. . .

Colombie – Torneo Finalización 2015 : l’Atlético Nacional breake

  • Écrit par Nicolas Cougot

Meilleure attaque et meilleure défense, l’Atlético Nacional a pris les commandes du tournoi pouvant même désormais envisager s’échapper. Car derrière, les premiers écarts sont creusés.

Toujours aussi infranchissable, l’Atlético Nacional profite de l’entrée dans de sprint final pour placer une accélération que ses concurrents directs ne parviennent à suivre. Premier acte avec la manière face à Boyacá Chicó. Un festival offensif, un Yimmi Chará intenable, 5 buts en 30 minutes entre la 10e et la 41e, dont un doublé pour Duque, le Nacional avait tué le suspense avant la pause pour ensuite se contenter de gérer un adversaire qui aura eu juste le temps de sauver l’honneur sur une action quelque peu confuse.

Deuxième acte face aux Jaguares avec cette fois un peu plus de difficultés. Pourtant, les hommes de Rueda ont encore imposé leur jeu. Pour le Dia del hincha verde, l’Atlético Nacional a livré une prestation à sens unique face à des Jaguares totalement inoffensifs et qui n’ont jamais menacé les cages d’Armani. Mais si les Verdolagas avaient fait étalage de leur puissance offensive quelques jours plus tôt, ils sont tombés sur un Williams Buenaños auteur d’un grand match et ont dû se contenter que d’un tour petit but, œuvre du toujours aussi important Jefferson Duque.

Ces deux victoires permettent ainsi à l’Atlético Nacional d’une part de prendre les commandes du tournoi, d’autre part de creuser enfin quelques écarts. Battue par Junior lors de la 13ème journée, l’Alianza Petrolera avait dû se contenter d’un nul sans buts face à La Equidad, autre menace qui se profilait avec ses quatre victoires consécutives, et ainsi céder sa place. Fort heureusement pour les Petroleros, la 14e journée a été celle du retour de la victoire. Face à Millonarios, les hommes d’Urpegui ont d’abord souffert face à des Embajadores à qui il ne manquait finalement que l’efficacité pour ouvrir le score. Et comme souvent en pareille situation, le second acte était tout autre avec des locaux plus hauts sur le terrain qui, pour leur part, n’allait pas laisser passer l’occasion de faire trembler les filets de Nicolás Vikonis peu avant l’heure de jeu. Ce succès permet à l’Alianza Petrolera de rester au contact mais l’Atlético Nacional dispose d’un match de retard pour prendre le large. D’autant que derrière, Junior a subi le réveil de Santa Fe et d’un Luis Quiñonez absolument intenable sur son côté gauche. Bilan, le Tiburon chute lourdement au Campín, laisse aussi filer les Verdolagas et voit revenir Santa Fe sur ses talons, accompagné du champion sortant le Deportivo Cali qui s’offre deux succès, un sur le terrain de Cortuluá, l’autre face au DIM. Reste qu’entre Santa Fe, quatrième à sept points du leader et Pasto, 12e, ils sont encore neuf équipes en trois points. La mise à jour progressive du classement permettra d’y voir plus clair.

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Atlético Nacional 20 14 3 3 45 33 7 26
2 Junior Barranquilla 20 11 3 6 36 31 23 8
3 Deportes Tolima 20 10 5 5 35 23 14 9
4 Independiente Medellín 20 10 5 5 35 23 18 5
5 Once Caldas 20 9 7 4 34 25 14 11
6 Alianza Petrolera 20 9 6 5 33 18 12 6
7 Deportivo Cali 20 9 5 6 32 30 26 4
8 Independiente Santa Fe 20 8 7 5 31 26 15 11
9 Patriotas 20 9 4 7 31 24 19 5
10 Deportivo Pasto 20 9 3 8 30 25 26 -1
11 Millonarios 20 7 7 6 28 20 16 4
12 La Equidad 20 8 4 8 28 22 27 -5
13 Envigado FC 20 6 7 7 25 18 18 0
14 Rionegro Águilas 20 5 9 6 24 17 16 1
15 Cortuluá 20 6 6 8 24 20 20 0
16 Universidad Autónoma 20 6 4 10 22 18 26 -8
17 Boyacá Chicó 20 4 5 11 17 10 29 -19
18 Atlético Huila 20 3 7 10 16 12 28 -16
19 Cúcuta Deportivo 20 3 3 14 12 15 37 -22
20 Jaguares de Córdoba 20 2 4 14 10 16 35 -19

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

  • Aucun commentaire trouvé