. . .

Slovaquie : présentation de la saison 2011-2012

  • Écrit par Pierre Vuillemot
  • Publié dans la catégorie Slovaquie

Mardi 19 juillet 2011

Filip Šebo

La Corgoň Liga 2011-2012 vient d'ouvrir ses portes et Lucarne Opposée en profite pour accueillir un nouveau rédacteur. Pierre viendra désormais vous parler de ce football slovaque qui a surpris tant de monde l'an passé en Afrique du Sud. Et pour bien débuter la saison, tout ce qu'il faut savoir sur la Corgoň Liga

10 mois de compétition, 12 équipes, 33 journées et un Corgoň; bienvenue en Slovaquie. En 1993-1994, la Mars SuperLiga (renommée Corgoň Liga) est créée, plusieurs règles ont changé depuis. De 1993 à 1996 le championnat était divisé en deux parties, une phase aller-retour classique puis un second tour avec deux groupes de 6 qui s’affrontaient alors de nouveau en phases aller-retour, les équipes du premier groupe s'affrontaient pour le titre tandis que les 6 autres équipes du second groupe luttaient pour ne pas être reléguées. Lors de l'édition 1996-1997 un groupe unique de 16 équipes fit son apparition, formule qui changera entre 2000 et 2006 pour une double confrontation aller-retour, avec d’être modifiée une nouvelle fois en 2006-2007 pour un championnat à 12 équipes.

Malgré une faible médiatisation en dehors du pays, les clubs Slovaques ont réussi quelques beaux exploits parmi eux, l'actuel champion de Slovaquie, le Slovan Bratislava est sacré vainqueur de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes lors de l'édition 1968-1969 contre le FC Barcelone. Plus récemment l'Artmedia Bratislava lors de la ligue des champions 2005-2006 : le club Slovaque doit jouer les tours préliminaires. Après un premier tour passé difficilement contre les kazakhs du FC Kairat Almaty (victoire 2-0 des kazakhs lors du match aller et victoire 4-1 des slovaques lors du match retour), le 2ème tour s'annonce compliqué, l'Artemedia tombant contre les écossais du Celtic Glasgow. Et pourtant la magie de la ligue des champions transcende les joueurs de l'Artmedia pour une victoire éclatante ... 5-0 ! Malgré un match retour remporté par les écossais 4-0, les slovaques continuent leur parcours en coupe d'Europe et tombent contre le Partizan Belgrade. Ils se qualifient aux tirs au but (4-3). Un tirage au sort compliqué attend alors le club de Bratislava. En effet ils tomberont dans le groupe H, aux côtés des italiens de l'Inter Milan, des portugais de Porto et de l'autre grand club de Glasgow, les Rangers. Un groupe compliqué mais des résultats plutôt bons : une double confrontation face au FC Porto qui se solde sur une victoire 3-2 et un match nul 0-0, suivi de 2 matchs nul 0-0 contre les écossais. Résultats suffisants pour que le club slovaque se place 3ème du groupe, ce qui l’envoie en Coupe UEFA où ils tomberont contre le Levski Sofia. Ce match clôturera l'aventure européenne de l'Artmedia Bratislava.

Qui pour devenir le Corgoň 2012 ?

19ème édition de la Corgoň liga et une lutte pour le titre qui s'annonce très serrée : le Slovan Bratislava de l’ancien valenciennois Filip Šebo (meilleur buteur de l’édition 2011) va tout faire pour conserver son titre. Pour cela le club de Bratislava a fait venir l'international Tchèque, désormais ancien joueur du Sparta Prague, Jiří Kladrubský pour un montant estimé à 400 000 €, soit le plus gros transfert en Slovaquie depuis trois ans. Ajouté à cela, le refus émis par l'ancien valenciennois d'une offre du club allemand Hannover 96 pour rester en Slovaquie et le Slovan reste grand favori. Concurrent direct, le Spartak Trnava, avec le retour de l'enfant de Trnava, Miroslav Karhan, le joueur le plus capé du pays qui va pouvoir apporter toute son expérience. Passé par l'Espagne, la Turquie puis l'Allemagne, où il a fait le plus gros de sa carrière, il aura à cœur de relever ce dernier défi et pourquoi pas donner le premier trophée de champion au Trnava depuis l'indépendance. Le Spartak n'est pas le seul club de la région de Trnava à avoir des ambitions de titre : le Senica, dauphin surprise du Slovan l'année dernière aura à cœur de confirmer, malgré les départs de Filip Lukšík (parti en Eredivisie dans le club de l'ADO Den Haag) et d’Ondřej Smetana second meilleur buteur l'année dernière. Enfin, comment ne pas parler du MŠK Žilina quand on parle de lutte pour le titre ? Le club aux 5 titres de champion a de bons arguments à faire valoir, avec notamment l'International gambien Momodou Ceesay, les arrivées du milieu de terrain slovaque Viktor Pecovsky (Dukla Banská Bystrica) et du globe-trotter tchèque, David Střihavka qui rejoint son 9ème club en 7ans.

1.Kolo sans surprises

Une première journée sans réelle surprise, le Slovan Bratislava 3 jours après son tour préliminaire de ligue des champions bat facilement le promu, Trencin. Plus au centre de la Slovaquie, le Dukla Banská Bystrica accueil le FC Nitra de Róbert Rák, le meilleur buteur de la saison 2009/2010 n'aura pas tardé pour marquer son premier but de la saison et donner la victoire à son équipe. Le FK Senica bat avec panache le Tatran Prešov qui avait évité la relégation de peu l'année dernière. Tandis que le Senica assure, le club star de la région de Trnava lui, bat de justesse le DAC Dunajska Streda devant 5000 supporters venu acclamer l'idole, Miroslav Karhan. La surprise nous vient du MŠK Žilina accroché par le MFK Košice équipe qui lutte contre la relégation (ne manquez pas l'ouverture du score excepionnelle de Matus Conka pour Košice). Duel dans le milieu de tableau, pour un match serré entre Zlate Moravce et Ružomberok, qui tourne à l'avantage du club de la région de Nitra.

L'ensemble des résultats en vidéo :

ViOn Zlaté Moravce - MFK Ružomberok 1:0

Dukla Banská Bystrica - FC Nitra 1:2

FC Spartak Trnava - DAC 1904 Dunajská Streda 2:1

FK Senica - 1. FC Tatran Prešov 3:0

MŠK Žilina - MFK Košice 1:1

ŠK Slovan Bratislava – AS Trenčín 3:1

 

Pierre

A propos de l'auteur
Author: Pierre Vuillemot

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé