A+ A A-
  • Catégorie : MLS
  • Écrit par Nicolas

MLS : les surprises Dallas et Columbus

Diaz et Dallas, surprises du premier mois

Quatrième semaine de MLS et, comme son numéro semblait l’annoncer, quatre équipes rescapées, dernières invaincues. Et si certains favoris sont déjà à la traine, Dallas et Columbus n’en finissent plus de surprendre.

S’il est un thème récurrent en cette fin de premier mois de MLS (et oui déjà), c’est que la saison 2014 semble être celle des buts au dernier instant. Nouvelle illustration avec la quatrième semaine qui aura donc vu quatre de ses rencontres basculer dans les dernières secondes. New York sauve le nul grâce à Pegguy Luyindula devant Chivas, New England fait taire le « Goonies Never Die » de San José en décrochant son premier succès de la saison, le Sporting Kansas s’impose à Denver face aux Rapids, les rois de penalty (4e et 5e but de la saison, 4e et 5e but sur corner) et enfin, Columbus ramène trois points de Seattle.

Columbus, avec ce succès, devient la seule équipe à faire le sans-faute et trône, seul, tout en haut de la Conférence Est talonné par le champion sortant. Le Crew profite de la première chute de Houston à Vancouver (deuxième victoire de la saison pour les Whitecaps, l’un des membres des 4 derniers invaincus). A l’Ouest, nous retrouvons donc les trois autres membres du carré des invaincus à commencer par l’autre surprise : le FC Dallas.

A l’image des Watson, Diaz et autres Castillo, la bande à Pareja réalise un début de saison aussi convaincant dans le jeu que positif sur le plan des résultats. Un résultat nul mais surtout trois victoires, la dernière face à des Timbers qui ratent totalement leur premier mois de compétition, et les texans se préparent au Texas Derby face à Houston avec la couronne de leader de l’Ouest.

L’autre point fort de la semaine 4 restera la mise au point du Real Salt Lake. Les Claret and Cobalt accueillaient l’une des grands outsiders Toronto et n’ont pas fait dans la demi-mesure. Avec un duo Morales – Beckerman qui aura totalement mangé Bradley au milieu, les Royals écrasent les Reds, montrant ainsi à la bande à Defoe (sorti sur blessure à l’heure de jeu) tout le chemin qu’il leur reste à accomplir s'ils veulent un jour écraser la ligue.

A noter enfin le premier point pris par l’Impact cette saison grâce à son Marco Di Vaio revenu de blessure. L’italien sauve le nul à Philadelphie face à des Zolos qui avaient pourtant vu le premier but en MLS de l’ancien sochalien Vincent Nogueira.

Les résultats :

DC United 2 – 2 Chicago Fire

Philadelphia Union 1 – 1 Montreal Impact

Colorado Rapids 2 – 3 Sporting Kansas

Vancouver Whitecaps 2 – 1 Houston Dynamo

Dallas 2 – 1 Portland Timbers

Real Salt Lake 3 – 0 Toronto

Seattle Sounders 1 – 2 Columbus Crew

San José Earthquakes 1 – 2 New England

New York 1 – 1 Chivas

Les classements :

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé