• Catégorie : mexique
  • Écrit par Nicolas Cougot

Mexique : déjà chaud.

Samedi 28 janvier 2012

Chivas

Alors que la quatrième journée pointe le bout de son nez, la situation est déjà délicate pour plusieurs équipes et quelques favoris sont à la peine. Mise à jour.

On ne cesse de le répéter à chaque tournoi, s’il est un championnat particulièrement serré, c’est bien le championnat mexicain. Ainsi, toute vérité est remise en question chaque week-end mais il n’en demeure pas moins que déjà, la situation se complique pour plusieurs équipes et notamment quelques favoris. Le plus inquiétant : Chivas. Superlider du dernier tournoi, Chivas enchaine les échecs (3 en 3 journées), pointe en dernière place du classement et a déjà viré son coach Fernando Quirarte remplacé par Ignacio Ambriz. Dernier revers en date, à l’Omnilife devant les Xolos de Tijuana avec un but signé José Sand et un autre signé Duvier Riascos sur un amour de décalage signé Arevalo Rios.

Juste devant Chivas, le début de saison est plus que délicat également pour les Tecos, pour Atlas dont les 8 arrivées ne semblent pas encore digérées et pour Puebla. Tous plafonnent avec un petit point pris en trois matchs alors que les Tecos iront défier ce week-end les redoutables Tigres, invaincus chez eux depuis 20 matchs et dont l’effectif ne devrait pas trop souffrir du match de Libertadores disputé cette semaine (Ferretti ayant aligné une équipe bis).

Autres favoris à la peine, les Rayados qui demeurent bloqués en milieu de classement (une seule victoire et un nul) et ne semblent pas digérer le feuilleton Humberto Suazo (ce dernier étant toujours écarté du groupe). Le rendez-vous du week-end pour le choc face aux Monarcas s’annonce terrible pour la bande à Vucetich après le nul sauvé le week-end dernier face aux Pumas, guère mieux au classement.

Reste que le week-end nous annonce trois énormes chocs de haut de tableau.

A Cancún, les Azulgranas de l’ancien marseillais Andrés Mendoza, buteur lors du dernier succès à Puebla qui offrit la quatrième place à Atlante, reçoivent la Máquina Cruz Azul, à un petit point derrière.  Entre les deux au classement, San Luis et América, chez qui Oswaldo Vizcarrondo commence à s’inquiéter du peu de temps de jeu qui lui est accordé, seront opposés et tenteront de renouer avec un succès qui les fuit depuis la première journée pour les Águilas (malgré l’énorme but de Chucho Benitez lors de la dernière journée), ou d’effacer la défaite de la précédente journée pour les Auriazules.

Enfin, le point culminant de cette quatrième journée sera incontestablement le choc Tijuana Santos Laguna, duel direct de co-leaders au classement (avec Toluca). Les Guerreros, rare favori à tenir leur rang, restent sur un succès arraché dans les derniers instants face à Jaguares, et tenteront de faire craquer la solide défense des Xolos.

Le classement :

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé