. . .

Uruguay : Peñarol cale, le Defensor revient

  • Écrit par Nicolas Cougot

Après une pause d’une semaine, le Clausura uruguayen a repris son cours et pendant que le Nacional se réveille enfin, le leader Peñarol voit la meute se rapprocher.

Il aura fallu trois journées pour que le champion sortant se réveille enfin. Au Centenario, le Bolso, en quête d’un premier succès dans ce Clausura, affrontait El Tanque Sisley et a dominé l’essentiel de la rencontre, bien aidé par des « hôtes » focalisés uniquement sur leurs tâches défensives. De Pena inscrit le seul but du match peu avant l’heure de jeu merveilleusement servi par Gastón Pereiro, El Tanque termine à 10 et le Nacional décroche un premier succès depuis un mois. Avec le retour annoncé d’Ivan Alonso, le soleil semble se lever enfin sur le peuple bolso.

Soutenez le projet Lucarne Opposée - Chili 2015

La chance des hommes de Guttiérrez est que Peñarol a manqué l’occasion de s’échapper. Opposés à la lanterne rouge de la table annuelle Tacuarembó, les Carboneros de Bengoechea semblaient pourtant partis pour passer une nouvelle semaine tranquille lorsque Jonathan Urretaviscaya, le meilleur carbonero depuis le début de l’année, ouvrait le score dès la 8e minute. Imposant sa maîtrise, Peñarol semblait alors filer tranquillement vers une nouvelle victoire qui semblait réellement inéluctable. Sauf qu’au quart d’heure, Aldo Diaz ramenait Tacuarembó dans le match d’une merveille de tête et déréglait totalement la belle machine aurinegro. Chaque équipe allait se procurer son lot d’occasions, mais le score n’évoluait plus. Peñarol concède ses premiers points du tournoi et voit ainsi revenir sur lui quelques concurrents directs.

A commencer par le Defensor Sporting qui est sorti vainqueur de son duel face à 10 joueurs de Fenix (Ferro étant exclu dès la 6e minute). La Violeta a ainsi pu imposer son rythme, enchaîner les mouvements collectifs fluides sans pour autant parvenir à ouvrir le score. Il faudra finalement attendre la fin de match pour que les hommes de Larriera s’en sortent, sauvés par un enfant de la formation violette, Brian Lozano. Le Defensor Sporting revient ainsi à hauteur de Peñarol.

Derrière, la meilleure attaque du tournoi, Atenas est tombée pour la première fois face au Racing après avoir remonté un 0-2 dans les 10 dernières minutes du match avant de craquer dans les arrêts de jeu, Rentistas remonte lui aussi un 0-2 mais parvient à s’imposer face à Sud America alors que River Plate atomise Rampla Juniors pour célébrer son premier succès du tournoi. A noter enfin la palme du match fou entre Juventud et Cerro, choc pour la survie dans l’élite uruguayenne, qui se termine sur une victoire 4-3 d’El Juve (but de la victoire à la 90e minute) offrant ainsi sept points d’avance aux locaux sur leur victime du jour, toujours premier relégable.

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Peñarol 15 9 4 2 31 28 13 15
2 River Plate (Uru) 15 9 2 4 29 30 17 13
3 Defensor Sporting 15 7 6 2 27 20 16 4
4 Danubio 15 8 2 5 26 17 12 5
5 Juventud 15 7 4 4 25 25 17 8
6 Tacuarembó 15 7 3 5 24 23 22 1
7 Cerro 15 7 3 5 24 21 23 -2
8 Sud América 15 5 7 3 22 19 19 0
9 Nacional 15 6 3 6 21 24 21 3
10 Fénix 15 6 2 7 20 18 16 2
11 El Tanque Sisley 15 4 4 7 16 17 25 -8
12 Montevideo Wanderers 15 4 3 8 15 19 18 1
13 Atenas 15 4 2 9 14 27 37 -10
14 Rampla Juniors 15 4 2 9 14 18 28 -10
15 Rentistas 15 4 2 9 14 16 27 -11
16 Racing (Uru) 15 4 1 10 13 17 28 -11

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé