. . .

Australie : polémiques et resistance

  • Écrit par Nicolas Cougot

17e journée de A-league marquée par les résultats nuls. Si le leader Perth conserve à l’arrachée sa première place au général, Melbourne Victory et Adelaïde peuvent nourrir bien des regrets.

Même avec l’émergence des nouveaux derbies de Melbourne et de Sydney, The Big Blue reste l’un des moments forts d’une saison de A-league. Opposant les deux cités les plus grandes villes du pays, il tient son nom de l’argo australien selon lequel « blue » signifie « combat ». Pour la Saint-Valentin, la 17e journée de A-league 2015 avait donc décidé d’offrir un nouveau grand combat. Une fois encore il fut acharné et controversé, à l’image du généreux penalty accordé aux Sky Blues d’entrée de match. Côté positif, ce 1-0 dès la sixième minute lançait le match. La meilleure attaque de la ligue allait répondre rapidement emmené par un exceptionnel duo Berisha – Barbarouses qui combinait pour aboutir sur une merveille d’exter du droit du second sur l’égalisation avant un service millimétré pour Finkler pour permettre au Victory de rentrer en tête aux vestiaires. Reste que si le premier penalty apparaissait généreux pour Sydney, le second allait être celui de la polémique. Sebastian Ryall auteur d’une faute sur Valeri récupérait le ballon et allait s’écrouler seul dans la surface. Strebre Delovski, l’arbitre de la rencontre, accordait un penalty à Sydney. Face à la fureur des Victory, Shane Smeltz, entré à la pause après la réorganisation tactique des Sky Blues (passés d’un 4-4-2 à un 4-3-3 plus offensif), ne tremblait pas. Le match était relancé. Finkler servait Ansell dont la tête redonnait ensuite l’avantage aux siens mais l’inévitable Smeltz nettoyait la lucarne de Coe à cinq minutes de la fin, concluant un Big Blue spectaculaire et riche en émotions.

Son poursuivant direct accroché, Perth pouvait en profiter pour s’échapper. Encore fallait-il sortir sans dommages du choc de la 17e journée opposant le leader au troisième Adelaïde, revanche de la finale de FFA Cup. Le danger était grand pour un leader qui n’a plus battu les Reds depuis près de 3 ans et l’ouverture du score rapide de Pablo Sánchez après un enchaînement technique de haute volée semblait confirmer la tendance. Les hommes de Gombau et leurs 4 espagnols ont ensuite eu plusieurs opportunités de creuser l’écart, la plus franche pour Cirio à la 20e minute mais, comme à leur habitude, les Glory pliaient mais ne rompaient pas. Et comme à leur habitude, ils allaient revenir sur une merveille de Marinković dès le retour des vestiaires. Les Reds allaient ensuite passer la dernière demi-heure à pousser, se procurant pas moins de 3 situations de reprendre l’avantage sans pour autant ne jamais y parvenir, se heurtant à un exceptionnel Vuković, homme du match qui permet au leader de conserver son point d’avance sur les Victory, ses quatre sur leur adversaire du jour.

Ailleurs, Wellington ne profite pas des nuls des leaders pour se rapprocher, accroché lui aussi par Melbourne City dans le seul 0-0 de la semaine alors que le choc des derniers opposant Newcastle et Western Sydney Wanderers se conclut également par un résultat nul. La seule bonne affaire est donc pour Brisbane qui s’était imposé à Central Coast en ouverture la journée.

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Perth Glory 19 10 6 3 36 32 24 8
2 Melbourne Victory 18 9 6 3 33 39 24 15
3 Adelaïde United 19 10 3 6 33 34 21 13
4 Wellington Phoenix 19 10 3 6 33 35 23 12
5 Sydney FC 19 8 8 3 32 34 25 9
6 Melbourne City FC 18 6 6 6 24 25 29 -4
7 Brisbane Roar 17 6 4 7 22 23 24 -1
8 Central Coast Mariners 19 3 7 9 16 17 33 -16
9 Newcastle Jets 19 1 8 10 11 16 40 -24
10 Western Sydney Wanderers 17 1 5 11 8 15 27 -12

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé