. . .

Dernière mise à jour 22/10/2014 10:38

Brésil : J-3

  • Écrit par Nicolas Cougot
  • Publié dans la catégorie brésil

Jeudi 31 mars 2011

Coritiba

Trois semaines d'absence, 3 journées à disputer pour la majorité des championnats d'états, notre habituel point sur les championnats d'Etats brésiliens semblent marqué par un dénominateur commun.

Baiano : Vitória assure, Bahia de Feira craque.

Premiers qualifiés lors du premier tour, Vitória et Bahia de Feira connaissent désormais des fortunes diverses. Vitória domine largement le groupe B de la seconde phase (3 victoires en trois rencontres) devant Serrano alors que Bahia de Feira, qui vient de subir sa deuxième défaite en trois rencontres, est en danger dans le groupe A mené par Bahia et Vitoria da Conquista. Il reste trois rencontres à disputer.

Feirense 1 - 3 Vitória

Catarinense : Avaí revit.

Si Chapecoense, demi-finaliste du premier tour, domine le second tour, rien n’est encore décidé à trois journées de la fin. Battu par Figeirense ce week-end, le leader voit revenir son bourreau à deux points. Malmené lors de la première phase, Avaí manque l’opportunité de revenir sur le leader en s’effondrant à Joinville (0-4). Le vainqueur du premier tour, Criciúma, pointe en cinquième position dans un championnat où six équipes se tiennent en 3 points avec pour objectif de décrocher l’une des trois places de demi-finaliste (la quatrième semblant promise au leader Chapecoense).

Joinville 4 – 0 Avaí

Carioca : Fla – Flu au ralenti.

Ils avaient outrageusement dominé le premier tour (7 victoires pour l’un, 6 victoires et une défaite pour l’autre en sept journées), ils connaissent plus de mal pour ce second tour appelé Taça Rio. Une série de trois résultats nuls consécutifs font du Flamengo de Ronaldinho le quatrième du groupe A, à un point du trio Vasco, Boavista, Américano. Trois matchs sans victoire (2 nuls, une défaite), c’est aussi le bilan de Fluminense désormais troisième à quatre points du surprenant leader Olaria, à deux de Botafogo

Cearense : Ceará peine.

Vainqueur du premier tour, Ceará pointe également en retard à mi-course. Cinquième à trois points du leader Fortaleza qui l’a vaincu ce week-end, Ceará n’est pour l’instant pas qualifié pour les demi-finales du second tour. Le champion 2010, finaliste du premier tour, Fortaleza reste en tête devant un autre demi-finaliste du premier tour, Guarani.

Ceará 0 – 1 Fortaleza

Gaucho : l’Inter en tête, Grêmio en embuscade.

L’Internacional de Cavenaghi est un solide leader du groupe A (2 victoires et 3 nuls en cinq rencontres) mais tout reste à faire à deux journées du terme. L’Inter compte 4 points d’avance sur le premier non qualifié São José, mais Nova Hamburgo et Caxias comptent une rencontre de retard qui pourrait resserrer la lutte. Dans le groupe B, Santa Cruz, club de Serie D, est quasiment qualifié, Grêmio n’est que troisième  à deux points du leader. Mais le Tricolor compte une rencontre de moins.

Pelotas 1 – 3 Grêmio

Goiano : Dernier effort.

On avait laissé Anapolina co-leader du Goiano, trois défaites et un résultat nul ont fait lourdement chuter le petit poucet. D’autant que dans le même temps, l’Atlético Goianiense s’est échappé, suivi de Vila Nova et Goiás. Rien n’est cependant perdu pour le Rubra. Actuel quatrième, sa victoire du week-end dernier devant Trindade lui permet de revenir à un point de Vila Nova et Goiás avant d’aller défier le leader et déjà qualifié Atlético Goianiense.

Vila Nova 1 – 0 Atlético-GO

Mineiro : Cruzeiro montre les crocs.

En s’imposant sur le terrain du quatrième, l’América Mineiro, Cruzeiro conserve ses quatre points d’avance sur l’autre América lui aussi victorieux ce week-end (devant Guarani).Dernier détenteur d’un ticket pour les demies, l’Atlético Mineiro n’est qu’à un point du second et, comme l’América Mineiro, compte un match de retard. La pression est désormais sur Villa Nova, actuel premier non qualifié qui pointe à quatre points de la dernière place de demi-finaliste.

América-MG 2 – 2 Cruzeiro

Paranaense : Coritiba seul au monde.

Invaincu à l’issu du premier tour, Coritiba accélère de plus belle pour le second. 6 matchs, 6 victoires, 19 buts inscrits, 6 encaissés, 3 buteurs dans le top 4 du second tour, personne ne semble pouvoir lutter avec un Cori qui n’a plus perdu dans ce championnat depuis le 21 février 2010 ! Rien n’est encore fait cependant avec encore cinq rencontres à disputer, mais Coritiba compte déjà cinq points d’avance sur son poursuivant direct l’Atlético Paranaense, hui sur le trio Operário, Paranavaí, Paraná.

Iraty 2 – 4 Coritiba

Paulista : duel de géants.

Le chassé-croisé se poursuit entre les quatre géants paulistes. Leader avant la seizième journée, les Corinthians s’inclinent à São Paulo (sur le 100e but de la carrière de Rogério Ceni que vous avez certainement vu sur de nombreux blogs ces derniers jours) et voient Palmeiras, tranquille vainqueur de Bragantino (3-0) leur prendre le fauteuil de leader. La situation pourrait évoluer rapidement puisque les quatre géants se tiennent en un point, le quatrième larron, Santos, s’imposant à Ituano le week-end dernier (avec un excellent Ganso) et se préparant à accueillir le Verdão pour l’affiche de la 17e journée. Ces quatre équipes sont d’ores et déjà assurées de disputer les quarts de finale : restent quatre places. Mirassol jouera une partie de son avenir le week-end prochain en se déplaçant au Morumbi pour y défier São Paulo alors que Ponte Preta, Paulista et Oeste tenteront de profiter de l’occasion pour faire un pas de plus vers la qualification. Portugesa et São Caetano n’ont cependant pas encore dit leur dernier mot.

Palmeiras 3 – 0 Bragantino

Ituano 2 – 3 Santos

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé