. . .

Argentine : Central en patron

  • Écrit par Nicolas Cougot

Quatrième journée et si nombreux favoris sont freinés, les Canallas confirment leur excellent départ, porté par un Marco Rubén retrouvé. Et si la surprise annoncée se confirmait ?

Le show Rubén

Lors de notre présentation de début de saison, nous avions fait de Rosario Central l’une des surprises à venir du championnat (voir Argentine : nouvelle saison, nouvelle version (4ème et dernière partie). Leurs quatre premières journées semblent vouloir nous donner raison. En déplacement à Bahia Blanca, les Canallas de Coudet ont eu besoin d’une mi-temps pour poursuivre leur sans-faute et se sont appuyé sur leur précieux avant-centre : Marco Rubén. L’ancien de l’ETG a une nouvelle fois brillé de mille feux à la pointe de l’attaque de Central et s’est offert un triplé qui permet aux siens de décrocher leur quatrième victoire en autant de matchs et ainsi conserver leur première place au général.

Soutenez le projet Lucarne Opposée - Chili 2015

L’affaire est d’autant meilleure que derrière, les concurrents directs des Canallas ont trébuché. Dans le Cementerio de Los Elefantes, Boca a d’abord montré un véritable visage offensif, Lodeiro à la baguette derrière un redoutable trio Martinez – Calleri – Palacios avant de voir Colón revenir dans la partie en seconde période, égaliser sur une frappe splendide de Guanca et inverser le cours de la rencontre. Entré à un quart d’heure de la fin, Osvaldo aura à peu près tout manqué jusqu’à aller se procurer deux situations en deux minutes en fin de match. Boca devait se contenter du nul, comme son grand rival River.

A l’heure d’accueillir Unión et à quelques jours d’un match déjà décisif en Libertadores, Marcelo Gallardo avait fait le choix de faire tourner son effectif. Quatre u20 sur le terrain emmenés par capitaine Cavenaghi et Leo Ponzio, el Muñeco l’avait annoncé : quels que soient les joueurs présents, le jeu de River resterait inchangé. La première période lui donnera raison. River a totalement dominé  Unión, rentrant à la pause avec une avance de deux buts plus que mérité malgré les quelques situations offertes aux visiteurs. Seul souci pour le Millo, ces quelques situations étaient signe avant-coureur d’une deuxième période diamétralement opposée. Revenu des vestiaires sans énergie, les hommes de Gallardo ont totalement déjoué en seconde mi-temps et ainsi permis aux joueurs de Madelón de revenir dans la partie pour finalement arracher le nul. River reste invaincu mais concède encore deux nouveaux points à domicile et se retrouve à quatre points du leader.

Autres matchs nuls, ceux d’Argentinos, totalement inoffensif à San Martin, et de Vélez, accroché à domicile par Sarmiento, le grand spécialiste. Conséquence, seul Estudiantes pouvait rejoindre Central en tête du classement. Pour cela, les Pinchas devaient se défaire de San Lorenzo en clôture de la journée. Piégés d’entrée par Blanco, l’équipe bis de Pellegrino s’est longtemps montrée sans véritable jeu mais avec une volonté de fer, marque de fabrique du club, avant de se montrer réellement dangereuse lors des 10 dernières minutes du premier acte. La seconde période débutait sur le même rythme, Estudiantes poussant, acculant le Ciclón dans son camp sans pour autant parvenir à se montrer réellement dangereux. Et comme souvent en pareille situation, les Pinchas allaient se faire prendre en contre sur une merveille d’un ancien de la maison, Pablo el Pitu Barrientos, qui décochait un lob de 50m pour trouver la lucarne rentrante. San Lorenzo, qui lui aussi avait fait le choix d’une équipe hybride, s’impose 2-0 et se replace dans le groupe de tête une semaine avant le bouillant clasicos face à l’ennemi Huracán.

 

Le Racing n’y arrive pas, Belgrano piège le Rojo

Pendant ce temps, le champion sortant, le Racing, ne décolle toujours pas. En déplacement à Rafaela, La Academia bis de Cocca, qui lui aussi privilégie la rencontre de Libertadores du milieu de semaine, a tellement souffert que le point ramené a tout d’une victoire. Lanterne rouge au coup d’envoi, la Crema s’est procuré une multitude d’occasions, Depretris, González et la jeune promesse Ignacio Pussetto posant bien des soucis à l’arrière garde du Racing. Ouvrant le score juste avant la pause, le champion sortant n’allait pas conserver bien longtemps cet avantage acquis contre le court du jeu et malgré l’entrée de l’homme du moment Gustavo Bou, allait finalement devoir se contenter du point du nul qui le laisse ancré en milieu de tableau avec une seule victoire en 4 journées.

Mauvaise semaine également pour Independiente. Chez lui, le Rojo accueillait un Belgrano qui aura longtemps crié au complot arbitral avant de décrocher un succès mérité. Mené au score sur un but de Mancuello, les Piratas ont d’abord réclamé un penalty avant d’égaliser puis finalement d’aller chercher un succès mérité tant les hommes de Zielinski se sont montré plus solides et plus cohérents que ceux d’Almirón. Notons enfin qu’après quatre journées, 10 équipes n’ont pas encore connu le succès avec, parmi elles, 5 promus. 

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Boca Juniors 11 8 3 0 27 20 5 15
2 San Lorenzo 11 8 0 3 24 17 6 11
3 River Plate 11 7 3 1 24 24 15 9
4 Belgrano 11 7 2 2 23 17 9 8
5 Rosario Central 11 6 5 0 23 17 10 7
6 Tigre 11 6 3 2 21 13 8 5
7 Racing 11 5 5 1 20 15 6 9
8 Newell's Old Boys 11 5 3 3 18 12 10 2
9 Aldosivi 11 5 3 3 18 13 13 0
10 Banfield 11 5 2 4 17 15 14 1
11 San Martín San Juan 11 4 4 3 16 14 12 2
12 Independiente 11 3 6 2 15 16 12 4
13 Sarmiento 11 4 3 4 15 16 15 1
14 Unión Santa Fe 11 3 6 2 15 15 14 1
15 Lanús 11 4 3 4 15 12 13 -1
16 Argentinos Juniors 11 3 5 3 14 9 11 -2
17 Gimnasia y Esgrima 11 3 4 4 13 13 14 -1
18 Estudiantes 11 3 4 4 13 11 15 -4
19 Vélez Sarsfield 11 3 3 5 12 11 12 -1
20 Temperley 11 3 3 5 12 7 10 -3
21 Quilmes 11 3 3 5 12 13 18 -5
22 Godoy Cruz 11 3 3 5 12 12 18 -6
23 Colón 11 2 5 4 11 8 13 -5
24 Defensa y Justicia 11 2 4 5 10 9 12 -3
25 Huracán 11 2 2 7 8 10 15 -5
26 Atlético de Rafaela 11 1 5 5 8 9 16 -7
27 Crucero del Norte 11 1 4 6 7 5 12 -7
28 Arsenal 11 1 3 7 6 8 16 -8
29 Olimpo 11 0 6 5 6 2 10 -8
30 Nueva Chicago 11 0 5 6 5 7 16 -9

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé