argentins, River et Boca. Si River a tranquillement terminé le travail face à Libertad (victoire 2-0 au Monumental) et jouera Estudiantes en quarts, Boca jouait gros au Paraguay. Face au Deportivo Capiatá, les Xeneizes se sont créé une multitude d’occasions, ont souvent tremblé mais ont finalement réussi un exploit, celui de parvenir à marquer sans encaisser de but. De quoi, comme pour Estudiantes, laisser la place à son portier pour briller. La séance de tirs au but tournait au duel de gardien. Orión marquait le dernier de Boca puis stoppait celui de Capiatá,  Boca jouera son quart de finale face au Cerro Porteño.

Les buts

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé